Portrait de Lison73

Bonjour,

Je suis nouvelle , j'ai 42 ans , j'ai eu 3 enfants.
J'ai toujours eu cette fatigue après moi.
A l'âge de 4 ans j'ai eu une arthrite au genou droit.
On m'a toujours dit que ce n'était pas infectieux...
En Mars je me suis fais poser une prothèse à ce fameux genoux.
Je suis malentendante appareillée.
J'ai fais des tendinites à une épaule.
J'ai mal à la phalange du petit doigt d'une main et le pouce très récement.
Je souffre de migraines régulièrement.
Je suis sous anti-dépresseur depuis X années.

Ne parlez pas de psy , j'ai déjà essayé.

Je suis actuellement en invalidé sécu ( à cause du genou) et j'avais pensé ouvrir un atelier de retouche .
Mais si je dors pas les après-midi , c'est la galère ! ( aujourd'hui est une exeption !!! )
Mes siestes me "bouffe" mes journées.
Le soir je suis couchée pas plus tard que 9 h 30 .
Et je n'ai que 42 ans !

Si vous pouviez me dire que je ne suis pas une fénéante...ça me rassurerait !
Mon compagnon doit se poser la question...
Merci de m'avoir lue.

Portrait de ruffo
J'aime 0

bonjour lison,
rassurez vous, vous n'etes pas seule à vivre ainsi. Je sais bien que ceci ne vous fera pas aller mieux, mais au moins vous pouvez vous dire que votre etat est une réelle pathologie trés "handicapante" dans le quotidien et que ce n'est pas de la feneantise ou une dépression. trés souvent la dépression est le resultat de ces maladies(sfc, fibromyalgie) , car meme si on est obligé de prendre sur nous, d'aller de l'avant sans jamais baisser les bras. Vivre au rythme de cette fatigue est parfois démoralisant, moi aussi je ne peux passer une journée sans faire une sieste. D'ailleurs ma journéee est organiséé autour de ma longue sieste.
Le soir, c'est pareil, je me couche trés tot 20h30 . aujourd'hui, j'en suis au point de vendre ma maison car c'est trop grand et je ne peux plus faire mon ménage. Mener une vie sociale est impossible, pour réussir a concilier les enfants, le travail et les taches menageres, je suis dépassée, submergée et c'est là que le moral en prend un coup.
On se sent inutile et bon à rien alors que nous sommes trés jeunes encore. Je me dis tous les jours, mais c'est pas possible . ily en a plein des femmes qui bossent, ont des enfants entretiennent leur maison, font du sport, sortent . C'est pas un exploit, ceci parait tellement facile? tellement normal, je me dis comment elles font tout cela? je suis admirative car pour moi c'est surhumain. Meme partir en vacances est une angoisse car rien que le fait de preparer les valises, faire le trajet, (dormir tout le long, c'est comme ca que j'ai fait le sud du maroc ilya 2 ans! ) .
en fait les choses les plus simples et anodines pour tout un chacun, sont pour nous chaque jour un veritable parcour du combattant.
lison, je crois qu'il faut apprendre à faire abstraction de ce que pensent notre entourage, ce qui est important c'est d'etre en accord avec nous-meme, nous n'avons pas demandé de souffrir moralement et physiquement de cetteMALADIE. Car il s'agit bien à la longue d'une souffrance morale qui vient se greffer à la souffrance physique, incompréhension des proches, maladie trés peu connu et que l'on ne sait pas soigner, et surtout une apparence qui ne laisse pas du penser que l'on puisse souffrir de quoi que ce soit. tout ceci pur dire que la seule solution que je connaisse aujourd'hui, c'est d'essayer d'adapter notre vie à notre etat et surtout éviter le stress. avec toi lison, trés bon courage.

Portrait de cigale84
J'aime 0

bonjour ,j 'ai 36 ans et je souffre du syndrome de fatigue chronique depuis plusieurs années.Aprés avoir fait le tour des generalistes,specialistes,psy..;j ai contacté l association fatigue chronique-fibromialgie.On m a donné les coordonnées d un medecin specialisé en immunologie , sur Lyon .Bien sur le delai d attente est de 6 mois , mais quel soulagement !!!Il m a confirmé que je n etais pas depressive , pas folle;Ma fatigue , mes insomnies,mes maux de tete , tout cela est bien réel.Il n existe pas de medicament miracle mais une serieuse hygiene de vie et des traitements homeopathiques.Pour l instant le regime a plus d effet que les granules mais certains conseils m ont vraiment aidée.Je suis en mld depuis decembre 2006 et j apprend à gerer mon quotidien avec mon fils que j élève seule.Vous avez surement remarqué que le repos ne repose pas !alors levez vous à heure fixe et si vous devez faire une sieste limitez vous à une demi heure.Au debut je pensais tomber à chaque pas , mais maintenant je marche à mon rythme , je sais que les premieres minutes sont terribles, ensuite la "machine" se met en marche.C est trés dur pour l entourage et pour nous qui avons l impression de vivre dans un monde parallele ou tout serait au ralenti.Si vous voulez plus d explications je repondrais, en fonction de mon energie.Aujourd hui c est l anniversaire de mon fils et ce qui est une journée ordinaire pour d autres maman et pour moi un marathon !!!bises et surtout courage !

Portrait de ruffo
J'aime 0

bonjour cigale,
Je serai trés trés interessée par les coordonnées de l'association fatigue chronique et fibro, ainsi que celles du specialiste que tu as consulté sur lyon. Merci d'avance de nous donner un peu d'espoir et peut etre enfin une lumiére.

Portrait de nabuco02
J'aime 0

Bonjour,

Pourrez tu me donner ce régime de vie pour la fatigue chronique?

je suis fort interressée par cela.
merci à toi

Portrait de mpneumo
J'aime 0

attention, avant de parler de syndrome de fatigue chronique , il faut bénéficier d'un bilan très complet pour éliminer les autres diagnostic en commencant par la narcolepsie qui bénéfiicie d'un traitement spécifique extrèmement efficace. Donc ne pas oublier la polysomnographie qui étudie la qualité du sommeil

Participez au sujet "fatigue chronique ???"

Articles à lire concernant "fatigue chronique ???"