Portrait de Invité

Mon fiançé à été pris de terribles douleurs dans le genou droit. Dans la nuit il a eu une très forte fièvre (plus de 40°) et des frissons. Le lendemain son genou, mais également sa cuisse était tout rouge. Le medecin a diagnostiqué une inflammation du genou et lui a injecter de la cortisone et mis sous traitement anti-biotique à base de diclofénac. L' état de sa jambe devenait de pire en pire. Le sur-lendemain, ne supportant plus la douleur, nous sommes allez à l' hopital où les médecins on mis plusieurs jours à diagnostiquer une infection bacterielle streptococcique hémolytique du groupe A. Devant la lenteur des medecins et de soins à base de péniciline G, mon fiançé à eu un choc toxique et la fasciite nécrosante. Après trois mois d' hopital, 6 opérations, il a aujourd' hui plus du 3/4 de sa jambe droite gréfée. Psychologiquement il vit très mal cette transformation de sa jambe et en souffre beaucoup. Nous avons porté plainte contre le medecin de famille, mais nous avons beaucoup de mal à nous faire entendre. Tout le monde nous parle d' erreur médicale mais personne ne nous renseigne. On connait tous le cercle fermé des medecins.
Peut-être y a-t-il sur ce forum une personne ayant subi la même chose et qui peut nous fournir des renseignements.
Corinne et Frank

Portrait de Hannah
J'aime 0

Je n'ai pas vécu d'expérience comme celle de ton fiancé, mais je pense que dans un premier temps, vous devez porter plainte auprès de Conseil de l'Ordre des Médecins. Ceci dit, les loups ne se mangeant pas entre eux (le plus souvent), à votre place je me renseignerai aussi auprès d'un avocat : il y a des consultations gratuites, renseignez-vous auprès du tribunal ou du Conseil de l'Ordre des Avocats. Et peut-être faut-il tout simplement porter plainte auprès de la police ?
En tout cas, bon courage, et ne désarmez pas.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merçi Hannah,
Nous ne desarmerons jamais. Nous avons déjà porté plainte à l' ordre des medecins. Nous avons également récupéré tous les actes médicaux de l' hopital et du medecin. En ce moment nous montons un dossier pour l' avocat. Pour nous tout ce qui c' est passé était inacceptable. Tous les jours à l' hopital, les medecins nous préparez, moi, nos enfants et ses parents à un destin fatal pour Frank. Si j' ai mis ce message sur ce forum, c' est pour savoir si en France il y avait quelque part un même cas. Car il semblerait que chez nous la fasciite est très rare car nous avons les moyens de la soigner. Les medecins Français sont bien plus qualifié en matière de maladie bacterielle qu ' en Allemagne. Frank est Allemand, et pour des raisons de sécu, il a du être hospitalisé en Allemagne. Leurs lois sont aussi très différentes des notres, mais nous iront jusqu' au bout.
Bisous

Participez au sujet "fasciite nécrosante"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.