Portrait de olonnes

Bonjour,
j'ai 43 ans, en 1995 on m'a découvert un nodule de 9mm iso échogène avec liseret hypo échogène au niveau du lobe gauche, avec une hypertrophie de la glande thyroide. Les dosages sanguins étaient normaux.
La scintigraphie thyroidienne montre une glande globalement hypertrophiée, notamment aux dépends du lobe droit. La fixation est par ailleurs relativement homogène et il n'existe en particulier aucune traduction de la formation nodulaire mise en évidence à l'échographie. De toutes les façons, le caractère iso-échogène de l'anomalie est plutot de bon pronostic. Il faudra surveiller le goitre afin de juger de son éventuelle évolutivité, par un contrôle échographique, cet examen permettra également de vérifier l'absence d'évolutivité de la formation nodulaire polaire inférieure gauche.
Par négligence, je n'ai pas effectue de surveillance depuis malgré quelques symptomes : fatigue, frilosité, pb de mémoire et de cocentration... et une gêne discrète pour avaler.
Suite à une consultation pour un autre pb,j'en ai reparlé au médecin car très fatiguée. Il me prescrit écho + prise de sang.
résultats :
TSH 3,500mUI/l (valeurs réf: 0,270 à 4,200)
T3L 3,12 pg/ml (valeurs réf : 2,00 à 4,40)
T4L 1,03 (valeurs réf : 0,93 à 1,70)

Compte - rendu écho :
Hypertrophie du lobe gauche
présence d'une volumineuse lésion nodulaire hyperéchogène de 2cm de calibre du pôle inférieur du lobe gauche de la thyroide.
cette lésion hyperéchogène est hypovascularisé par rapport au reste de la thyroïde.
Il n'y a pas d'autres anomalie, il n'y a pas de ganglions cervicaux.
Conclusion : lésion nodulaire unique hypovascularisée et de grande taille.
Bilan complémentaire préférable (biologie, marqueur, et ponction de la thyroïde assistée sous-échographie) Merci de nous tenir au courant.
ma maman a eu un traitement, puis a déménagé en bretagne pour l'iode sur conseil du médecin il y a 60 ans. Ma soeur ainée a elle aussi un nodule de plus de 1 cm, douteux à la cytoponction, qu'elle a toutefois décidé de ne pas faire enlever pour l'instant ce qui me semble déraisonnable. Et j'ai apparemment eu un traitement à l'adolescence car puberté et croissance tardive mais ma mère ne se souvient pas de ce que c'est.
Le médecin me dit de ne pas m'inquiéter car les analyses sont dans les normes mais qu'il faudra surement enlever le nodule car il est gros.
j'ai rendez-vous avec l'endocrinologue le 24 avril pour la cytoponction.
je stress un peu du résultat car je n'y comprends rien.
quelqu'un peut-il m'apporter un peu de soutien ?

Participez au sujet "évolution nodule, goitre"

Articles à lire concernant "évolution nodule, goitre"

  • ... % des femmes.La thyroïdite du post-partum s'accompagne d'un goitre peu important et indolore. Le goitre est une grosseur siégeant à la ... Par la suite la patiente présente une hypothyroïdie dont l'évolution est spontanément résolutive (qui se corrige d'elle-même). Les ...
  • Goitre compressif ... Variété de gotre dont l'évolution spontanée est susceptible de créer des complications liées à la ... du cou (compression de la veine cave) etc. Ce type de goitre nécessite une intervention comportant une ablation subtotale (presque ...