Portrait de aurorem41

Bonjour, je m'appelle Aurore, je suis étudiante en 3ème année dans une école d'infirmière dans le Loir et Cher.

Dans le cadre de ma formation, je dois effectuer un mémoire à la fin de ma 3ème année. Je me suis beaucoup interessé aux répercussions psychologiques que pouvaient avoir l'hystérectomie sur les femmes quelquesoit leur âge. J'ai fait ce constat lors de plusieurs stages en chirurgie viscérale. J'ai donc choisi de faire ce mémoire sur ce sujet et sur la prise en charge infirmière d'une patiente hystérectomisée, ainsi que la relation soignante-soignée qui peut exister suite à ce type d'intervention.

J'ai rendu ce mémoire début juin, je dois l'argumenter maintenant devant un jury de deux personnes fin août.

Cependant, je me suis rendu compte que je me suis essentiellement penché sur le vécu psychologique des infirmières dans la prise en charge des femmes hystérectomisées. Mais je n'ai pas pensé à interroger des femmes hystérectomisées sur la manière dont elles ont perçues et ressenties leur prise en charge.

C'est ce qui m'intéresse aujourd'hui car cela me permettrait de mieux comprendre l'attente de ces femmes lorsqu'elles entrent dans un service de chirugie pour une opération qui peut être vécu de façon difficile... cela me serait donc enrichissant sur un plan personnel et professionnel.

Je souhaiterai donc poser les questions suivantes pour connaître votre vécu, et la façon dont vous avez pu vivre votre hospitalisation:

1) Comment avez vous vécu l'annonce de la nécessité d'une hystérectomie?

2) Avez vous été accompagné de manière satisfaisante avant l'intervention? Comment s'est déroulé votre accueil par les infirmières le jour (ou la veille) de l'intervention?

3) Avez vous ressenti une réelle disponibilité de la part des infirmières après votre intervention? Ont-elles été à la hauteur de vos attentes au niveau du soutien psychologique et de l'écoute? Si non, quelles suggestions pouvez vous apporter pour que cette prise en charge soit, pour vous, la meilleure possible?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses, cela m'apporterait beaucoup.
Je tiens également à préciser que les réponses pourraient éventuellement être utilisées pour mon oral afin d'expliquer au jury les avis de certaines patientes hystérectomisées sur la prise en charge infirmière en service de chirurgie. L'anonymat sera entièrement respecté.

En vous remerciant d'avance pour vos réponses.
Aurore, étudiante infirmière.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je suis dans ce cas mais un peu particulier, puisque c'est à ma demande que l'opération a eu lieu. Donc je ne sais si cela va vous être utile.

Quote:
1) Comment avez vous vécu l'annonce de la nécessité d'une hystérectomie?

C'est moi qui en ai fait la demande.
Après plusieurs mois de métrorragies (endométrite), de traitement antibiotiques et de repos complet, aucune amélioration.
Donc cela devenait invivable. Le spécialiste qui me suivait ne voulait rien savoir. J'ai dû le supplier pour qu'il accepte l'opération. Pour lui j'étais encore trop jeune que pour subir cette opération. 35 ans.
Il a enfin accepté.

Quote:
2) Avez vous été accompagné de manière satisfaisante avant l'intervention? Comment s'est déroulé votre accueil par les infirmières le jour (ou la veille) de l'intervention?

Pas d'accueil plus spécifique que pour une autre intervention.
Les infirmières ont fait leur boulot de préparation et leur travail de soin comme elles le font tous les jours.
D'ailleurs personnellement je ne vois pas en quoi l'infirmière pourrait être différente de ce type d'opération que pour une autre.

Quote:
3) Avez vous ressenti une réelle disponibilité de la part des infirmières après votre intervention? Ont-elles été à la hauteur de vos attentes au niveau du soutien psychologique et de l'écoute? Si non, quelles suggestions pouvez vous apporter pour que cette prise en charge soit, pour vous, la meilleure possible?

Oui donc elles ont fait leur travail de soin.
Et personnellement je ne demandais pas qu'on s'épanche sur le sujet. C'était une décision personnelle.
Peut-être que dans le cas, où les femmes subissent par obligation médicale mais de risque mortel, cancer par exemple, de subir cette opération; il y a peut-être et sûrement un besoin psychologique chez certaines femmes et les infirmières peuvent jouer un rôle, mais c'est plus alors sur le problème du cancer, que le côté psychologique est utile.
Le mot cancer, fait bien plus peur à une femme que de s'entendre dire qu'elle n'aura plus d'utérus. Sauf peut-être et à coup sûr; pour une jeune femme qui n'a en plus jamais eu d'enfant.

Au niveau psychologique pour moi il n'y en avait nul besoin puisque cette opération était à ma demande.

Et quant au ressentit psychologique (dès la convalescence et par la suite), en dehors du fait que c'était à ma demande, le fait de ne plus avoir de règles, plus de douleurs abdominales, plus de maux de tète, plus d'anémie,... tous les mois, hummmm sincèrement, je n'ai jamais regretté l'opération bien au contraire.
Sans compter les économies..........

Pour moi, donc c'était LA solution à un problème qui durait depuis bien trop longtemps et cela a permit une amélioration très nette de mon état de santé mais même psychologique si on veut puisque j'ai enfin pu reprendre une vie normale.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de aurorem41
J'aime 0

D'accord je comprends votre soulagement après l'intervention!!!
Je vous remercie quand même d'avoir répondu, étant donné que l'opération a été faite sur votre demande, on se doute que les répercussions psychologiques sont moindres à côté de votre volonté à vous débarasser de tout ces symptomes génants.
Encore merci.

Les autres témoignages sont les bienvenues! ;)

Portrait de aurorem41
J'aime 0

je relance mon appel aux témoignages! :)

Participez au sujet "Etudiante infirmière Cherche témoignages femmes hystérectomisées"