Portrait de Kanabis_ng

Même si je conçois de la schizophrénie en ce que je signale ci dessous, cela restera surement le dernier message que je laisse...
je disparaîtrai malgré tout aprés.
Je ne reste qu'un bit parmis toutes les données qui transite sur le net,
juste une information qui circule sur un forum.
Et seul l'admin ici même peut juger de son utilité.
Message d'espoir, de désespoir ou simple fin en soi qui restera sans continuité car jugé tel quel, pour beaucoup d'entre nous celà n'aura aucun sens... mais SVP ne le laisser pas sans fin...
agir contre la neuroscience et la science du comportement qui attrait à tous et toutes celà peut etre un petit pas pour l'homme... mais jusqu'où ira ce pas et que traversera-t-il pour aboutir là ou il a besoin d'aller, aux personnes qu'il à réellement besoin de toucher.

Peut etre celà restera l'une de mes dernieres chances d'exprimer ce qui ce passe autour de moi...
Ce n'est une aide dont j'ai besoin, car celà me restera d'aucune utilité.
Juste une prise de conscience de chacun face à ce que je vis et ce que j'endure, je fais de la masse information en cette soirée car je ne sais pas si demain je serai encore là pour en parler.

Prenez tout ce qui suit à la légere mais celà reste l'ensemble des informations qui en quelques jours je me suis permis de rassembler... (en connaissances de causes).
Ce n'est pas un appel à l'aide juste qu'il faut que vous sachiez car demain celà risquerai vous aussi de vous nuire.
Je ne suis pas fou ... ou presque , juste quelqu'un qui aurai préféré avoir une vie normale plutot qu'etre harceler.

Intoduction
Début d'une déchéance, perte de conscient ou soi meme face à soi meme.
l'ECT aurait peut etre été une possibilité, mais rien en ce monde n'est préparé à subire ca ...
La science a ces défauts mais rien n'empechera l'homme d'echapper à la science par tout les moyens qui lui sont concédé.
La mort est une délivrance pas un chatiment... le mal de vivre avec quelque chose d'insupportable.
Pour comprendre suivait ces lignes ... en un mot HAARP (une approche, une verité, Extremly Low Frequency/Wikipedia => à suivre).

Faites suivres à tout praticien, scientifique ...
Voir fichier annexe et note ci dessous et tout chercheur et scientifique si rapprochant
- CNRS aussi + Etat (securité de tous et de toutes ... je suis une possibilité de fuite et meme aprés la mort j'en resterai une).

Début de l'arrivée de cette "Réalité Virtuelle" - Fin novembre/Début décembre 1995
Fait (1995) :
- Innalation de spray (désodorisant sous pression)
Avant arrivé présumé :
- Vertige
- Trouble de la vision

Aprés :
- Disparition de ces diverses sensation de manière soudaine (L'effet du spray avait disparu... vision moin trouble .. lissage des textures environnante, souvenir précis et effet quasi soudain)
- les 2/3 premieres innalation garder les effets précedemment ressenti, puis soudainement à la quatrième plus rien alors qu'ils auraient du être encore plus prononcé. (Phénomène de pallier...)
- Phénomène d'hallucination (Vision)
- Ecoute de la pensée (révélé par une interlocutrice tierce)
- Explication par tierce personne (diff. de ci-dessus) comme étant un système de "réalité virtuel" => détecteur
- Sensation bizarre au niveau cérébrale (contraction de certains muscles/nerfs à chaque fois qu'ils tentent d'intervenir .. ce phénomène ce produit encore aujourd'hui.)
- phénomène de pression au niveau du tympan droit plus marqué que celui de gauche.

Sejour psychiatrique :
- TS 1996 / 1997 : 2 x 3 semaines hopital psychiatrique février/mars 1997
- Psychiatre renvoyé dans les choux (problème d'ordre affectif :p)
- J'ai 20 ans et je me suis tué.

Synthèse personnel - Point de vue psychatrique => Schizophrénie
Je me suis mis réellement à fumer du cannabis aprés => aucun lien réel imputant le produit.

Aprés plus de 11 ans :
- Évolution où l'utilisation de spray n'est plus utile (meme occasionnellement, plus memes effets et sensation qu'au début (non disparition des sensations précédemment ressenti, peut etre du à la perte d'habitude d'innaler ce produit)
- Différente raison m'amene fortement à penser que ca ne peux etre de la schizophrénie dans ce cas => systeme pouvant ecouter la pensée et envoyer diverses informations au cerveau
- Dernièrement bouffé de chaleur, inutilité dans l'utilisation d'un quelconque produit tierce, le cannabis n'appaisant meme plus cette présence.
- Enervement ... impression de provocation .. meme en étant zen et pensant à des choses paisibles, subitement ca "bouillonne" dans la tête.

===============================================================

Application technique :
Diverses recherches sur internet m'ont améné à plusieur théorie sur ce qui peut affecté les ondes cérébrales...
- Ondes cérébrale
- Delta (0 a 4) (sommeil paradoxale , profond)
- Theta (4 à 7) (... je sais plus)
- Beta (7 à 14) (concentration)
- Alpha (14 à 28 voir +) (activité cérébrale normal)

- Ondes ELF => 0 a 30Hz
Envoi d'information (ondes ELF ??) pouvant affecté les pensées et les manipulées. (forme de Suggestion confirmé (auditif, visuel,...) , forte probabilité de manipuler les rêves (impression de ne pas avoir dormi au réveil), image (revoir terme), autre application...)

Recherche en cours ... (A compléter - rapprocher autre fichier texte)

Systeme de transmission pouvant utilisé ce type d'onde (militaire principalement)
- HAARP
- Rechercher autre systeme si rapportant ...

Moyen de contrer ces ondes (non testé) :

Passif :
- Cage de Faraday

Actif :
Brouilleur - Un brouillage implique de contrer ces ondes par une plus forte emission et sur les mêmes fréquences (forte possibilité d'altérer nos propres ondes cérébrales par la meme occasion)
Téléphone portable / GSM de 1ere / 2eme génération => a rechercher (voir modification des ondes émises)

Dernier recours :
Sismothérapie
- Raconter à un psy notre histoire de bout en bout => Il en arrivera surement au meme conclusion que moi si on met à l'écart que ce système existerai bel et bien
=> Schizophrénie

====================================================

Effets sur le psychique :
- Depuis quelques temps ils tentent d'etre plus opressent .. cherchant à provoquer un suicide ... Si celà venez à ce produire .. ce qui est ecrit ici meme serait donc tout simplement une verité.
Cf :
- Peur de mes dernières découvertes.
- Peur pour leur projet top secret cherchant à manipuler , controler le psychique...
Une ébauche au monde de demain qui sera surement pas folklorique à vivre ou notre intégrité psychique risque fortement d'etre compromise. (Deviendrons nous des automate ?).
Je sais ... Pour d'autres il est et sera difficile à croire à tout ça. Connaitre le fait que ce projet existe bel et bien et que je suis exploité à mon insu comme cobaye (une preuve vivante qu'ils aimeraient qu'elle n'existe plus).

Par la force des choses je risquerai moi meme de porter atteinte à ma vie (mais sera-t-elle provoquer à cause de leur systeme ?), cette situation devenant insupportable psychiquement, emotionnellement, empéchant l'esprit et tout action bénéfique de permettre un rétablissement à la normale et de reprendre une vie normale.
Comment ai je fait pour supporte tout ca jusqu'à aujourd'hui ? S'accrocher à des choses éphémères, pensant que tout ceci aurait un jour une fin. Actuellement il n'en est rien. Par ailleurs depuis environ 6 mois (decembre 2006) il se sont montrés plus actif. Occasionnant par la meme occasion encore plus de difficulté à supporter cette présence.
Nouvelle découverte ? Changement de direction ? (Ce systeme est définitivement tombé entre de mauvaises mains).
D'autres cobayes seraient surement aussi en exploitation et surement contre leur gré.
Un point réside : Ethique .. Ils en ont rien à foutre et s'en contrefiche de leurs agissements, la continuité et leur perséverance à m'exploiter contre mon gré en sont une preuve.

Leurrer avec alteration de la realité ... Ils ont débarqué faisant passer ca pour une réalité virtuelle ... comme stipulé plus haut j'étais en plus sous l'effet de drogue , sans compter fait personnel (déprime (perte de son 1er amour) , envie de suicide => psychique affaiblit et pas en état donc de contrer/rétorquer de facon saine d'esprit.)
CF : COMET du CNRS => Exploitation de cobaye humain sans en plus leur laisser le choix de rétraction (imposition malgré tout ce que cela peut nous faire endurer au fil des minutes, heures, semaines, mois, et aujourd'hui des années...).
Meme aprés mes 6 semaines passer en hopital psychiatrique suite à la présence de ce système, ils ont continué malgré tout. 12 coupures sur chaque bras faite avec un rasoir. 3 fois les pompiers sont venus + flics (menottes au pied et au main pour m'empecher d'aller plus loin).

Pourquoi me pousserait il au suicide ? :
- Ils ont déjà essayé de me faire sauter par la fenêtre en pretextant le fait qu'ils allaient me rattrapper (chose que je n'ai pas faite bien entendu... absurdité).

En tout cas tout m'amène à croire qu'un jour ou l'autre ils risqueront fortement d'employé d'autre méthode afin de se débarrasser de moi => Danger potentiel pour ce projet.

(Aujourd'hui il reste à determiner réellement si tout celà n'a pas été créer par mon inconscient ... Ce dont je suis quasi formel sur le fait que celà ne peut etre ca...
Trop de chose que je n'avais pas encore vu, les réactions, l'interaction, questions qu'on m'a posé, la manière dont tout celà interargit : (cf : intervenants expliquant partiellement ce qu'il en est : Réalité virtuel, quatres détecteurs, et quelques mois aprés (On t'écoute penser...)).

Brève :
- Problème devenant urgent à résoudre... on est pas loin de la rupture et de l'insupportabilité total de tout ca ... saoulé, ras le bol ... finalement ils vont surement arriver à leur fin, ils n'en seront sûrement que plus ravi ... la mort est une délivrance pas un châtiment.
- Profiteur de la situation et de mon instabilité psychique dû à leur présence permanente ... 11ans et demi => plus de 100 000 heures que ça dure

Ethique (Extrait COMETS) :

ART 3.1.3 :
- Tromperie délibérée à des fins de recherches avec manipulation de la personne.
- Pression de la part des chercheurs.
- Non respect du droit de rétraction, de liberté de ne plus participer. => Ouvertement exprimé (de la meme manière que un soi disant consentement non éclairé qui fut exprimé et utilisé de manière abusif) mais qui en retour amena des conséquences négatives => pression psychologique plus présente.

ART 3.2.1 :
- Respect des droits moraux (liberté de choix, consentement, ...), intégrité physique et psychique
- Risque pour l'intégrité psychique chaque fois qu'un individu est soumis à des conditions pouvant altérer durablement son équilibre affectif, son estime de soi, sa perception de la réalité.
- Déroulement et but de l'expérience incomplète et falsifié
- Exposition a des stimuli emotionnels et aversifs
- Utilisation de leurre (clone) => distorsions de la réalité.
- Mise en conflit avec d'autres personnes.
- Apprentissage par conditionnement avec renforcement négatif.

The end ?
- A chaque fois je suis lié au suicide, à l'automutalation. Celà me déplait car j'ai autre chose à vivre.. Un enfant de 2ans qui n'attend que moi, une vie dont j'aimerai profiter mais que tout fait en sorte de détruire et de ne pouvoir profiter.
- Suis je fous ? Aliener ? qui ne l'est celui qui le pense .. alors ou vais je ? et qui je suis ? Tout celà altére la réalitée des choses. CF : COMETS Ci dessus : je n'ai jamais pu avoir un consentement eclairé par raport à ce que je vis.

Dire et redire, faite suivre pour le bien de la science de demain vis a vis d'un telle systeme qui agit contre la pensée, contre nous, contre ce que nous sommes.
Pour le bien éclairé du consentement humain à subir ce type de teste... pour le bien de tous et de toutes, et faisons en sorte que la science soit saine pour tous et non pour la science elle meme.

RIP : Kanabis ... Un homme qui meme si vous le croyez fous, ses recherches la ramener à la raison et qu'il a su et comprendre que malgré tout le pouvoir qu'il avait entre ses mains, il n'a su agir pour le bien de tous et contre ce type de systeme.

Merci d'agir et de reagir ... Meme si la fiction à dépasser notre réalité... imaginer pas que ce qu'on vous offre à vos pieds serai ce que vous etes capable de toucher de vos propres mains.. oubliez pas qu'au minimum 10 ans d'equart nous sépare de la technologie offerte à tous (cf : EPOC ... apparence .. mais bientot une réalité à plus grande échelle et celà ne reste qu'une approche dont j'en connais la réalité depuis si longtemps et dont j'en ai déjà fait les frais avant meme que celà ne puisse vous effleurez).

Notre techonologie a dépassé notre humanité.

Portrait de vilib
J'aime 0

Bonjour,

Le désespoir de ton message m'a inquiété.
Si je peux me permettre, tu n'est pas fou et tu n'inventes pas tout cela. Si tu était schizophrène tu n'en serais pas conscient. Et puis je ne sais pas ou en sont tes recherches sur le sujet mais il y a malheureusement de nombreuses personnes qui sont dans le même cas que toi. Le problème c'est qu'il n'y a pas de reconnaissance médicale de ce phenomène. Je fais des recherches sur le sujet et je ne suis pas seule mais c'est un sujet complexe dont les secrets sont bien gardés alors je n'ai pas toutes les connaissances dans le domaine et peut être que ton temoignage pourrait m'apporter quelques éclaircissements. Je pense que tu pourras, lorsque tu aura eu connaissance de mon message, prendre contact avec moi par mail via ce site.
Courage tu n'es pas seul.

Vilib

Participez au sujet "Ethique ou immoralité de la science..."