Portrait de Corinned1

La médecin-chef d'un service de réanimation nous a (nous les enfants) informés qu'elle allait sédater ma mère (la mettre en coma) puis lui ôter son tube respirateur, afin qu'elle s'éteigne toute seule, car ma mère est restée en état végétatif pendant 20 jours suite à son opération d'un hématome à l'aorte (opération avec complications cardiaques) ayant laissé des séquelles neurologiques. Son état végétatif comprenait des ouvertures et fermetures des yeux de temps en temps, de légers mouvement de tête et grimaces dues au parfum qu'on lui faisait sentir, larme dans le coin de l'oeil, orteil qui bouge au chatouillement, mais son regard ne nous fixait pas vraiment plutôt dans le vague, elle regardait le plafond, mais aucune autre communication réelle. J'aurai aimé la garder plus longtemps en état végétatif pour voir s'il y aurait eu une évolution (car 20 jours en EVP c'est peu pour décider d'ôter la vie...), mais le médecin a dit que ça ne servait à rien et que ses cellules grises du cerveau étaient foutues, puis ils l'ont sédatée. Maintenant je regrette car j'aurai dû insister pour qu'ils la maintiennent plus longtemps en vie et lui donner ainsi une dernière chance de peut-être récupérée.
Avez-vous, vous aussi, des témoignages sur des états végétatifs à court et long terme ? Etats végétatifs dus notamment à des arrêts cardiaques dans le cadre d'une opération ? Et quelle a été l'issue finale pour le/la patiente ?

Participez au sujet "Etat végétatif"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.