Portrait de Valériane

Bonjour

Je vous lis, je vous suis et je me tiens au courant de tous les traitements possibles.
J'ai été dépistée fibromyalgique en 1995 et apres le parcours du combattant pendant 2 ans, confirmation de la maladie.

J'ai 49 ans, je suis tres atteinte et je n'en peux plus de cette souffrance que je dirai inhumaine. Ma vie est un enfer du réveil à l'endormissement.

Donc mon médecin a décidé de me mettre sous morphine.

J'ai commencé avec des patchs de Durogésic 50 mg,couvrant Soixante douze heures.

Soulagement évident mais grosses démangeaisons et éuption cutanée. La cause : allergie à la colle du patch (comme pour tous les sparadrap que je peux mettre).

Mon médecin m'a donc prescrit le Moscontin (sulfate de morphine) a libération prolongée pdt 12h.
Nous commençons par petites doses, d'abord essai avec 10mg toutes les 12 heures pdt 15 jrs. Pas d'amélioration.

Je suis passée à 20 mg depuis 8 jrs, tres,tres légeres amélioration.
Le tout est de prendre le temps d'augmenter les doses et de trouver justement le bon dosage. Dixit mon médecin qui affirme qu'on doit arriver à soulager parfaitement par la morphine et durablement.
Je n'ai pas d'effets secondaires pour le moment.

Ma question est ; parmis vous, y en a t'ils qui sont sous morphine ou qui l'on éssayé?
Si oui , sous quel nom, sous quel procédé, à quelle dose et bien sûr qu'en concluez vous ? Comment vous sentez vous ou vous êtes vous sentie ?

Je vous remercie de vos témoignages sur ce sujet.

Et vous Docteur, quand pensez -vous comme soulagement de la douleur quand tout a été essayé et que cette douleur n'est plus vivable?

Bien amicalement à vous tous.
Valériane.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La morphine, je pense ne doit être utilisée qu'à très court termes et vraiment dans un cas extrême.

L'addiction qu'elle provoque est très importante et commencé à 49 ans, cela me semble bien tôt.
En espérant que tu n'ais pas à augmenter les doses trop vite.

J'ai le même âge que toi, et sincèrement aussi douloureuses soient les crises, je n'ai pas recours et n'aurais pas recours à la morphine.

C'est mon avis et mon choix bien entendu.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de dalo06
J'aime 0

Valeriane,

J'ai 43 ans et j'ai eu plusieurs fois à prendre de la morphine lors de crises trop douloureuses. La première fois à 25 ans. J'en ai pris la dernière fois il y a 4 ans, du moscontin justement. Je ne sais plus à quel dosage, mais j'en prenais 3 cachets par jour, cela n'a eu aucun effet, sauf démangeaisons, vertiges, hallucinations avec attaques de crocodiles, éléphants roses qui dansaient sur les murs... et mes douleurs étaient toujours là... Cela a duré 4 jours, j'étais chez moi alors j'ai eu des cachets, ensuite on m'a mise sous perfusion de morphine, je ne sais plus sous quel nom, et ça n'a pas mieux marché, j'étais dans les vapes et ils ont dû arrêter.

J'ai eu d'autres fois d'autres cachets, un autre nom que le moscontin, mais j'ai eu tellement d'effets secondaires à chaque tentative que j'ai toujours rendu les cachets à la pharmacie ou à mon médecin, pour ne pas les laisser à la maison avec les enfants...

Ce qui m'a surprise, c'était le fait que les médocs étaient placés dans un coffre à la pharmacie et qu'il y avait un enregistrement très strict et un questionnaire à chaque fois avant de les donner... moi je sais que ça ne marche pas sur moi...

Par contre, je n'ai JAMAIS eu de pompe à morphine après mes opérations. Est ce que c'est de la fiction quand ils disent à la TV que grace à la pompe à morphine, la douleur n'existe plus ?!

Lora

Portrait de APM
J'aime 0

Bonsoir,

Je viens de lire le sujet de la fibromyalgie sur le site Esculape.
Esculape, et il est déconseillé de prescrire un morphinique.

Je ne connais le mot "Moscontin" que par le fait que mon père, atteint d'un cancer du pancréas, diagnostiqué qu'en phase finale, prenait du Moscontin 3/jour.

La pompe à morphine existe après une opération ... en France, j'en suis sure.

Sinon, pour le Lyrica, toujours sur le site Esculape, Lyrica, je vois qu'il y a amélioration sur le sommeil et la douleur.

En étant à 300 mg/jour, je constate effectivement une nette amélioration de mes nuits.
Sinon, les douleurs sont toujours là, mais peut-être moindres, je ne sais plus.

La buprénorphine, n'agit que sur les douleurs de ma cheville.

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de cassandra 00
J'aime 0

je lis tres souvent et des medecins me l on confirme que la morphine n agit pas efficacement pour les douleurs de la fibro...et quand je vois l effet sur moi des analgesiques opioides!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Dans une émission dont je viens de donner le lien dans un autre message, le Professeur dit aussi que la morphine n'est pas du tout indiquée pour les fibromyalgiques.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de dalo06
J'aime 0

Ca ne m'étonne pas et j'avais bien constaté depuis des années et à plusieurs reprises, que la morphine n'agissait pas sur moi...

Lora

Portrait de Valériane
J'aime 0

Bonjour et merci pour vos réponses.

Décidemment, même la morphine ne soulagerait pas...
Je suis aller sur le site Esculape, merci à toi Agnès.
Christiane, je vais essayer de retrouver ton lien a propos de l'émission.

Je suis tjrs à 20mg de Moscontin Lp toutes les 12h.
Aucun effets secondaires comme toi Lora mais aussi aucun effets sur les douleurs non plus.

Ce qui m'interpelle, c'est que ce (nouveau médecin généraliste) me dit qu'il a d'autres patients fibromyalgiques et que la morphine fait disparaître complètement les douleurs, la fatigue...etc.
Je vous avoue que je l'ai trouvé un peu trop catégorique.
Car si c'était efficace, çà se saurait.
C'est pourquoi j'ai fait appel à vous.

Malgré tout, comme je suis têtue, je vais continuer et augmenter de 10 mg ds 5 jrs.
J'ai besoin de savoir par moi-même, ne serait ce que pour démontrer l'innéficacacité à mon médecin.
Mais je vous promet de ne pas aller trop loin.
Il faut que j'arrive à décortiquer, pourquoi un si puissant antalgique, ne fonctionnerait pas et pourquoi il est déconseillé selon vos informations pour les fibros.

Bien amicalement.
Valériane.

Portrait de dalo06
J'aime 0

Je pense qu'il est tout simplement déconseillé... pour son ineficacité prouvée lors d'enquêtes, pour ses effets secondaires (car les fibro ont tendance à avoir beaucoup des effets secondaires des médicaments en général) et pour le risque d'accoutumance et de dépendance. C'est quand même à l'origine une drogue. Mais libre à chacun de faire ses propres expériences, personne ne réagit de la même manière à un même médicament.

Lora

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour Valérianne,

Mon message au sujet de l'émission de télé : http://www.vulgaris-medical.com/forum/viewtopic.php?id=10296

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Et si on parlait Morphine ?"