Portrait de Nat49

Je viens d'écrire une longue tirade sur les difficultés qu'apporte la maladie et les effets secondaires,sur la vie de famille,et notament du couple.Je suis tellement fatiguée et en larmes,que j'ai tout effacé par une mauvaise manip du clavier.Je ne recommence pas car je n'en ai plus la force.A bien y réfléchir,ça vous aurait sans doute barbez.Le fait déecrir ce que je pense m'a fait pleurer à chaudes larmes,cela fait un peu de bien.Tout ça pour dire que mon couple a pris une bonne claque,et ça fait très mal
Il est déjà difficile d'être parents,quand la maladie s'ajoute,c'est pire,et ce n'est pas l'extase avec le mari non plus.
Si vous avez vécu ces difficultés,comme moi,et je suppose comme plusieurs d'entre nous,glissez moi un petit mot,voire plusieurspour m'aider à déculpabiliser.Merci à toutes et à tous.Bonne nuit(pour ceux qui y arrivent)

Portrait de elisa7
J'aime 0

bonjour nath,
juste pour te dire que je connais très bien ce que tu vis pour l'avoir vécu au quotidien. les choses s'améliorent cependant ds ma vie depuis quelque temps. Pourquoi ne pas changer un peu "d'air"?
en tous cas, cesses de culpabiliser.Ton mari a besoin tout comme toi d'"apprivoiser" la maladie.S'il t'aime, il va se rapprocher de toi et t'aimer encore+ fort.C'est ce que je te souhaite, de tout coeur,
elisa.

Portrait de Nat49
J'aime 0

bonsoir Elisa,merci de me donner un peu d'espoir.Cela fait un moment que ça dure,et c'est frustrant pour les 2.J'espère que ça passera bientôt.Je suis trés heureuse que cela s'améliore pour toi.Du fond du coeur merci.Natacha

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour
Personnellement, je n'ai plus de vie affective depuis 1989 (j'ai 37 ans) ! Eh oui ça fait une éternité ! Plus un seul calin, plus un seul baiser.... Et je ne pense pas qu'un homme puisse s'intéresser à moi dans l'état dans lequel je me trouve en ce moment.
Vu les douleurs, lorsque je peux marcher, j'ai l'impression d'être un camion de 33 tones dans le corps d'une femme. Pas très sexy ! Je n'arrive plus à me reconnaître. Même au niveau vestimentaire c'est pas le top car avec les anti-dépresseurs j'ai pris beaucoup de poids, je commence à en perdre un peu car mon médecin traitant m'en a prescrit un autre qui par chance ne me fait pas grossir.
Je ne peux plus me maquiller, me parfumer car j'ai une maladie auto-immune (phénomène de Gougerot (provoque en général une sécheresse oculaire et bucale)) qui fait que je supporte très mal les odeurs, le maquillage.... malheureusement cette maladie fait également que les relations sexuelles sont très douleureuses car la sécheresse s'est généralisée (intestin, peau,....)

Oh, malgrés cela, j'ai eu quelques propositions (une main suffit pour les compter !) : mais pour une nuit et ca, excusez-moi mais ca ne m'interressent pas du tout ! J'ai besoin de sentiments, de me sentir à nouveau femme et non simplement d'être un objet sexuel ! Ce qui me révolte également c'est le fait que ces propositions proviennent d'hommes mariés et dernièrement c'était un retraité marié de bien 70 ans ! Cela ne me réconforte pas dans le fait qu'on me dise, l'Amour vient lorsqu'on s'y attend le moins. Peut être mais je n'y crois plus.
Peut-être que si j'avais des témoignages de personnes qui étaient célibataires avec de la fibromyalgie lorsqu'elles ont rencontré leur moitié, cela me redonnerait un peu la pêche et me redonnerait confiance.
Comment avez-vous annoncer à la personne rencontrée que vous aviez des problèmes de santé ? Avez-vous attendu longtemps avant de l'avouer ou avez-vous mis tout de suite les peids dans le plat pour voir comment réagissait cette personne ?
Merci d'avance pour vos témoignages et bonne journée

Participez au sujet "et le couple dans tous ça?"