Portrait de D3lph

J'ai 25 ans il y a pus ou moins un mois je suis tombée malade fatigue intense mal partout maux de tête sommeil perturbé.J'ai consulté mon médecin traitant qui a diagnstiqué une anémie et une asthénie.Médicaments pour l'hypotension , fer, magnésium piqures de vitamines B.Rien y fait je suis toujours aussi fatiguée et j'ai toujours mal partout.Je suis retournée chez le médecin qui ne croit pas que je suis malade elle croit que je simule je lui réexplique mes symptômes les fourmis que j'ai dans les mains mes jambes qui me font mal mon dos qui me fait souffrir elle me répond que la fatigue n'est pas une maladie que je dois travailler.J'obéis je retourne au travail çà a tenu 2 jours quans je rentrais chez moi j'avais très froid et mal dans tous les muscles comme si je venais de faire un décathlon.Je retourne chez le médecin elle me dit que ce n'est pas possiblme que je sois fatiguée dès le lever.Que je lui ment. Je suis la mieux placées pour dire se que je ressens et ou j'ai mal mais elle me dit que se n'est pas possible que j'ai mal.J'en ai eu marre qu'on me prenne pour une menteuse j'ai donc chercher à faire mon diagnostic moi-même sur différents sites je tape les symptômes dont je souffre et là je tombe sur fibromyalgie et ce sur plusieur sites.Comment dois-je faire pour savoir si c'est çà ou pas, quel spécialistes dois-je aller voir.Comment faire pour que l'on prenne mes symptômes au sérieux j'en ai marre de souffrir d'avoir mal partout même lorsque je ne fait rien aidez-moi SVP et répondez-moi merci à vous

Portrait de elisa7
J'aime 0

bonjour,
surtout ne cherche pas à t'auto-diagnostiquer:tu n'es pas médecin.
Il te faut consulter en1er lieu un spécialiste en médecine interne, ou un rhumatologue, et eux seuls seront habilités à te dire de quoi tu souffres.
Bon courage pour la suite,
elisa

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

Ce que vous pouvez déjà faire, c'est imprimer la liste des symptômes de la fibro et les mettre sous le nez de votre médecin et lui demander à ce qu'elle vous fasse une lettre pour un médecin (soit un rhumatologue, soit un médecin d'un centre anti-douleur MAIS ATTENTION, bien ce renseigner avant s'ils connaissent la fibro. sinon il faut en chercher un autre).

De plus, un examen sanguin complet (mais pas uniquement la vitesse de sédimentation, le fer, les globules blancs... vraiment quelque chose de plus poussé) serait peut-être également à faire (pourquoi pas une hospitalisation en médecine interne pour voir si ces symptômes ne sont pas liés à une autre maladie ?). Vous pouvez peut-être consulter la discussion qui parle de 'Gougerot et fibromyalgie' (pour que vous n'ayez pas peur, je précise qu'aucune des 2 maladies n'est mortelle !)
Si votre médecin ne fait rien pour vous, eh bien changez-en. Prenez les pages jaunes et téléphonez en leur posant directement si le médecin connait la fibro. et s'il pense que c'est psychosomatique, même pas la peine d'y aller.
On a le droit de changer de médecin traitant, je crois qu'on a même le droit d'avoir un spécialiste comme médecin traitant (voir peut-être pour un rhumatologue !). Renseignez-vous auprès de votre sécurité sociale.

Parcourez un peu toutes les différentes discussions car il y a souvent des petits trucs a relever (adresse de site intéressant, etc....).

Bon courage pour la suite et tenez-nous informé des résultats obtenus
Guylaine

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Dans la prise de sang demander également la TSH, FT3 et FT4 car certains des symptômes de la fibromyalgie sont similaires à l'hypothyroîdie : la fatigue, les douleurs musculaires, la frilosité,...

Effectivement on peut changer de médécin référent sans aucun problème. Il suffit de demander un imprimé à la sécurité sociale ou le télécharger et l'imprimer : http://www.ameli.fr/formulaire2/S3704.pdf et le faire remplir par le nouveau médecin.

Le médecin référent : http://www.sante.gouv.fr/assurance_maladie/actu/medecinref_0105/questions.htm
On peut trouver un avenant au texte officiel : http://www.medsyn.fr/mgfrance/convention/avenant5.htm

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de dalo06
J'aime 0

"est ce que quelqu'un me croit"... le jour ou on pourra "chiffrer" la douleur, il n'y aura plus jamais personne pour douter, malheureusement pour l'instant... ce n'est pas le cas !!!

C'est très dur de sentir que "personne ne vous crois"... changez de médecin ! allez dans un centre anti-douleur (dans un hopital), ils pourront vous prendre en charge physiquement et moralement (ne refusez pas une psychotérapie, celz vous aidera à mieux supporter la douleur... et vous rassurera : non, vous n'êtes pas folle, vous avez bien mal !!!)

Regardez sur le site "association suisse des fibromyalgiques" : 100 symptomes sont décrits : combien en avez vous ? Si vous en avez presque 100 comme moi, plus de doute... cherchez 1 spécialiste de la fibromyalgie, pour 1 consultation... et tenez nous au courant ! Bon courage...

...En passant, BISOUS à tous les habitués du site, j'en suis à 6 jours de Laroxyl (2 gouttes le matin et 7 le soir)... au début j'ai failli arrêter ! Les douleurs étaient encore plus fortes ?! et j'en avais de nouvelles, que je n'avais jamais eues... horrible ! Par contre le sommeil était amélioré, je me réveillais moins la nuit... mais au réveil, encore pire pour les douleurs... La, je me sens un peu mieux, je crois que ça valait la peine d'insister... J'en avais déjà pris l'année dernière et ça "avait marché" un peu, pas longtemps, mais c'est mieux que rien ! J'ai encore mal "partout" mais je me sens moins "au fond du trou" que les dernières semaines...

Lora

Portrait de anonymous
J'aime 0

chère D31ph

Salut à toi et à vs tous et toutes!

Je souffre de fibro depuis 10 ans déjà et aucun médecin (sauf 1 ostéopathe) n'a pu me soulager! J'ai remarqué que mon "état" psychique influait (forcément!) sur mes douleurs et que quand tt allait bien, j'été 1 peu moins sensible aux douleurs qu'en période de stress, d'angoisse ou de mal-être...Ceci dit, j'ai trouvé ma maladie tte seule, un peu comme toi, en lisant un livre sur le mal de dos: aucun praticien ne m'a jamais parlé de la fibro! Ils disaient comme ta médecin (que d'ailleurs, tu dois remplacer d'urgence!) que j'étais hypocondriaque! Alors que je taisais ma douleur pour aller travailler, assise parfois 10h/jour avec de la fièvre et des douleurs de brûlure insoutenables ds le dos! Aucun moyen de me soulager un peu: imagine, assistante télévente, assise tte la journée, stressée, le téléphone coincé entre l'épaule et le menton, l'enfer! En plus, à l'époque j'été à Paris et je me tapais 5 h de transport en commun /jour! Debout, accrochée à la barre du métro ou du RER, écrasée la plupart du tps et souffrant le martyre sans pouvoir rien dire!
Depuis que je suis en province, la vie m'est plus douce: j'ai fait le choix de priviliégier ma santé et mon bien-être: alors, forcément, j'ai fait des choix: je travaille moins, je gagne moins mais j'ai plus de temps pour moi, je me préserve et je me détends en cie des gens que j'm. Je suis suivie par un homéopathe acupuncteur qui cible ma douleur, soigne mon terrain "nervosité" qui amplifie les symptômes. On m'a conseillé un excellent osthéopathe à Toulouse, où j'habite: il paraît qu'il est fabuleux et qu'on y va qu'une fois! J'attends 1 peu pour y aller car financièrement j'ai d'autres priorités! Mais j'ai ddé à une copine qui va en Espagne ce week-end de m'acheter le médoc Récupérat-ion qui, paraît-il a fait des miracles sur son inventeur. Je n'achète rien sur le net, par principe mais au vu du prix du produit (21e en moyenne, suivant les pharmacies), ça ne vaut pas le coup de s'en priver! Mon homéopathe n'y a pas vu de danger ou de contre-indications mais de l'essayer sur 1 mois pour voir ce que ça donne. C'est ce que je vais faire: ça se présente ss forme de sachets à diluer dans l'eau et à boire tte la journée. C'est un traitement de longue haleine, normal, vu nos états à ts et ttes et qui ne tente rien...et puis, je m'attendais à un tarif plus honéreux! Si ça produit 1 effet positif sur mes douleurs, je m'en ferai envoyer par une amie qui vit là-bas! Ma mère m'a aussi recommandé un produit vendu uniquement en magasin bio et produit diététik, ça s'appelle FLEXINE et c'est 100% naturel à base de chondroïtine et de glucosamine, favorisant l'apaisement des douleurs articulaires: je sais que nous, c'est plus musculaires, mais en complément, ça peut valoir le coup d'essayer!Ma mère qui a 66 ans et des pbs aux genoux, l'a essayé avec amélioration durable en 2j!
Courage à ts et ttes!

Portrait de dalo06
J'aime 0

J'ai demandé à mon mari de me ramener de la Flexine, s'il y en a à la pharmacie, je l'essaie !

C'est très dur de ne pas être crue et de douter ensuite soi même...
Si vous avez été bien diagnostiquée, pas à la va-vite, après élimination de toutes les autres possibilités, il n'y a pas de raison de douter... et dans ce cas, quelqu'un qui ne vous croirais pas serait bête ! En tout cas, ce serait quelqu'un qui ne mérite pas votre intérêt ! En tout cas, personne n'a le droit de NIER VOS DOULEURS !!!

Lora

Portrait de mélie
J'aime 0

j'ai eu pendant 8 jours ce genre de truc , comme la grippe mais sans fièvre ,meme réponse du doc t'es fatiguée ,etc 2 jours après j'y suis retournée pas possible de travailler ainsi ,et là il a agi prise de sang :j'avais une myosite inflammation des muscles c'est viral m'a-t-il dit traitée par cortisonne ...Prises de sang TSh (pour éliminer un problème de thyroide) ,et tous les signes inflammatoires

Portrait de dalo06
J'aime 0

Pas trouvé la flexine et laissé tomber au vu de la composition et du prix...

Lora

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour, j'ai 26 ans, depuis toute petite, je souffre de vomissement, diarrhée, allergies alimentaires et médicamenteuses, j'ai eu des fractures à répétition aux poignets, des douleurs depuis mes opérations
j'ai la fibromyalgie reconnue en 2001, par des médecins algologue, rhumatologue, neurologue, dans un centre anti douleur, mais je pense que c'est une maladie de naissance, qui se déclenche avec des douleurs et autres symptômes... après des épisodes de stress, fatigues, facteurs émotifs,
on appelle ces épisodes des poussées
il n'y a pas de traitement,
pendant mes hospitalisations de 1 mois, en centre j'ai eu des infiltrations, un dérivé de la kétamine du kétalar, en injection pendant 24 heures, des neuroleptiques, des anti dépresseurs, des somnifères, des antalgiques, du skenan,
en rentrant chez moi j'ai fait une overdose de médicaments, mon médecin traitant m'a dit que tous ces médicaments ne servaient à rien, seulement à m'abrutir le cerveau,
aujourd'hui je dois prendre du laroxil, du rivotril, et je ne prends rien, car je préfère travailler, et ne pas dépendre de ces traitements, j'ai eu des épisodes, ou tout allé bien, et des épisodes ou je devais rester couché parce que les douleurs me paralysent, les douleurs sont toujours présentent,
le problème de la fibromyalgie, c'est que son origine est un dysfonctionnement de la colonne vertébrale, c'est un ensemble de douleurs neuropatiques et que rien ne nous soigne, alors seule la volonté de s'en sortir nous permet de continuer ... alors même si vous avez la fibro sachez que c'est une maladie héréditaire et que chaque symptôme est différent selon la personne,
seule des spécialistes peuvent vous accompagner et vous soulager.
bon courage,

Portrait de marie36
J'aime 0

Bonjour à toutes amies fibromyalgiques. Je suis comme vous fibromyalgique et atteinte en même temps du syndrome de fatigue chronique souvent associée à la fibromyalgie. Je garde le moral et ça aide. Moi aussi j'ai été longtemps considérée comme dépressive, malade imaginaire, "tout était dans la tête". Un peu ras le bol de tout cela mais maintenant ça me passe un peu au dessus du bonnet. Je m'adresse à vous car je connais très bien un député de la ville où j'habite. Il connait mes problèmes de santé et sait que la maladie n'est pas reconnue déjà par une partie du corps médical et par la Sécurité Sociale. Celle-ci m'a déclarée inapte au travail en invalidité 2ème catégorie car ma psy a monté un dossier en me déclarant souffrant d'une dépression invalidante. C'est un peu brimant mais c'est le résultat qui compte. Je vous propose à toutes de m'adresser sous forme de pétitions et de demande de reconnaissance par le corps médical et la Sécu un e-mail sur mon adresse de messagerie :

Pas besoin de mettre vos coordonnées, simplement votre pseudo et la ville de votre résidence. J'imprimerais vos e-mails et les donnerais à cet ami député: plus il aura un dossier étoffé avec des témoignages réels et concrets, plus il pourra en parler à l'assemblée nationale. Je compte sur vous toutes. Je ne le fais pas pour moi puisque la Sécu m'a déclarée en incapacité de travail, mais je pense à toutes celles qui se battent pour obtenir gain de cause. Bisous à toutes

Participez au sujet "Est-ce que quelqu'un me croit?"