Portrait de Cactousse

Bonjour, je m'adresse à vous dans l'espoir que quelqu'un qui puisse m'aider, me rassurer et m'informer. A savoir que la situation est un peu complexe, donc je m'excuse d'avance si c'est un pavé.
C'est au sujet de ma mère, elle est suivie par un neurologue depuis environ quatre mois après avoir fais une première crise de tétanie dans les bras de mon père. Elle est devenue toute raide et mon père a donc appelé les urgences. Suite à cela on lui a fait un électroencéphalographe pour mesurer l'activité de son cerveau et on lui a fais d'autres examens aussi. Elle a donc été suivie par la neurologue et a été traitée avec du lamictal et de l'urbanyl. La neurologue lui a dit apparemment qu'elle était en attente d'une crise. Elle a donc consulté une fois par mois la neurologue et devait prendre du lamictal deux fois par jour, et particulièrement juste après sa crise à peine 10 à 15 jours d'urbanyl. Mais là on est en août, et elle a fait il y a quelques jours de ça ce qu'on appelle apparemment une "absence". Elle m'a regardé avec un regard fixe tout en commençant à se contracter la mâchoire. Par réflexe je lui ai mis des petites tapes sur les joues et ait mis de l'eau froide sur son visage et après quelques secondes ça s'est arrêté.
Mais après ça j'ai donc appelé les urgences, et elle a commencé à poser à papa des questions sur ce que je faisais. Papa lui disait que j'appelais les urgences parce qu'elle venait de faire des trucs alarmants. Mais à chaque fois que papa lui expliquait elle demandait à nouveau de lui réexpliquer et à chaque fois elle se mettait à pleurer par panique. A savoir qu'elle ne comprenait plus rien. Elle se souvenait du fait qu'elle était à la maison etc, mais pas de ma date de naissance, ni du nom de sa neurologue etc. Quand je lui parlais de quelque chose aussi elle me parlait d'autre chose qui n'avait rien avoir avec ce que je disais. Dans la semaine, avant cet épisode de symptômes alarmants il y en avait déjà des "signes" : elle avait fait une chute brutale quand on était allés au magasin. En outre, elle se mettait à chercher quelque chose en permanence et quand on lui demandait ce qu'elle cherchait elle s'énervait et ne répondait pas. Je tiens à préciser que maman a un très mauvais sommeil pour ne limite pas dire qu'elle ne dort quasiment pas... Ses problèmes d'insomnie sont très sévères et ça n'arrange rien du tout avec le traitement qu'elle suit. Elle fait de l'hypertension artérielle sévère, et est sujette à de l'anxiété sévère, auparavant elle faisait des crises de spasmophilie. Depuis cette année particulièrement elle consomme des doses excessives de sucre et commençait même à manger très tard le soir. Elle fait une addiction au café très noir. Et elle n'arrive pas à arrêter le café. A plusieurs reprises j'ai essayé de lui faire diminuer mais à chaque fois elle finit par en consommer de grosses quantités de nouveau.
En nettoyant hier, j'ai vu qu'elle prenait du synapsyl, papa ni moi ne l'avions déjà vu prendre ce traitement. Cependant, les complexes de plantes lui sont normalement proscrits puisque la première fois qu'elle a pris un médicament naturel composé de complexe de plantes visant à faire dormir, elle ne l'a pas toléré et en est tombée malade.
Les dernières fois où elle est allée au neurologue elle y est allée toute seule et elle m'a dit hier que synapsyl elle pouvait le prendre puisque la neurologue le lui avait prescrit mais moi j'en déduis qu'elle ne lui a pas informé du fait qu'elle ne supportait pas les complexes de plantes. Je suis très à cheval sur les médicaments, je vais lire tout le temps les notices, composants etc mais ma mère est tout mon contraire.
La situation actuellement est difficile, elle est facilement irritée, agacée par ce qu'on pourrait lui donner comme conseil. On a dû débattre pendant deux jours pour qu'elle comprenne qu'il faut que ce soit moi et papa qui nous occupions de ses traitements parce qu'elle fait de l'amnésie depuis sa première crise. Et là c'est particulièrement inquiétant. Elle fait n'importe quoi, le soir bien sûr elle ne dort pas je sais pas si vous voyez le truc mais elle fait des gestes bizarres, elle contracte son cou, fait des gestes mécaniques, révulse ses yeux, pousse des cris, mais elle ne présente pas de convulsions.
Le fait qu'elle fasse des gestes bizarres elle le fait depuis environ trois ans il me semble. Depuis le jour où elle a chuté et que personne n'était à la maison, après avoir chuté elle a perdu connaissance et quand elle s'est réveillée elle ne se souvenait plus de ce qui lui était arrivé.

Je reviens où j'en étais, donc elle fait n'importe quoi depuis sa dernière tétanie, et même avant, dans les périodes où elle dort pas du tout en général elle reste debout, stationnaire, se coiffe et dort debout avec ses yeux qui se ferment, qui s'ouvrent tout petits etc. Mais là c'est pire, hier soir elle a pris deux yaourts dans la nuit, a ouvert les deux, et ne les a pas mangé. Ayant de très mauvaises nuits mon père et moi dû à l'état de santé de maman quand on s'est levés, elle nous a dit qu'elle a pris les deux yaourts parce qu'elle avait faim et papa lui a demandé mais pourquoi t'en a pris deux ? Et maman lui a répondu "parce qu'il faut bien que le second décongèle le temps que je mange le premier". Alors que les yaourts sont au frigo...
Elle grince aussi des dents le soir... et je sais que ça peut nuire à la qualité du sommeil mais déjà qu'elle en a pas du tout... je veux dire elle fait tous les gestes bizarres etc mais ça se voit que son sommeil est pas du tout réparateur, à chaque fois qu'elle crie elle se réveille sans pour autant être pleinement lucide. Et du coup, quand elle grinçait les dents à un moment elle claquait tellement fort sa mâchoire que j'entendais des bruits de dents qui se cassaient. Du coup je l'ai réveillée et lui ai demandé si elle était consciente de le faire et pourquoi elle faisait ça. Elle m'a répondu "mais il faut grincer des dents sinon la mâchoire n'est pas assez grande"... Et je lui ai expliqué qu'il ne fallait pas faire ça. Mais je peux vous dire que j'ai jamais vu ma mère dans un état pareil. Je veux dire, jusqu'au point de faire et dire des trucs insensés... A noter qu'après sa seconde crise de tétanie, elle ne trouvait plus ses mots. Hier matin je lui parlais parce que je voyais qu'elle était fatiguée (gestes bizarres, yeux qui ferment etc) je lui ai demandé comment elle se sentait et elle m'a répondu qu'elle avait l'impression d'avoir perdu une partie de son cerveau.

Alors voilà je ne dors plus comme il faut et papa non plus depuis qu'elle a fait sa première crise. On s'inquiète beaucoup mais là mon inquiétude est vraiment située tout en haut de l'échelle. Je ne reconnais plus ma mère, quelques temps elle comprends ce que je dis et une heure plus tard elle fait n'importe quoi...
J'ai appelé sa neurologue pour lui expliquer la situation etc, elle devait me rappeler mais ne l'a pas fais... On est allés au médecin hier et il a dit que si elle fait de nouveau une crise que c'est inutile d'appeler les urgences. Aux urgences de toute façon il ne font rien de plus que de lui faire une prise de sang, une perfusion NaCl et puis voilà on retourne à la maison... Moi j'en peux vraiment plus, je trouve plus le sommeil je m'inquiète énormément. Ah oui encore une chose, ma mère prend du tramadol pour les douleurs qu'elle a aux genoux (arthrose) et au dos (sciatique) et aux épaules.

Je suis obligée de ramasser toutes les huiles essentielles (déconseillé pour l'épilepsie), papa est obligé de cacher ses médicaments, parce qu'elle se trompe quand elle les prends... Quand elle devait prendre deux fois par jours du lamictal elle n'en prenait qu'un seul, disant à papa que la neurologue lui avait dit de faire comme ça. Alors que le médecin nous a dit que non elle lui prescrivait deux fois par jour.
La mère de ma mère était épileptique et dans la famille la plupart des femmes faisaient de l'hypertension sévère comme maman actuellement.

Voilà, si vous voulez d'autres informations n'hésitez pas.
Je viens demander de l'aide sur les forums parce que j'ai l'impression que les médecins prennent trop ce qu'elle a à la légère, ou bien peut être que c'est moi qui suis beaucoup trop inquiète.

Merci beaucoup pour ceux qui prendront du temps pour moi... Je sais vraiment plus quoi faire!

Portrait de Cactousse
J'aime 0

J'ai oublié de dire qu'après son "absence" et après être sortis de l’hôpital elle avait des périodes de respiration forte et accélérée et son visage se crispait, comme si elle allait faire une crise. Auparavant elle était somnambule.

Participez au sujet "Est-ce que l'état de ma mère est normal ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.