Portrait de rperruez

Bonjour,

Je suis un homme de 43 ans, citadin , vivant à Rennes , Bretagne.
Je souffre d'essouflement ! Cela s'aggrave de jour en jour.
je ne peux monter un étage même lentement sans me retrouver à bout de souffle , sensation de brulure et plusieurs mn à reprendre un rytme de respiration normal.

J'ai consulté un pneumologue !
Passé un angio scanner . Ce dernier à révélé des tâches blanches dans les poumons.
Le diagnostic est : Vos injections de subbutex quotidiennes ont laissé la lymphe amené et déposé des résidus de médicament dans vos poumons.
Le pneumologue m'a dit avoir vu ça une fois dans sa carriere.
Et que l'arrêt des injections ramenera tout à la normale.

J'ai cru à ce diagnostic au début sans me poser de question.
Le problème c'est que je ne le crois plus vrai !
(J'ai fait une copie du cd remis par la clinique où j'ai effectué mon angio scanner)

J'ai le fort sentiment que l'on ne me dit pas la vérité.
J'aurai aimé avoir d'autres "sons de cloche"

Bien à vous et courage à tous ceux qui souffrent.

Richard

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Bonjour Richard,
Pour quelles raisons remettez-vous en questions le diagnostic de votre pneumologue ?
Sur le plan cardiologique qu'en est-il ?

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Bonjour Richard,
Pour quelles raisons remettez-vous en question le diagnostic de votre pneumologue ?
Sur le plan cardiologique qu'en est-il ?
Combien de temps avez-vous eu ces injections?

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de rperruez
J'aime 0

Bonjour Docteur,

Cela me paraît invraisemblable ! (dépôt médicamenteux)

Tout s'est passé dans la même journée !
Aucune critique contre le pneumologue ou quiconque (je suis sincère)

Le matin : RDV avec le Pr "pneumologue " qui apres une auscultation sérieuse me déclare :
- Vous faîtes des micro embolies à répétitions ! Vous êtes en danger de mort immédiate ! Je vous hospitalise tout de suite.
Je refuse poliment il insiste je maintiens mon refus !
Il me demandde alors si j'accepte de passer un angio scanner !
Ok ! Il est midi !
RDV pour l'angio à 13h retour au cabinet du pneumologue 17h !

Je passe les détails du scanner, et mon état d'esprit pendant les quelques heures où je crois faires des micro-embolies.

Retour au cabinet du pneumologue : Pas d'embolie !
Donc c'est plutôt une bonne nouvelle même si il ne s'excuse pas de m'avoir fait flipper pendant 3/4h .
Et là le diagnostic qu'il me livre et que vous avez lu dans mon premier post m'apparaît totalement décalé.(dépôt médicamenteux)

>Sur le plan cardiologique qu'en est-il ?
Pas de dyspnée provoquée pour raison cardio.

>Combien de temps avez-vous eu ces injections?
Les injections ont duré quotidiennement pendant 5 ans.

Bien à vous,

Richard

Portrait de rperruez
J'aime 0

Bonjour,
Voici les nouvelles de ces 15 derniers jours :
Hospitalisation en urgence à Pontchaillou service Pneumologie,
Puis descente au service de Réa où je suis resté 4 jours.
Diagnostique : Pneumopathie aigue hypoxemiante à levures
Puis 10 jours en pneumo sous anti bio à travers un catheter.
Me voici de retour chez moi en tant que non fumeur ! C'est le point positif de l'histoire.
Maintenant il va me falloir chercher avec les docs du pourquoi de l'épisode aigu. Quelle galère ! Et je suis toujours essouflé à l'effort.
(J'ai oublié j'ai eu le droit à une fibroscopie et nettoyage des poumons)
Les résultats des cultures sont toujours en attente.
Bien à vous,
Richard

PS/ Pouvez vous m'aidez pour ce terme "Bilantex" dont je ne suis pas certain de l'orthographe (ah l'ecriture des docs ;-) je vous colle la phrase :
Pathologie pulmonaire chronique à "bilantex" à distance de l'épisode aigu.

Portrait de rperruez
J'aime 0

Bonjour,
Quelques nouvelles !
Reprise des symptômes qui m'ont mené en pneumo :
je vous re ecris le diagnostique:
"Pneumopathie aigue hypoxemiante à levures"

Les derniers symptômes :
-Violentes douleurs à droite au niveau du poumon
-Essouflement quasi immédiat au moindre pas et douleur.
-Fievre entre 38,5 et 39

Mais heureusement moins fort que la dernière fois.
Cela m'a pris vendredi matin.
Je n'etais pas capable de descendre mes deux étages pour acheter une baguette. Alors comme je n'avais aps envie de me taper les urgences de nouveau j'ai utilisé les anti bio qu'ils me restaient :
TRIFLUCAN 200mg 1 x j le matin
OFLOCET 200mg 2 x j matin et soir

Bon la fievre est tombée et la douleur a diminuée.

Ce qui m'ennuie c'est que l'infection est repris alors que je suis sorti le 1er Mars !! Mince 3 semaine apres.
Alors je suis parti pour vivre ça à des périodes plus ou moins éloignées les unes des autres??
Ou bien ils peuvent éradiquer ?

Car il faut signaler que même à la premiere sortie d'hosto la dyspnée à l'effort était toujours présente.

Cela me rend fou ! J'ai l'impression d'avoir 90 ans...

Bien à vous,
Richard

Portrait de rperruez
J'aime 0

Bonjour,

Et bien on y est deuxième reprise d'infection ! Même symptôme que mon post précédent.

J'applique la même posologie à savoir :
TRIFLUCAN 200mg 1 x j le matin
OFLOCET 200mg 2 x j matin et soir

Je rentre dans le 4ème jour avec une amélioration.
Là dernière fois il m'a fallut 6 jours pour revenir à une dyspnéé "raisonnable" sans douleur au poumon droit.

Ce qui me tu c'est que depuis ma sortie au 1er mars 2008, apres 15j d'hospitalisation pour "Pneumopathie aigue hypoxemiante à levures"

j'en suis toujours au même point sans traitement et sans reel diagnostic. J'ai passé voici 30j un scanner thoraxique mais toujours pas d'infos.
C'est pourquoi Dr Martzolff, j'espère qu'apres lecture de mon journal de bord, vous pourrez d'après votre expérience me donner vos impressions. Je suis bien evidemment conscient que nous sommes sur un forum et que vous ne m'avez pas eu en consultation, mais que cela ne vous empêche pas de me donner votre avis. Merci.

=========================================
PNEUMONIE CHRONOLOGIE 2008

*Le 18/02/08 DEGOASCARADEC
(Pense Embolie+Hospitalisation)

*Le 19/02/08 Travail mais Douleurs
importantes.

CHU RENNES (20/02/08 A.M)

*Le 20/02/08 Appel Pompiers N°15
Arrivée Urgences à 11h
A 23h Pavillon Duhamel

*Le 21/02/08 à 3h Pneumo1
*Le 21/02/08 à 11h30 Réa Méd

*Le 22/02/08 Réa Méd
*Le 23/02/08 Réa Méd
*Le 24/02/08 Réa Méd
*Le 25/02/08 à 1h30 Cardio Urgence
*Le 25/02/08 à 11h30 Pneumo1

*Le 01/03/08 Sortie. Plus de douleur
mais Dyspnée á l'effort présente.

REPRISE INFECTION (27/03/08)

(Durée infection=6Jours)

*Le 27/03/08 Douleurs soirs

(JOURNEE N° 1)

*Le 28/03/08 Travail mais douleurs
importantes.(=> Midi)
*Le 28/03/08 (P.M) Repos mais
journée difficile.

*Grande difficultée de mouvement (+de 30mn pour monter les deux étages.)

Température á 39°C.

Posologie :
-TRIFLUCAN 200mg 1xj le matin
-OFFLOCET 200mg 1xj matin & soir

(JOURNEE N° 2)

*Le 29/03/08 Légère amélioration
Mais toujours douleurs vives

Température á 38°C.

(JOURNEE N° 3)

*Le 30/03/08 Amélioration sensible
mais Dyspnée á l'effort trés
importante.

Température á 38°C.

(JOURNEE N° 4)

*Le 31/03/08 (03h) Nette
amélioration
mais Dyspnée á l'effort toujours
importantes.

Température á 37°C.

*Le 31/03/08 Plus deTempérature.

(JOURNEE N° 5)

*Le 01/04/08 Dyspnée Importante
Douleur Poumon Droit en inspirant
au maximum.

(JOURNEE N° 6)

*Le 02/04/08 Premiére sortie
depuis le 28/03/08
*Le 02/04/08 Travail pas de Souci.
Etat Stable et Dyspnée habituelle.
Douleur Poumon Droit quasi
éteinte.

Quand la Dyspnée disparaîtra ?
Reprise infection 26J aprés sortie
hosto ! Répétition ?

EXAMENS HOPITAL (30/04/08)

* Scanner Thoraxique (sans
injection d'iode)
*Test Souffle + Prise des gaz du
sang
*Test Effort (Dans le couloir)
Barême = 5

CORRE ne désire pas me recevoir en consultation !

REPRISE INFECTION (29/05/08)

(Durée infection=XJours)

*Le 29/05/08 Douleurs soirs

(JOURNEE N° 1)

*Le 30/05/08 Douleurs au réveil
Poumon droit+au niveau de la clavicule lors d'une inspiration.

Dyspnée trés importante.
Travail

Température á 38°C. (A.M)

Posologie :
-TRIFLUCAN 200mg 1xj le matin
-OFFLOCET 200mg 1xj matin & soir

(JOURNEE N° 2)

*Le 31/05/08 Douleurs au réveil Poumon droit+au niveau de la clavicule lors d'une inspiration.
Légère amélioration
Dyspnée importante.

Température á 37°C.

*Grande difficultée de mouvement
*Corre au Tel. Me prend pour ...
*Consultation Degoascaradec á 10h
(Il pense encore á L'embolie
pulmonaire)

14h00 : Posologie
-TRIFLUCAN 200mg 1xj le matin
-OFFLOCET 200mg 1xj matin & soir
-INNOHEP 18000 UI /0,9ml

*Plus de halétements continus mais
Dyspnée toujours importante.

* Douleurs étrange et violente á la
clavicule quand je crache.

Température á 37°C. (P.M)

(JOURNEE N° 3)

*Le 01/06/08 Douleurs au réveil
Poumon droit à l'inspiration.
*Douleurs clavicule disparues

Dyspnée Importante
Douleur Poumon Droit en inspirant
au maximum.
-TRIFLUCAN 200mg 1xj le matin
-OFFLOCET 200mg 1xj matin & soir

Température á 37°C. (A.M)

23h : Dyspnée Importante
Douleur Poumon Droit importante
en inspirant au maximum.

Posologie :
-OFFLOCET 200mg 1x

Température á 37°C. (P.M)

(JOURNEE N° 4)

*Le 02/06/08
=========================================

Merci de m'avoir lu jusqu'ici !
Portez vous tous le mieux possible.

Ah oui dernière question , c'est contagieux ?

Bien à vous.

Participez au sujet "Essouflement à l'effort"