Portrait de crimson

Bonjour, depuis 4 semaines je souffre d'une compression du nerf cubital, j'ai des fourmillements dans les 4 et 5 e doigts de la main gauche, et aussi moins de force. Je voudrai savoir si ce problème peut s'arranger tout seul, s'il y a une alternative à l'opération. J'ai 48 ans, merci de votre réponse, :)

Crimson.

Portrait de isidore.duparc
J'aime 0

Il est nécessaire, pour pouvoir répondre efficacement, quelle est la raison de cette compression du nerf cubital. En effet, selon sa nature une intervention chirurgicale est nécessaire ou pas.

Portrait de ISABELL
J'aime 0

Ce problème ne va pas s'arranger tout seul. Il faut avant tout consulter un rhumatologue qui prescrira des radios pour savoir s'il n'existerait pas une anomalie osseuse qui bloquerait le nerf. Sinon seules des séances de kiné pouraient arranger le problème mais réalisées par un excellent kiné s'il s'agit du syndrome douloureux du défilé thoraco brachial dont je suis moi même atteinte.

Portrait de ouch!
J'aime 0

Bonjour !
Suite à une compression du nerf cubital, j'ai subi 2 EMG (électromyélogrammes). L'électrodiagnostic consiste à étudier la réponse musculaire après une stimulation électrique directe du muscle. Il consiste à stimuler un "nerf" à l'aide d'un choc électrique bref et à recueillir la réponse d'un muscle faisant partie du nerf stimulé.
C'est ainsi qu'on a voulu être prudent pour ne pas se précipiter sur une intervention chirurgicale et voir si, avec le temps et le repos de l'articulation du coude (pas de pression indue, pas de mouvements répétés - je jouais du violoncelle -) Mais malheureusement, je ressens toujours, après 1 an et demi de patiente attente :-), ces fourmillements et ces engourdissements aux 3 doigts et je devrai envisager l'intervention qui consistera à 'dégainer" ce nerf. J'ai consulté des collègues et connaissances (4) qui avaient subi cette intervention et elles m'ont toutes dit que quelques semaines après, elles ne ressentaient plus de fourmillements, ni de petites douleurs bizarres mais que la "convalescence" du coude était assez longue (quelques mois). En somme, elles m'ont encouragée à subir l'intervention.
Mais, je ne peux parler pour tous les patients ! Certaines personnes ont probablement eu plus de difficultés à se remettre de l'opération selon la gravité de leur état. L'intérêt à poser des questions directes aux divers spécialistes (rhumatologues, etc.) n'a pas son pareil. Bonne chance !
Ouch! (Denise)

Portrait de jasmina
J'aime 0

Salut Crimson,

Je souffrais exactement de la même chose mais au nerf radial.
Je te conseille aussi de passer un electromyogramme pour savoir à quel stade ce nerf est atteint.
Mais pour çà il vaut mieux prendre rendez vous avec un Neurologue dont c'est la spécialité.
Bon courage et tiens moi au courant!!

Participez au sujet "Erratum : Compression du nerf cubital"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Erratum : Compression du nerf cubital"

  • L'hypoglycémie fonctionnelle fait partie des états hypoglycémiques. Appelée également hypoglycémie à jeun, cette « pathologie » se caractérise par l'apparition des symptômes suivants :

    • Malaise.
    • Tachycardie.
    • Palpitations.
    • Sudation et transpiration.
    • Tremblement.
    • Nausées.
    • Fringales.

    La caractéristique principale d'une hypoglycémie fonctionnelle ou hypoglycémie à jeun est une glycémie (dosage du sucre dans le sang) à jeun inférieur à 2,5 millimolles soit 0,45 g par litre chez l'adulte, sachant que la glycémie normale se situe entre 0,85 et 1 g par litre.

    Les causes de l'hypoglycémie fonctionnelle :

    • Un déséquilibre entre la production de sucre par le foie et l'utilisation de ce sucre par l'organisme.
    • Mauvaise utilisation de l'insuline sous forme injectable. Chez un individu sur deux hospitalisés une hypoglycémie est le résultat d'une injection d'insuline.
    • Absorption d'alcool et d'autres substances comme les sulfonylurées.

    Voir également :
    Discussion sur le forum à propos de l'hypoglycémie fonctionnelle.
    Régime dans le diabète sucré.

  • ... comme les acides gras (constituants de base des corps gras : lipides). Il existe un syndrome pour lequel des ... ce cas, le foie est dans l’impossibilité d’utiliser des corps cétoniques (dérivés des corps gras) en remplacement des sucres. ...
  • ... la synthèse habituelle du sucre, dont l'organisme a besoin, par le foie. Médicaments et hypoglycémie. En ce qui concerne les ...
  • L'hypoglycémie endogène, se caractérise par la chute du taux de sucre dans le sang, liée à des facteurs organiques :

    • Tumeurs des îlots de Langerhans.
    • Affection hormonale du foie.
    • Tumeur pancréatique ou extra pancréatique.
    • Maladies auto-immunes.
  • ... à l'apparition d'une hypoglycémie sans accumulation de corps cétoniques dans le sang. On parle dans ce ... et des acides gras, de façon à constituer des corps cétoniques utilisables par l'organisme comme source d'énergie. Ce ... des anomalies concernant la capacité à synthétiser des corps cétoniques, ce qui est susceptible d'aboutir à une hypoglycémie que ...