Portrait de Invité

Ce jour du 22 décembre 2006 je me suis levée précipitamment et tout d'abord j'ai crue que je m'étais faite une déchirure musculaire. J'avais mal la jambe droite.J'ai trainé la journée mal en point pour finir chez mon médecin homéopathe qui m'a fait une séance d'osthéopathie.Celui-ci avait des doutes peut-être une phlébite,une sciatique. Je n'avais aucune blessure,fièvre +ou-.Le lendemain :pas d'amélioration je suis donc allée faire une analyse de sang qui a confirmée:20 000 globules blancs. Retour chez le médecin traitant: une petite cloque sur le dessus du pied, je pense une piqûre d'insecte.:urgences :érésipèle avec doppler. C'est ainsi que j'ai passé mes fêtes de fin d'année à l' hopital.J'ai fait un érésipèle spectaculaire, jambe très gonflée,on aurait dit qu'elle allait éclater, la peau comme une orange maltaise et des cloques d'eau . J'ai souffert comme si j'avais la jambe dans un étau.Je suis restée 3 semaines sous antibio et 15 jours sous perf.J'ai fait des croûtes. Aujourd'hui je suis encore en arrêt et j'ai la jambe qui a l'apparence d'une jambe brûlée. J'aurais voulue savoir si des personnes avaient subies la même chose et au bout de combien de temps la jambe etait redevenue normale.J'ai 49 ans, que faire pour éviter que cela ne se reproduise? Je vous remercie de m'avoir lu et j'attends vos réponses merci Roncinette

Participez au sujet "érésipèle"