Portrait de migale38

Bonsoir, je suis nouvelle sur le site et je viens ici tenter de trouver quelques réponses.

Mon pére (58 ans) a fait des convulsions au mois de décembre dernier . Aucun traitement antiépileptique n'avait alors été mis en place car cela semblait être une crise isolée (pas d'antécedent personnels ni familliaux).
Le 20 juin 2007, il a de nouveau refait une crise sévere confirmée par bilan sanguin. Il a été mis sous gardénal 100mg (1 comprimé par jour).

Je m'intérroge sur le fait que l'EEG et le scanner avec injection sont, tout à fait normaux. Quelles peuvent être les causes de convulsions chez le sujet adulte si les examens paracliniques ne montrent aucun problèmes?

Cela m'intrigue énormément, quelqu'un a t'il déjà été confronté à cette situation ? Toutes vos informations seront les bienvenues.

D'avance merci.
Bonne soirée et à trés vite j'éspère

Portrait de Dr Eric Reizart
J'aime 0

Les crises d'épilepsie (que l'on appelle également crise comitiale) ne sont pas toujours faciles à mettre en évidence d'une part. La détermination de leur cause n'est pas non plus toujours aisée. Néanmoins actuellement, certaines molécules telles que la pprégabaline (LYRICA), le gammapentin (NEURONTIN), la lamotrigine, etc. etc. soit très bien ce type de pathologie neurologique.

Portrait de hrenard
J'aime 0

Bonjour,

J'ai été victime d'une crise comitiale il y a 1 mois et demi. Ca a commencé par des trembements sur un doigt de la main gauche, puis c'est monté sur tout le membre supérieur gauche, je me souviens m'être mordu la langue, et ensuite j'ai perdu connaissance pendant 15 mn environ.IRM et Scan normaux, mais foyers révélés sur EEG (lobe temporal droit). Mon neurologue m'a prescrit 1 Tegretol LP 400 mg matin et soir -je suis actuellement en phas de mise en place progressive de cettte dose.
Actuellement je n'ai pas refait de crise, mais il m'arrive des moments où j'ai comme des sensations désagréables esentiellement du côté gauche et ça me donne quelques sueurs froides. Pourrait-ce être des réminescences de crise, des débuts non déclenchés? Par alleurs je suis étonné de la durée envisagée du traitement (3 ans mini, selon on neuro) - est-ce courant pour une première crise? Merci pour votre réponse.

Participez au sujet "épilepsie du sujet adulte"