Portrait de titi

je suis en arrêt depuis un peu plus de deux mois pour une épicondylite bilatérale du aux gestes répétitifs que j'effectue à mon travail.
j'aurais voulu connaître le traitement de personnes étant dans le même cas que moi car aujourd'hui, malgré des piqures, des séances chez le kiné, mes douleurs sont toujours aussi importantes. je me pose également des questions vis de vis des aides possibles si je ne peux pas reprendre le travail car j'ai encore des enfants à charge.

Portrait de nana
J'aime 0

J'ai une epicondylite aigue depuis 3 mois et je suis prise en charge depuis 3 semaines (avant j'avais laissé trainer pensant que cela passerait tout seul !)

J'ai le coude immobilisé dans une orthese de repos + kiné + anti inflammatoire.
Au bout de 15 jours d'immobilisation, je commence à sentir une amélioration.

Bon courage

Portrait de anonymous
J'aime 0

je viens de lire vos messages ,j'ai été operé d'une épicondylite mais j'ai soufert pendant un an auparavant j'ai eue des infiltations qui n'ont pas été éfficaces et puis j'en ai eue mare alors j'ai pris rendez vous avec un proffesseur ,il ma opéré
trois semaine apres plus de douleurs c'est une opération bénigne .bon courages et arreté les infiltration et les anti inflamatoires inutiles.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je souffre aussi d'épicondylite bilatérale depuis + de 6 mois...
J'ai avalé anti-inflmatoires, décontracturants, antalgiques, sans amélioration, puis acupuncture...rien y fait, je suis en arrêt depuis 1 mois.
J'ai peur de l'évolution ! je tente une prise en charge au titre de maladie professionelle...
Quelqu'un a essayé le traitement par onde choc ??
Je recherche des témoignages... Luckyluque

Portrait de mamounette
J'aime 0

Bonjour,
En ce qui me concerne : épicondylite + épitrochléite droites diagnostiquées début novembre 2006 et en arrêt de travail depuis cette date.
Même date,début chez le kiné: 3 séances d'onde de choc puis Rdvs chez le rhumato qui décide de me faire une infiltration ( qui ne m'a apporté aucune amélioration)prétextant l'état dégradé de mes tendons !
Comme je ne suis pas médecin, je lui ai fait confiance et je suis repartie chez mon kiné 10jours après l'infiltration comme m'avait demandé le rhumato et là, grosse surprise : le bénéfice des ondes de choc ne peut pas se voir avant 6 séances consécutives ( je n'en ai fait que 3) et, par dessus le marché il faut attendre 2 mois après l'infiltration pour tout reprendre à 0.
Conclusion: les ondes de choc ( assez douloureux puisque le but est de détruire la gaine du tendon pour qu'elle se refasse seule)peuvent valoir le coup si elles sont faites consécutivement et sur 6 séances au moins( çà vaut certainement la peine d'essayer). Ce n'est probablement pas le remède miracle comme tous les autres mais un parmi d'autres ...
Quant à moi, j'en suis à essayer la mésothérapie ( à mi traitement rien de nouveau) et les cataplasmes d'argile verte ( bof mais je persévère).
Mon médecin traitant souhaite que je reprenne rdvs avec le rhumato pour une autre infiltration mais je dois avouer que j'ai un peu perdu confiance.
Je tente moi aussi la prise en charge "maladie professionnelle" ( syndrome dit du mulot - vous savez: la petite souris de votre ordinateur!) et je deviens très pro pour la frappe de la main gauche !
En attendant, bon courage à tous les éclopés de ce forum !
Mamounette

Portrait de basilou
J'aime 0

bonjour, j'ai des douleurs dans le coude droit dûes aux gestes répétitifs (aspirateur, lavage, repassage...) diagnostic épicondylite arrêt de 15 j essai de reprise mais douleurs +++ donc nouvelle arrêt avec physiothérapie actuellement celà à l'air de s'améliorer, mais dès que je fais des effort la douleur est toujours là. Ma question est quelle seront les conséquences sur le bras en reprenant mon activitée malgré une guérison non complète (avec ressentie petites douleurs au coude) merci à vous de me répondre

Participez au sujet "épicondylite bilatérale"