Portrait de Dr Martzolff Richard

Ainsi que je lai signalé lors d'un précédent message concernant l'enquête que j'ai lancé sur le Lyrica, les données récupérées sont en cours d'étude. Elles me permettent déjà de me faire une idée plus précise sur l'efficacité de ce traitement et surtout sur ses effets délétères.
D'autres part cette enquête, grâce à l'ensemble des internautes qui ont eu la gentillesse de répondre, va me permettre également de savoir si je dois continuer ou pas à proposer ce type de thérapeutique à mes patients.
En plus des données que je récupère à mon cabinet médical, cette enquête, sur le forum, de la fibromyalgie enrichit mes connaissances en termes de thérapie médicamenteuse concernant les anti-comitiaux et en particulier la prégabaline.
Je vous remercie donc à tous, une fois de plus, pour votre participation.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjur Docteur,

Ces résultats seront aussi très intéressants pour le patient à qui on voudra le proposer.

Donc c'est avec plaisir que je lirais vos conclusions.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de fanfou29
J'aime 0

Bonjour,
je prends du lyrica depuis plusieurs mois pour mes neuropathies.
1ers effets indésirables : bouche seèche, nausées quiont disparues en qques jours.
Mon dosage : 100 le matin, 200 le midi et si trop de neuropathies je reprends 100 dans la journée.
Je n'arrive pas supporter 300 en une seule prise : je me sens "shootée".
Plus de 400 : pareil : je ne peux pas supporter.

Effets sur les neuropathies: un peu moins de neuropathies mais elles n'ont pas disparues et j'ai des "grosses crises". D'ailleurs, au début je n'avais que tout le côté gauche du corps ( bras et jambe) puis ca s'est installé au niveau du visage et de la bouche ( très gênant pour patrler) et maintenant c'est dans tout le corps !

N'oubliez pas consulter régulièrement
afin que le max. de gens le consultent ?
pour que l'on nous comprenne.

Fanfou
http://fibromaman.blogspot.com/

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour Fanfou,

Lorsque tu as oublier quelque chose dans un message, clic sur Modifier pour le corriger et ensuite revalide l'envoi du message.

Tu peux insérer le lien de ton blog dans la signature : pour cela il faut aller dans Profil.
Mais tu pourras également régler les paramèttres de ton profil qui fera apparaitre : Site Web, en rouge en dessous de ton pseudo.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de mary.ctout
J'aime 0

Date d'inscription: 03-04-2007
Messages: 70
e-mail Re: Propositions de participation à une enquête sur la fibromyalgiebonjour docteur,
Après avoir pris pendant des années de la morphine (jusqu'à 140mg/j) en plus du rivotryl et du doliprane 1000, j'ai été soulagée par le lyrica que je prends depuis avril 2007. Au départ le médecin du centre ant-idouleurs m'appelait la "miraculée" car l'effet était spectaculaire : fibro ? moi connais pas !
Hélas, cela a duré que quelques mois, actuellement les poussées reviennent mais malgré tout elles sont plus supportables, sauf quelques exceptions.
Là je suis à 175 mg/J de lyrica, en 3 prises, 17 gttes de rivotryl le soir, et dans la journée je prends du propofan à la demande si nécessaire.
Mais je peux affirmer que le lyrica est le médicament qui m'a été le plus favorable depuis mon parcours de fibromyalgiues
Merci encore pour le soutien que vous apportez aux malades
cordialement
mary

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Bonsoir à tous et toutes,
J'ai débuté le Lyrica au début de ma lombosciatique il y a 2 ans , je prenais du 25 mg par prise deux par jour en complément d'anti douleur et anitinflammatoire et de myorelaxants.
trés vite malgrés la kiné , les infiltrations et les élongations et les médicaments n'ont plus suffit : je commençais à etre trés fatiguée comme épuisée et mon sommeil n'était pas du tout réparateur ( tous examens négatifs tant bio que radios).
aujourd'hui je prends du Lyrica 300 mg par jour en deux prises , je garde le tetrazepam pour une petite cure par mois de 3 jours et le dafalgan codéiné quand les douleurs sont trop insupportables : mais elles ne disparaissent pas...
Le Lyrica est efficace à court therme et les effets secondaires pour moi sont : perte d'appétit , nausées , vomissements, yeux secs et bouche aussi , augmentation des maux de tete.
Et il ne s'agit pas de l'oublier ou de le prendre plus tard car votre organisme vous le fait savoir : sueur , frisson , bouffée de chaleur , maux de ventre et troubles digestifs je tiens à signaler que ces effets étaient renforcés par l'Xprim que j'ai arreté car les effets secondaires étaient trop importants par rapport aux bénéfices : car 3 comprimés de 37,5 mg par jour n'étaient pas suffisant compte tenu des douleurs et je ne pouvais en prendre plus à cause des effets secndaires...
Espérant avoir répondu à votre question.

Portrait de mp_119
J'aime 0

Mes deux beaux-parents prennent du lyrica (mon beau-père en est à 600mg par jour et ma belle-mère à 300mg). Les deux à case de neuropaties aux jambes... ma belle mère est diabétique. Pour ce qui est de mon beau-père, il a été suivi pour une maladie des reins et un problème au nerf sciatique, mais je ne suis pas certaine pour quel problème il prend du lyrica. Probablement pour le nerf sciatique...

Ca fait maintenant presque 2 ans qu'ils prennent ce médicament en combinaison avec d'autres médicaments en raison de leurs maladies respectives. (pour ma belle mère, voir la discussion intitulée "Tonne de médicaments") Malheureusement leur état empire. Mon beau-père a pris énormément de poids, au moins 50-60 lbs à mon avis. Les deux ont aussi une enflure EXTRÊME des membres. Je devrais prendre des photos, ca en est terrible. Pour ma belle-mère c'est dans les jambes seulement. Pour mon beau-père, ce sont les jambes et les mains. Il a de la difficulté à de chausser, et aussi à permer le poing.

Ma belle mère a aussi des problèmes de peau sévères. Au début ils croyaient à de l'exzéma, maintenant ils pensent au psoriasis ou à l'urticaire... Bref les médecins ne savent pas trop. En ce moment, le plus gros problème est que ca lui picote partout sur le corps, et qu'elle se gratte très fort pendant son sommeil. Ce weekend elle avait la peau d'un bras à vif, très rouge sur 10cmx10cm environ. Le problème c'est qu'elle a aussi des lésions similaires aux pieds, et vous savez comme moi que pour quelqu'un de diabétique, c'est sérieux.

Mon beau-père a récemment été se faire faire une biopsie sur une jambe pour voir à quoi pourrait être du son enflure. Le problème, c'est que ca doit faire plus d'un mois maintenant et la plaie ne s'est jamais refermée. Ca coule en permanence. Il se réveille le matin avec son lit tout détrempé, comme si il avait uriné!! Tout ca venant d'une petite biopsie...

Les médecins par ici semblent se renvoyer la balle depuis quelques années, et je trouve ca démoralisant de voir la santé de mes beaux-parents se détériorer à cette vitesse. C'est pour ceci que je suis maintenant sur ces forums de discussion, pour tenter d'en apprendre plus, pour qu'ils aient des "munitions" lorsqu'ils iront voir leurs médecins!

Croyez vous que ces problèmes peuvent être dus à Lyrica? D'après mes lectures, ca serait possible, mais je ne suis pas médecin...

Portrait de sphinx 25008
J'aime 0

Résultat inimaginable.Suite à une torsion testiculaire il y a près de 50 ans, j'éprouve des douleurs vite insuportable au toucher et c'est pire quand c'est un tiers (soins médicaux par exemple). Inquiet pour mes vieux jours j'ai consulté. J'en suis à 4 jours 2 fois par jour 50mg. J'ai ressenti une amélioration dès la 1ère gélule et j'ai bien peine à me rendre à l'évidence. Je dois continuer encore 3 jours puis passer à 2 fois 75mg 15 jrs puis un mois 150mg. Je revois mon prescripteur le 20 janvier. Qu'en pensez-vous ? Avec un tel résultat faut-il continuer, augmenter les doses, arrêter (comment arrêter) ?Je vais appeler mon prescripteur qui me répondra mais je voulais partager mon témoignage avec vous . merci

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour sphinx 25008,

Ah... Ce Lyrica*, il est miraculeux pour bon nombre de médecin mais aucunement pour le patient avec ses effets secondaires ( prise de poids, myalgie,...). De plus ce traitement est prescrit sans contrôle sanguin alors qu'il le devrait.

Votre traitement est progressif, c'est déjà une bonne chose, il ne vous l'a pas prescrit en dose d'attaque.

Il faut savoir que le Lyrica* à trois visée : - Anti-TAG ( agoisse ),
- Anti-douleur,
- Anti-épileptique.

L'arrêt du traitement génére également un syndrome de sevrage : douleur, contracture et baisse de tonus.

Peut-être pourriez-vous voir pour une autre prescription plus adapté et surtout moins théatrale !!!

Car sachez tout de même que Lyrica* MASQUE la douleur mais ne la supprime en aucun cas, donc, à l'arrêt, vos douleurs seront encore présentes si ce n'est démultipliées.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Béa26
J'aime 0

bjour,

Je voulais juste dire que mon psy n'a pas voulu me prescrire ce médicament car sur ses patients, au niveau des douleurs çà semblait douteux par contre les effets secondaires catastrophiques.....donc il me laisse au Cymbalta..

Bon courage à tous

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Béa26,

Enfin un psychologue qui réflèchie, c'est louable et mérite d'être mentionné...

Merci de l'avoir précisé.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Véduvar
J'aime 0

En lisant l'ensemble des messages, je crois mieux comprendre pourquoi en ce moment, cela ne va pas fort côté douleurs alors qu'il y a 2 ans j'étais mieux. Il me semble pouvoir dire que le Lyrica s'est avéré être un miracle pendant les 3 premières années mais que maintenant les effets s'estompent. Il est difficile de dire si les douleurs extrêmement intenses ont disparues sont Lyrica et réapparaissent par diminution d'efficacité ou si c'est la neuropathie qui s'aggrave ?
Les effets secondaires sont nombreux et aucun n'a été pris en charge et attribué au Lyrica par mon médecin (voir un autre message envoyé sur ce forum)
600mg par jour : régression apparente de la neuropathie
près de 6 ans après, les crises douloureuses s'intensifient en intensité et en fréquence
On m'a fait croire que le Lyrica SOIGNE la neuropathie, mais après lecture je crois comprendre qu'il atténue la douleur mais MASQUE le problème. Alors autant trouver un autre antalgique moins violent pour l'organisme ! (crampe abdo, yeux secs, bouche sèche, troubles de l'attention et de la concentration, perte d'équilibre,...)
D'ailleurs il fait parti des 77 médicaments surveilles de la liste parue aujourd'hui.

Portrait de bertoia1962
J'aime 0

bonjour, juste un mot pour vous demander davantage de précisions sur la fibro.
je suis atteind parait il de fibro, j'ai 49ans je suis un homme j'habite en correze.
chez nous , pas de spécialiste, ce probléme est perçu comme une maladie imaginative.
a ce jour cela évolue , et je ne peu à peine marcher.
j'étais hyper actif auparavant.
je recherche un spécialiste pour cette pathologie, qui me permettrait de de part ses connaisances dereprendre une vie à peu prés normale.
j'ai l'impression d'être laissé pour compte, à moi de me démerder avec mon probléme.
mon rhumato , a essayé plusieurs matiére active, dont le lyrica.
poison hautement dangereux pour l'équilibre mental
j'ai vite abandonné .
idées suicidaires, augmentation de la sensibilité mentale, déréglement du foie, et de son activité et...
je sollicite donc de votre part, une adresse, un nom, que je puisse joindre pour consultation.
cordialement M.Bertoia

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Si vous avez vraiment des difficultés pour marcher, une analyse des CPK par exemple est à faire.

Avez-vous eu un bilan endocrinien complet : TSH, T3, T4 + les 3 anticorps + cortisol et ACTH, prolactine, FSH et LH ? Oui même pour les hommes ces trois dernières sont importantes.
Avez-vous une analyse de contrôle de la vitamine D ?
Avez-vous une analyse des anticorps anti SSA et anti SSB, ou d'autres anticorps ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de dada04
J'aime 0

bonsoir.

j'ai 35 ans et ma fybro diagnostiquée depuis 3 ans (deux ans de recherche de diagnostic préalable, première hypothèse dans le domaine de la rhumato.)
je vous fait part de mon expérience lyrica.
ce médicament m'a tout simplement redonné la vie.
j'était a un stade ou je pouvais a peine passer du salon à la cuisine pour prendre mon repas et impossible de monter à l'étage pour aller dans mon lit, avec tout ce que cela implique, perte d'emploi, mise en saisie de la maison etc...
d'un caractère très combatif et aidé par un super médecin, on a tenté lyrica en dose ascendante jusqu'à 3 X 100 mg/jour et reprise d'activité physique progressive, ainsi qu'un suivi médical non négligeable.
au bout de semaines je remarchai sans aide pendant 15 minutes. puis petit à petit je me suis trouvé capable de refaire les gestes de la vie quotidienne.
les effets secondaires assez présents (tremblements, difficultés d'allocution, trouble de la parole)

avec mon médecin, nous avons opté pour un traitement par intermittence.
je m'explique.
je prend lyrica par phase de 8 à 10 mois et je fait une pose en fonction de mon état, ma fybro et moi on commence à ce connaitre. Quand ca vire mal, je réagitavant la grosse reprise des douleurs.
je vais d'ici une à deux semaine, repartir sur une phase de traitement après un arrêt de 13 mois!
j'ai pu depuis quelques mois reprendre le travail après un an de formation. je ne suis plus comme "avant" mais au moins j'ai repris une vie presque comme tout le monde.
je travaille, je fait la vidange de ma voiture, je peux marcher sur sentier une bonne demi-heure...
je ne peut toujours pas remonter sur le VTT ni porter ma fille, mais je garde espoir et me bat pour y arriver.
en cas de pépin, je me fait conduire aux urgences, ils me connaissent maintenant, j'ai droit à une perfusion de jesépakoi qui me stabilise et m'anesthésie et je suis sur pieds en moins de 24 heures
merci à ce médecin et à lyrica pour m'avoir rendu une nouvelle vie.
pour moi, la balance entre positif et négatif est toute calculée quelque mois de gène pour une vie quasi normale, j'ai fait mon choix.

espérant aider certains avec mon témoignage, je vous souhaite beaucoup de courage et beaucoup de mieux à venir à tous.
David

Portrait de Joséphine Lepage
J'aime 0

Bonjour ,
Je viens d'aller voir un Neurologue qui a découvert que j'avais une Nevrologie ( dentaire). Il m'a donc prescrit le fameux Lyrica, deux gellules par jour. J'en ai pris deux aujourd'hui, et ma douleur s'intensifie , c'est affreux. Je suis même " paralysée" au niveau de mes dents de la partie gauche de ma bouche, je ne peux plus manger. ( sans oublier les crises de larmes à tout va ) BREF, je fais une IRM cérébrale samedi pour voir si j'ai une infection du nerf ... mais comment expliquer qu'un medicament, censé me soulager me fait encore plus souffrir ?
Est ce normal ? ou dois je contacter mon Neurologue pour lui en parlr ?

Merci à vous .

Portrait de Jonathan Martin
J'aime 0

bonjour j'ai commencer à prendre du lyrica 50mg et je me suis rendu compte que j'avais des érections incontrôler donc je les arrêtés je suis retourner voir le spécialiste qui me l'avais prescit mais le spécialite ma remonter les bretelles en me disant qu'il fallait pas que je l'arrêtte moi franchement je ne comprend pas qu'elle me prescive de la merde donc j'ai recommencer le traitement et je vais voir si aux bout d'une semaine sa continue je l'arrêtte.

Portrait de Pépita06
J'aime 0

Jonathan,

Pourquoi vous offusquez-vous pour ces effets secondaires, qui vous rendent plus attirant pour les femmes de votre entourage ?
En effet nous sommes très enjouées de surprendre un homme en érection et cela vous rend encore plus attirant.

Ou bien ces érections sont-elles douloureuses pour vous ?

Sinon je vous supplie de revoir votre point de vue sur la continuité qu'il convient de donner à votre traitement.

Je vous remercie sincèrement pour cette aimable contribution.
Et je vous souhaite le bonsoir.
Cordiales salutations.

Portrait de Lyrica109
J'aime 0

Bonjour,
J'ai 18 ans, jeune homme qui pratique le sport tout les jours , qui m'a ammené à des souffrances insupportable...
J'ai une problème au dos - "une petite hernie" comme mon médécin me l'a dit, et cela vien des efforts surchargé sur mon dos ( je pratique de la lutte, ainsi que le streetworkout).

Ca fait 4 mois maintenant que j'ai des douleurs, et mon médécin voulait me prescrite du Tramadol , mais comme je lui ai expliqué que je n'avais jamais pris des médicaments comme ça auparavant , il m'a préscrit du Lyrica 25mg 1-2 fois par jour, car mon médécin m'a dit que Lyrica pouvait me donner le sommeil pendant que je suis à l'école.

Bref, hier j'en ai pris 1 gellule, 30min passé , je ne ressentis aucun effet, du coup j'en ai pris encore un , car la douleurs au dos et aux épaules, et au cou sont insupportable, je n'arrive pas à rester concentrer, assis droit à l'école ni à m'endormir jusqu'à 3h du matin, mais aucun effet.

Ce matin j'ai essayé de contacter mon médécin, mais je n'ai pas réussis de le contacter, du coup j'ai pris 2 gellule d'un coup , et encore sans aucun effet...
Dois-je augmenter encore la dose ? Ou faut-il aller voir médécin pour qu'il me prescrit un autre médicament?

Participez au sujet "Enquête sur le Lyrica, suite."