Portrait de genevi

Bonjour,
Mon père, âgé de 76 ans est hospitalisé depuis 3 semaines en raison d'un hématome sous dural.
Mon père a des problèmes sérieux d'artérite. Il prend donc du Kardégic. Celu-ci a été arrêté afin de permettre au vaisseau responsable de l'hématome de coaguler. Une intervention chirurgicale n'était pas envisageable en raison du risque hémorragique important. Malheureusement, 3 jours après l'arrêt du Kardégic, il s'est produit un accident ischémique sur le cerveau droit.
Mon père, bien conscient au début, n'a fait que s'enfoncer petit à petit.
A ce jour, il est paralysé du côté gauche. Il est très peu réactif. Le médecin nous parle de coma.
Il existe une assymétrie dans la taille des pupilles (+dilatée du coté droit).
La respiration s'est accélérée avec parfois des pauses. Il y a un encombrement bronchique assez important.
Il y a une semaine, les apnées ont durées jusqu'à 1 minute 10 seconde, mais, cela est passé.
Les médecins sont très pessimistes en raison des lésions cérébrales.
Mais, personne ne peut dire quelles sont les séquelles à ce jour.

Pour les médecins, la mort est proche. Ils constatent quand même que mon père s'accroche.

Quelqu'un aurait-il vu un proche ou une connaissance récuperer d'un tel état ? Dois-je encore avoir l'espoir de retrouver mon papa, ou dois-je me résigner ?

Merci d'avance pour les témoignages que vous pourrez m'apporter.

Participez au sujet "Engagement cérébral"

Articles à lire concernant "Engagement cérébral"