Portrait de petoche

SARAH 4 ans refuse de faire ses selles!
elle se retient depuis plus d'un an!
elle ne peut être libérée que par lavement une fois par semaine au minimum, ce qui engendre des problèmes relationnels avec ses parents!
tous les médecins consultés disent que ce problème relève de la psychiartie !

quelles solutions pourraient nous être apportées?
quelqu'un connait-il ce problème?

ce n'est pas un problème de constipation , elle se retient volontairement!

merci

Portrait de maze
J'aime 0

bonjour,

Je ne pense pas que cela relève de psychiatrie car elle est trop jeune
Je pense que cette petite fille a un problème blocage relationnel et que les parents devraient l'amener au CMPP pour un bilan psychologique .
Les parents seront invités à travailler avec elle.

Il faudrait éviter que tout se fixe sur ce problème, dédramatiser ce problème et faire en sorte que c'est naturel (cf animaux) laisser l'enfant vivre naturellement (courir, se salir, ...) ...

J'ai été témoin que certains parents super maniaques ont fait des dégâts psychologiques auprès de leur enfant.

Ne pouvant pas trop généraliser, le CMPP pourra être à votre écoute et professionnellement pourra diagnostiquer les causes de ce mal .
Salutations

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

L'enfant a t-il eu des problèmes de constipation importants qui ont pu entraîner de fortes douleurs ?

Si oui cela peut tout simplement venir de là, et l'enfant ne voulant plus avoir mal, refuse d'aller à selle.

Mais effectivement, il y a aussi le fait que certains parents faisant la grimace devant les selles, ou répétant inlassablement à l'enfant "bouh c'est sale", l'enfant se bloque pour ne plus entendre cela.

Mais en plus si la constipation n'est soulagée que par des laxatifs ou autres, le sphincter ne va plus travailler et donc elle n'aura plus la sensation de besoin, donc ne peut plus avoir envie de faire des selles naturellement.

Donc il faut faire en sorte qu'il n'y ait pas de constipation qui s'installe, en faisant en sorte d'apporter par la nourriture des éléments qui l'empêche, mais aussi en mettant régulièrement et plusieurs fois par jour, l'enfant sur les toilettes et en lui disant de faire comme si elle poussait.
Cela permettra au sphincter de travailler.

Une réeducation sphinctérienne sera sûrement nécessaire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de maze
J'aime 0

Bonjour,

Oui une alimentation variée serait bénéfique comme une réeducation sphinctérienne dans le cas où le médecin a décellé une anomalie de l'anus ou une alimentation lui permettant la constipation.
Il faut travailler sur tous les cas de figure.
salutations.

Portrait de florasoleil
J'aime 0

ma fille a eut se promène il a commencé suite a une fissure anale qui a été entraîné par un traitement qui lui a donné des selles dure. bref suite à ça elle a appréhender de faire et nous avons trouver un sirop qui lui a permis de faire ses selles sans avoir mal et du coup elle a refait mais à garder cette appréhension ce que je comprend elle avait à peine 3 ans à l'époque.
une année s'est passée sans trop de soucis mais elle mangeait le midi à la maison mais depuis septembre elle a repris le chemin de la cantine et retient de nouveau ses selles à l'école et du coup à mal au ventre et ne peut rien avaler. ce probléme est presque résolue puisqu'elle commence à prendre l'habitude de faire le matin avant de partir.

cela dit si ça ne releve pas de la psychiatrie, ça releve d'un travail de fond avec votre fille qui est loin d'être facile.

lorsqu'elle a eut cette fissure il a fallue plus d'un mois de "combat" pour que les choses rendre dans l'ordre, on avait commencer par un laxatif qui ne faisait aucun effet puisque c'est elle qui se retenait, le médecin a arrêter le laxatif car la fissure était guérie et qu'il fallait que ça vienne d'elle même pour l'aider il lui a donner ce sirop ( qui est un laxatif certe mais léger) il lui a expliquer que ce sirop l'aiderait à faire ses selles qu'elle serait molle et qu'elle ne pouvait pas avoir mal, il lui a expliquer que si elle ne faisait pas lui ne pourrait plus rien faire et que son" caca" finira par la rendre très malade et que ça pourrait la conduire à l'hôpital. il lui a expliquer les choses, le pourquoi il fallait faire etc etc.
en parallèle on a éliminer à cette époque tout ce qui pouvait lui donner des selles dure (riz carottes pour elle le jus d'orange, la banane et le chocolat) depuis on a réintroduit ces aliments dans son alimentation mais avec les précautions riz si légumes vert, chocolat si compote etc une alimentation a surveillé de près mais qui est aujourd'hui facile à gérer car d'elle même elle sait que trop de chocolat peut la rendre malade et que les haricots verts sont bon pour elle.

je note que depuis qu'elle est née elle a toujours eut un transit très lent et il a toujours fallu faire attention à ses selles car il suffisait d'un jour sans ( ce qui est toujours le cas) pour qu'elle est des maux de ventre mais aujourd'hui elle à 4 ans et demi même si il reste à régler ce problème d'école elle gère mais il a fallu beaucoup de patience, une aide du médecin dans sa prise de conscience de la nécessité de faire "caca" et une volonté de notre part d'aller droit au but avec elle " tu es malade à cause de ton caca papa et maman ne pourront pas te soigner".
le médecin nous a expliquer que son corps lui appartenait et qu'on ne pouvait pas la forcer à faire ce qu'elle ne voulait pas faire mais qu'on pouvait lui expliquer les conséquences de ne pas faire.

je te souhaite beaucoup de courage car je sais que ce n'est pas une situation facile à gérer

Participez au sujet "enfant de 4 ans"

Articles à lire concernant "enfant de 4 ans"

  • ... Les femmes âgées de plus de 38 ans risquent d'avoir un enfant mal formé plus fréquemment que les femmes plus jeunes. Ceci est encore ... avec un enfant dont le poids est égale ou supérieure à 4 kg ainsi que les enfants malformés ou mort-né. Ces patientes devront subir ...
  • ... Côlon irritable chez l'enfant de 18 mois à 4 ans ...
  • ... Suivant les individus, la diversification peut prendre 3 ou 4 mois, parfois plus. Certains bébés nécessitent un temps d'adaptation plus ... la survenue d'une allergie à un nouvel aliment que l'enfant ne connaissait pas auparavant : il est alors souhaitable de demander ...
  • ... zozoter. Ce trouble de l’articulation, fréquent chez l’enfant aux environs de 4 à 5 ans, est dû à une mauvaise position de la langue, qui se place trop ...