Portrait de Littlepivoine

Bonjour à tous,

C est la première fois que je demande de l aide sur un forum, j espère que vous trouverez quelques réponses à mes problèmes...

Lors d une appendicectomie en décembre 2015 ,on m a diagnostiqué une endométriose.
Le grand nettoyage à donc était fait en même temps et on m a fortement recommandé de consulter un gynécologue pour cette pathologie.

Mon gynecologue a décider de me faire prendre ma pilule habituelle (daily ge) de manière continue.
6 mois plus tard je continue à avoir des saignements quotidiennement avec des douleurs abdominales insupportables.

De retour en consultation on me change de pillule pour Leeloo toujours en continue.

Malheureusement les douleurs abdominales ne cessent pas, mon ventre est extremmement gonflé avec des ballonements..

Je retourne de nouveau chez mon gynécologue, celui ci a l air très agacé de me revoir et m examine.

Lors de son examen, qui m à paru totalement inhabituel il a souhaitait toucher la ou j'avais mal.
La douleur provenait du fond de l'utérus à gauche (peut être la trompe je ne sais pas).
Et la une fois là douleurs toucheé du doigt mon gynécologue a gratté très fort là paroie a tiré ect... je pleuré de douleurs, je n arrivé plus à respirer c était inssoutenable.

l examen fini, il y avait du sang partout.
Je ne pouvais arrêter de pleurer. Il m a prescrit le luteran en continu me demandant si j'avais envie d un enfant. Je lui ai répondu que oui une fois mon problème résolu.

Je suis rentré chez moi ensanglantée, j'ai perdu une quantité de sang astronautique durant 3jours ou je suis restée alitée.

1 semaine après cet episode, un matin en allant au toilette j'ai perdu quelque chose.

Ne Comprennant pas ce qui m arrivais, je n ai rien dis. Mais moralement ca n allait pas ,je savais que quelque chose n allait pas. Ça ressembler trop à une fausse couche.

Effectivement ca en était une.

Depuis un an je subis quotidiennnement des montées de lait, je n ai jamais le moral, je ne me reconnais plus.

La question que je me pose est: est ce que cette visite chez le gynécologue a t elle pu réellement provoquée cette fausse couche? Est ce dernier pouvait il savoir que j était enceinte de 3 à 4mois?

J espère que l un d entre vous pourra m apporter des réponses.

Merci

Portrait de louloute75
J'aime 0

Bonjour Littlepivoine comment tu vas. tu poses là un problème de santé très délicat. et qui mérites que tu fasses attention. Le médecin t'a til dit que tu avais endométriose. moi je pense que c'est cette visite chez le gynécologue qui a provoquée cette fausse couche. tu dois même faire un test de fertilité. c'est quoi ton taux de AMH. je pense que le médecin en principe ne pouvait savoir que tu avais une grossesse.

Portrait de vanesset
J'aime 0

Bonjour louloute commen tu vas, c'est vrai qu'elle pose là un problème de santé assez délicat, bah oui tu as peut-être mal lu, elle dit bien qu'on lui a décelé une endométriose en 2015, et je reste convaincue que c'est son problème à l'endomètre que a provoqué sa fausse couche, peut être que les interventions de la gygy y sont aussi pour quelque chose, mais le problème principal provient de son endomètre, pour l'examen du taux AMH, oui je suis d'accord qu'elle doit le faire pour déterminer à coup sur son état de fertilité actuel, bref je pense qu'elle devra recourir à une fiv avec don d'ovocytes pour pallier à son endomètre qui ne peut fixer un embryon, les filles lui ont proposé Kiev pour celà vu les succès que nous y avons rencontré,

Portrait de lucie56
J'aime 0

Coucou à toi Littlepivoine. Je pense avant tous que tu devrait savoir comment se manifeste cette maladie. L'endométriose se manifeste initialement par des douleurs lors des règles ou des rapports sexuels. Vous pouvez aussi avoir des saignements inexplicable. C'est la conséquence de l'implantation des fragments de tissus identiques à de l'endomètre. Cela survient dans la cavité péritonéale et parfois sur des ovaires. Ça conduit à des troubles de l'implantation embryonnaire, d'où une forte probabilité de l'infertilité. Les fausses couches pourraient également être des symptômes irréfutables. Pour les solutions je te conseille de faire une fiv do. Soit forte ma chère!

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Salut Lucie. Wow à voir comment tu expliques on sent que tu maîtrises le sujet. Je connaissait cette maladie mais assez vaguement. Donc j'ai appris beaucoup de choses grâce à toi. Ouffff comme c'est compliqué, l'organisme de la femme! Et cette multitude de maladie gynécologique qui cause l'infertilité, c'est assez inquiétant ! Moi même je pense que la meilleure solution pour elle c'est la fiv do. Elle aura plus de chance de tomber enceinte qu'avec une simple fiv.

Portrait de louloute75
J'aime 0

Tout à fait Sylvie à entendre Lucie parler, on dirait un personnage du corps médical, ça se voit qu'elle est vraiment habituée de ces milieux. même ma gygy m'avait expliqué ce qu'est l'endométriose, elle se manifeste initialement par des douleurs lors des règles ou des rapports sexuels. Mais comme j'ai demandé à Littlepivoine, il faudrait qu'elle fasse préalablement certains examens comme le taux AMH et autres, après quoi elle pourra donc véritablement se lancer séreinement vers la FIV non pas classique, mais avec don d'ovocytes. j'ai passé ma part du coté de l'ukraine il y a 2 ans et j'ai pu enfin avoir mon bébé

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Oui Louloute. Je pense que t'a raison. Il faut bien fasse différents examens avant toute décision. Il peut s'averer que la qualité de ses ovules est encore bonne. Dans ce cas elle pourrait faire une fiv classique. Mais au cas contraire, elle devrait faire recours au don. si elle va à l'étranger ça sera plus rapide. Il y'a des cliniques qui regorgent de donneuses.

Portrait de vanesset
J'aime 0

bonjour Littlepivoine et à toutes les filles du forum, comment allez-vous? Littlepivoine ton récit me touche profondément tu sais, tu dis bien avoir déjà été diagnostiquée d'un endométriose en 2015, normalement tu devrais déjà e^tre prévenue que concevoir serait compliqué pour toi, en réalité les montées de lait que t décris sont la preuve que tu as fait un fausse couche, c'est indéniable, je suis tout de même très surprise de l'attitude de ta gygy qui n'a pas pu te détecter une grosse à plus de 3 mois, en pls tous ces médoc qu'on te faisait prendre n'étaient pas certainement propices pour ton état de femme enceinte

Portrait de vanesset
J'aime 0

moi je pense que la fausse couche provient de ton souci à l'endomètre, c'est vrai que tous ces médocs que tu prenais pourtant tu étais enceinte, n'ont pas arrangé les choses, ton endomètre n'est certainement pas prete à acceuillir un embron, donc la nidation ne peut tenir le coup, je pense que tu devrais faire l'examen AMH pour savoir quelles sont tes chances actuelles d'avoir un enfant, moi ausi j'ai eu une insufisance ovarienne et c'est par la fiv avec don d'ovocytes que j'ai pu enfin avoir un enfant, je crois que c'est par là que tu devras passer si tu veux avoir un enfant, de toutes les faaçons reste courageuse ça va aller, c'est vrai que la fivdo est si difficile et longue ici chez nous, l'option de l'ukraine va à coup sur te sortir de là en peu de temps et à moindre frais

Portrait de vanesset
J'aime 0

Coucouu sylvie, lucie je je suis bien d'accord avec tes explications j'ai essayé de ma renseigné sur les manifestations d'une endométriose qui se traduit au début par des douleurs lors des règles ou au cours des rapports intimes. Il est aussi possible d'avoir des saignements difficiles à comprendre. Ce qui est souvent la traduction de l'implantation des fragments de tissus identiques à de l'endomètre. Comme le dis Lucie ça survient sur des ovaires. La manifestation est donc des troubles de la fixation de l'embryon comme je le disais à littlepivoine plus haut, c'est ce qui explique la fausse couche survenue car l'embryon n'a pu s'accrocher avec son endomètre malade, il est donc impératif de passer par une fiv avec don d'ovocytes,

Portrait de lucie56
J'aime 0

C'est simple! Il faut qu'elle ailles faire des examens. L'endométriose se manifeste en plusieurs phases. Si c'est la phase préliminaire, alors elle a juste besoin d'être sous Clomid pendant un moment et elle pourra concevoir. A partir de la phase secondaire, elle devrait aller en pma pour une fiv icsi. Si c'est la phase critique, cela veut dire que la reserve ovarienne est endommagée. Un don d'ovocytes s'impose dans ce cas là. Mais tout ça ce n'ai que mon avis. Je propose qu'elle aille consulter chez un spécialiste.

Participez au sujet "Endométriose, fausse couche, besoin d aide"