Portrait de miinouu
J'aime 0

nadinana tontémoignage est tellement long que j'ai cru que vous direz des choses intéressantes huuuuum! je m'excuse de le dire ainsi mais vous ne dites rien de vraiment extra Vous pouvez dire à ces femmes qui s'intéressent à la PMA en Ukraine ou dans un autre pays des arguments concrets pour ou contre tel ou tel pays... et ne les embobinnez pas avec vos balivernes. je m'excus du ton mais vous semblez ne pas comprendre, À propos, nadinana je ne suis pas vos messages,( je vois que vous etes une forumeuse active, vous en avez plein) mais vous ne dites rien de concret non plus de vos enfants; vous en avez ou non. Il faut appeler les choses par leur nom, nadinana. Ou c'est blanc ou c'est noir... vous ne parlez qu'avec des nuances de gris...

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

Hola ls filles !!! ce n’était qu’une parenthese l’hyperstim là ! looll, je comprend que ça nous fout les boules une fois lancées en stm, mais bon ! s’agisssant de mon cas perso, et puis après quelq semaines, de reflexions, nous prenons la décision de prendr donc rendez vous, pour un tout autre parcours, huuuuuum devinez….. booom l’adoption… ! alor premier rende vous d’information au conseil gnral de la rochelle, avec 4 autres couples, on nous décrit les différentes possibilités d’adoption ce que ça engendre, l’attente entre autres…

Portrait de nunoa
J'aime 0

Bonsoir les filles ravie de vous retrouver ici. C’est ma première fois de voir un cas d’interruption de PMA pour l’adoption. Je sais qu’habituellement, c’est quand il n’y a plus rien à faire en PMA qu’on se rabat sur l’adoption comme dernier recourt. Ça veut donc dire que c’était une question d’impatience de la part de ton mari et toi ! Et pourquoi est ce que PMA et adoption sont incompatibles ? On t’a expliqué pourquoi ou on te l’a juste dit comme ça? C’est la première fois également que j’entends cela.

Portrait de denise83
J'aime 0

C'est génial que tu ai finalement vu tes règles ma belle. C'est toujours rassurant d'être dans les délai quand il s'agit d'un traitement à long terme. Oui j'ai entendu parler du contrôle fiscale à biotex. C'était dans toute la ville de Kiev paraît-il. Mais je croit savoir que tout est fini maintenant. Le fonctionnement est revenu à la normal. Parlant de ces agences fictives, c'est vrai que c'est à chacune d'être prudente afin de ne pas tomber dans leur filet.

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

nous ressortons un peu secoués mais décidons de continuer les filles,
et après un premier rencart avec l’assistante sociale, nous avons ce second rendez vous chez nous, oui oui chez nous lydie, une assistante sociale à l’écoute… nous avons beaucoup parlé, et puis elle nous fait comprendre que nous devons faire un choix soit continuer l’adoption et arrêter la pma ou soit choisir de continuer la pma mais arreter l’adoption, les 2 parcour n’étant pas compatibl huuuum.

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

Psychologiquement ce fut très dur vous vous en imaginez, je pleure beaucoup, je me suis rendue compte que je ne peux pas faire mon deuil d’être mère biologiqe, il me reste deux fecondation in vitro et je dois continuer, nous devons continuer bon sang!
Après avoir convaincu mon mari qui lui avait fait le deuil d’être père biologiqe, nous recommençons la procreation medicalement assistée hein, je revais tant de voir mon reve devenir un jour réalité et les témoignages des otres fmmes dans des groupes en ligne me flattaient tellemen que je ne pouvais m’empecher de rever et d’y croire

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Ah d’accord, beh dis donc, je suis à côté de la plaque depuis. Moi je croyais que depuis que tu nous as parlé de la cœlioscopie, tu avais commencé juste après la fiv avec don d’ovules. Donc tout ce dont tu parles depuis, il est toujours question de fiv classique ! Waouh donc tu étais vraiment décidée à ne pas faire le deuil d’être mère biologique ! Et entre temps est ce que tu avais entendu parler du don d’ovules comme autre solution ? Si déjà tu avais pu songer à l’adoption. Ça m’étonne que n’es pas d’abord pensé au don d’ovocytes.

Portrait de denise83
J'aime 0

Ok. Ça mer rassure que cet inspection fiscale n'aura aucun impact sur le fonctionnement de la clinique. C'est vrai j'ai un peu peur mais je ne veux surtout pas d'obstacles sur ce projet de bébé. J'y tien tellement et en plus la procédure tire vers ça fin. J'ai passé la quatrième échographie hier, le médecin me confirme que mon endomètre a désormais la taille requise. Mon mari c'est avancé pour Kiev car on va lui faire le prélèvement. La ponction chez la donneuse c'est demain. Moi je voyage jeudi pour m'y rendre.

Portrait de miinouu
J'aime 0

ange je reste encore stupéfaite par l'opinion de nadina qui manque d'empathie et de compassion pour les autres qui souffrent jour et nuit dans leur chair du manque d'enfant, je l'ai vécu qualques années et étant au bord de la déprime, qu'une femme soit âgée ou je ne sais quoi ça ne signifie en rien qu'ele n'a pas le droit d'être maman, comme le dis marie elles ont une expérience vu leur âge d'élever dignement leur enfant et les chérir , malgré la législation ici chz nous pour des questions d'argent à rembourser, ces femmes ont le droit d'aller partout que ce soit l'kraine, la grèce ou meme l'afriquue , dis moi geraldine pourquoi avoir persister si longtemps dans la fiv classique????

Portrait de angeana
J'aime 0

Et pourquoi ton mari lui avait-il fait le deuil d’être père biologique ? Pourtant depuis que je te lis tu ne nous as pas dis que ton mari avait un problème de fertilité. D’ailleurs toi non plus jusqu’ici tu ne nous as pas dit ce que tu avais finalement. Est-ce qu’après la cœlioscopie il a été confirmé que tu es atteinte d’endométriose ? J’admire tout de même votre ténacité ton mari et toi. Bien que vous fusses dispersés à un moment donné. En voulant tout arrêter pour l’adoption et revenir encore en PMA.

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

Alors s’en est suivi le tournant de ma vie, de notre vie mon mari et moi ! je vous parlait tantot des groupe de pma en ligne qui m’ont redonné espoir, j’ai découvert là bas l’existence du don d’ovo ici en France et plus encor à eugin ou à biotex, en fin de compte nous avons paru un peu chanceux car on nous apprenais l’ouverture à bruxelles du bureau biotex, quel bonheur vu que mon mari a fait ses études secondaires à mons, et cette fois ci ce fut donc bien différent vous vous en doutez,

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Ok ça y est ce n’est donc qu’à ce moment là que vous aviez appris que le don d’ovo existe. Il était temps après tout ce tralala. Eh oui oui j’imagine bien qu’à partir de là tout sera différent. Donc à cette époque vous dites que le bureau Biotex de Bruxelles venait d’ouvrir ? J’espère qu’à partir de là tout va aller vite pour vous hein. Que ce soit ici en France ou en Ukraine. Vous n’avez pas aussi entendu parler des autres pays comme l’Espagne et la Grèce qui sont aussi réputés pour ça ?

Portrait de denise83
J'aime 0

Salut nunoa, j'espère que tu as la forme aujourd'hui. Merci pour les infos concernant cette police fiscale, ça le rassure. Évidemment c'est une procédure normale, ça se passe dans tous les pays à une période donné. C'est ce que j'expliquais à ma collègues de service car elle paniquait après avoir eu l'infos. Elle aussi veut se rendre à Kiev mais plutôt dans le cadre de la gpa. Je te souhaite bonne chance pour ton échographie de jeudi. À plus ma puce.

Portrait de blanche000
J'aime 0

Waouuuuuuuuuuuuuuuuh bonne nvelle ki, tu vois donc qu’il ne fo jamais baisser les bras, je respecte bien l’adoption mais en tant que femme, toute feme aimerait bien donner naissance au fruit de ses entrailles, je suppose donc que ton méri n’a pas été réfractaire à ce que vous alliez voir du coté de bruxelles pour voir comment ça se passe, à dire vrai je ne savais pas qu’il était possible de subir un programme de don d’ovo à bruxelles avec biotex moi, dis moi ça s’est bien passé ma puce, combien avez vus payé dans ce cas ? bonne jrnée et gros bisouu à toi

Portrait de angeana
J'aime 0

Moi j’ai toujours trouvé que l’adoption était le dernier recourt. A défaut de pouvoir concevoir avec se propres ovules. Je trouve que le don d’ovule est une très bonne alternative. Parce que c’est pratiquement similaire à la conception naturelle. Encore plus lorsque le père donne ses spermatozoïdes. Bien évidement que son mari ne sera pas réfractaire ! Puisque Géraldine disait plus haut que son mari avait déjà fait le deuil d’être père biologique. Mais ne nous as pas dit de quoi son mari souffre.

Portrait de miinouu
J'aime 0

moi je dirais mieux pour avoir été en Ukraine pour la fivdo, ce qu'on ignore est qe les gens aiment bien parler et parfois des choses qu'ils ne maitrisent pas toujours, on ne rembourse pas à 100% en ukraine si échec, il s'agit uniquement du pack à 5 tentatives c'est là qu'on te r embourse à 100% si jamais le programme fiv n'aboutit pas, les autres packs à 1 ou 2 tentatives ne sont pas remboursés et c'est pour ça que ça coute pas cher je trouve, 4900 eur, par contre le pays n'est pas pa uvre, il est certes modeste, mais kiev notamment est une capitale bienn moderne, pour dire vrai on gagnerait à copier exemple d réussite PMA en france, y a pas honte à ça com j’ai l’ai tjrs dit

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Ah oui Blanche, ils ont un bureau à Bruxelles. Mais ce n’est pas là bas que le programme se suit. Là bas c’est juste pour avoir la possibilité d’y choisir sa donneuse. Sans avoir besoin de se déplacer en Ukraine pour le faire. Aussi la possibilité d’y signer son contrat avant de se déplacer. Par contre ce n’est pas à Bruxelles que le programme se déroule. Il faut se déplacer en Ukraine pour effectuer certains examens et commencer le programme.

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

Aaaaah noooon ma puce, on ne fait pas de don d’ovo à bruxelles pour le compte de biotex, tu as du mal me saisir, je t’explique, en fait il est possible de contacter le centre de bruxelles et de prendre rendez vous avec eux, car en fait la cordinatrice vient là bas tous les mois ou un peu plus selon le nbr de patientes qui ont été enregistrées quoi, nous y étions allées et on nous a fait subier qlq tests avec coordinatrice et on signé le contrat et immédiatement pour aller à kiev débuter directement le programme, cela nous est revenu bien moins cher vu qu’au final on n’a fait qu’un seul voyage sur kiev quoi

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Ok Géraldine, je rectifie donc mes dires suite à ce que tu viens de dire. Moi personnellement je n’étais pas passée par le bureau de Bruxelles. C’est pourquoi je me suis un peu emmêlé les pinceaux. Donc on peut effectuer les examens aussi surplace. Sans se déplacer à Kiev. Dans ce cas effectivement il y’aura un seul voyage à faire. Celui destiné à la ponction chez la donneuse et au transfert d’embryon dans l’utérus de la receveuse.

Portrait de piwi
J'aime 0

C’est vraiment avantageux hein côté financier. Peut être beaucoup ne sont pas au courant de cela. C’est la meilleure façon à mon avis. Je pense que c’est ce que je ferais quand je commencerais. En plus comme c’est un pays étranger, m’arrange de n’y aller qu’une fois. C’est vrai que j’ai lu certaines qui disaient que côté touristique c’est intéressant. Mais réservons le tourisme pour une prochaine fois. Le but pour l’instant est tout autre chose.

Portrait de denise83
J'aime 0

Wow Blanche jolie projet, ça me fait plaisir d'entendre ça. Sans vouloir vous donner de conseils je pense que c'est bien avoir sa maternité étant jeune. Tu sais plus un vieilli plus nos chances en pma sont réduites. En plus c'est toujours bien d'élever nos enfants quand on est jeune et quand un a la force de les éduquer. Moi j'ai enfin eu ma première ce matin. Je continue le traitement en prenant Diphénéline 1comp/jr. Passe une bonne journée.

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

Aaaaah noooon ma puce, on ne fait pas de don d’ovo à bruxelles pour le compte de biotex, tu as du mal me saisir, je t’explique, en fait il est possible de contacter le centre de bruxelles et de prendre rendez vous avec eux, car en fait la cordinatrice vient là bas tous les mois ou un peu plus selon le nbr de patientes qui ont été enregistrées quoi, nous y étions allées et on nous a fait subier qlq tests avec coordinatrice et on signé le contrat et immédiatement pour aller à kiev débuter directement le programme, cela nous est revenu bien moins cher vu qu’au final on n’a fait qu’un seul voyage sur kiev quoi

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

Mai avant d’aller à kiev nous reprenons rdv avec notre gygy en France pour l’en informer et là on nous apprend que notre médecin qui nous suivait été décédé d’un cancer. Ce fut un choc, mais le rendez-vous à biotex étant le semaine d’après, nous y sommés
et consulté et contrat signé, puis le mois d’après nous sommes allés à kiev, un nouvel espoir… le médecin ki nous prend en charge est une femme à l’écoute, elle reprend tous nos examens et là ce fut la délivrance je dois le dire

Portrait de pumpum
J'aime 0

Désolée pour votre médecin décédé. Ça fait de peine de perdre quelqu’un qui vous a assisté pendant longtemps. J’ai appris qu’il fallait apporter son dossier médical. Parfois même votre gygy de France correspond directement avec la clinique à l’étranger. J’espère que ça n’a pas été compliqué pour faire parvenir votre dossier médical à la clinique à Kiev. C’est terrible donc depuis tout ce temps il a fallut que ce soient eux qui découvre ton endométriose ? C’est quand même étonnant que malgré la cœlioscopie que vous aviez fait ici en France on n’ait rien vu hein !

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

Endométriose stade 1 !!! voilà pourquoi cela faisait neuf ans que nous attendions !
Nous reprenons donc le parcours de la fiv avec don d’ovo, prises de sangs, spermogramme, multiples piqûres avec dosages moindre pour éviter l’hyperstimulation cette fois ci, et youpiii
dernière échographie chez moi et la donneuse et on nous dit… « c’est bon madame nous allons pouvoir prélever les ovocytes chez vtre donneuse, c’est cool » et premier soulagemen vous vous en doutez bien mes louloutes !!!

Pages

Participez au sujet "Endométriose et PMA, mon cas pathétique dans 3 pays!!!"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.