Portrait de moonbennani

Bonjour,
Je suis une jeune femme de 33 ans, mère d'un garçon de 3 ans.
J'ai effectué un curtage biopsique suite à la demande de mon gynéco. Les résultats sont:
FCV: Frottis cervical jonstionnel inflammatoire montrant de rares koïlocytes sans signe de dysplasie.
Col utéroin, biopsies: Discrète endocervicite polypoïde sans signe de dysplasie ni de métaplasie. Pas de malignité.

Je suis soucieuse et je cherche une explication à ces résultats et les dispositions à prendre. Merci de ma'ider et de me clarifier. L'avis d'un spécialiste serait souhaitable.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir moonbennani,

Votre frottis cervical ( col utérin ) montre une jonction ( zone de transition normale entre l'épithélium malpighien exocervical et endocervical ) inflammatoire montrant de rares koïlocytes ( cellules superficielles ou intermédiaires, riche en glycogène, de l'épithélium malpigjien qui ont une cytologie ( aspect de la cellule ) modifiée, atypiques, sans signe de dysplasie.

Le col utérin montre une discrète inflammation de l'endocol ( intérieur du col ) polypoïde ( ayant augmenté de volume par l'inflammation ressemblant donc à un polype ) sans signe de dysplasie ni de métaplasie.

Pas de malignité des cellules => pas de cancer du col de l'utérus.

Il peut s'agir d'une infection virale à papillomavirus ( le virus des condylomes ( petits bourgeons charnus parfois regroupés en masse ; certaines lésions ressemblent à des verrues génitales ).

Il importe donc de consulter votre gynécologue pour effectuer une recherche de ces verrues génitales.

Le traitement du partenaire ( conjoint ) est primordial, car cette infection se fait par rapport sexuel. L'infection chez l'homme est présente sur le prépuce, le gland, les testicules ainsi que sur l'anus.

Les rapports doivent être protègés ( préservatif ) jusqu'à trois mois après la guérison.

Le traitement rapide permet une guérison plus rapide et est mis en place par le gynécologue.

La suveillance ultérieure est primordiale car les récidives sont assez fréquentes.

De quand sont vos résultats ? Curieux que le gynécologue ne vous est pas prévenu pour une prise de rendez-vous...

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de moonbennani
J'aime 0

Bonjour,

Je vous remercie infiniment pour votre réponse. En fait mes résultats datent de deux jours. J'ai effectué cette biopsie suite à un curtage biopsique que m' a effectué ma gynéco sous anesthésie générale. J'ai revu mon gynéco qui m'a confirmé que je n'ai rien de grave et qui m' a donné un traitement hormonale (duphaston) pour avoir un cycle régulier. Sans plus !!! Elle m'a recommandée de tomber enceinte si je souhaite avoir un deuxième enfant. Que c'est le moment et que ça sert à rien d'attendre. Elle m'a demandé de refaire un frottis dans six mois.

Je crois que je vais revenir chez elle pour insister à avoir plus d'explications. Mais je comprends pas pourquoi elle ne m'a rien dit au début. Drôle d'attitude!!!!

Merci encore une fois.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir moonbennani,

Elle ne vous a peut-être rien dit parce qu'il n'y a pas de malignité car " sans signe de dysplasie" ( modification de tissu précancéreux ) et qu'elle n'a pas trouvé de verrures génitales signe de l'infection.

Mais, il ne faut pas passer à côté d'une infection endocervical avant d'avoir bébé...Et être sûre de ses conclusions.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "endocervicite polypoïde"