Portrait de ingrid37

suis-je la seule? mon fils de 6 ans et demi ne veut pas aller faire ses selles a toilette et cela depuis qu'il est tout jeune,il se retient tellement qui en devient constipé et il a peur de faire caca a toilette,lorsque je le met sur la toilette,c'est de la terreur que je vois ds ses yeux il a vraiment peur bleur d'aller a toilette

que dois-je faire?

aidez moi svp .....il fait ses selles la nuit dans sa couche et son pipi aussi mais le jour il fait pipi a la toilette

ingrid

Portrait de layana&maeva
J'aime 0

Bonjour,
Nous avons un soucis avec notre fille agée de 7 ans en janvier 2008, nous pensons qu elle fait de l encopresie car depuis quelques mois elle ne va pratiquement plus aux toilettes elle a souvent mal aux ventres elle ne mange pas beaucoup ..; donc crottes de lapin dans son lit et grosses traces dans ses culottes... sachant que nous sommes une famille recomposées que monsieur a rejoint la famille alors qu elle avait pas 3 ans et tout c est tres bien passé ..
ensuite nous avons eu ensemble une petite fille au mois de fevrier et aujopurd hui madame est enceinte de 5 mois ...
Nous savons que ca peut etre dur pour une enfant tant de changement mais nous consultons une psy , et nous voulions savoir si un medecin specialisé existait pour cette maladie ... Merci d avance

Participez au sujet "encopresie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "encopresie"

  • Les céphalées de tension, sont un type particulier de maux de têtes.

  • Les céphalées par tension nerveuse ou bien par contraction musculaire que ressentent les individus de n'importe quel âge et de n'importe quel sexe, se caractérisent par l'apparition de douleurs sourdes ou à type de pression du cuir chevelu mais aussi d'autres zones comme les tempes ou la partie postérieure du cou. Ces douleurs ont tendance à devenir chroniques vers le milieu de la vie et à persister durant plusieurs années.

    Le patient souffrant de céphalée par tension nerveuse par contraction musculaire ressent une douleur diffuse et intense au sommet du crâne ou à l'arrière du cou. Il s'agit quelquefois d'une sensation de pesanteur ou bien de pression. Le patient a l'impression que sa tête est compressée par un bandeau ou enserré dans un étau.

    La cause de ce type de mal de tête est dû le plus souvent une contraction ou un spasme des muscles du crâne du cou.
    La dilatation des vaisseaux du cuir chevelu c'est-à-dire l'augmentation de leur calibre entre également dans le mécanisme de la douleur perçue au cours de cette variété de céphalée.

    Le plus souvent les patients se soignent eux-mêmes en absorbant des médicaments antidouleurs  destinés à lutter contre les maux de tête (antalgiques vendus en pharmacie sans ordonnance : du paracétamol, de l'aspirine, de l'ibuprofène). La céphalée devient chronique si la douleur survient plus de deux fois par semaine pendant une période dépassant plusieurs mois.

    Ce type de céphalée se caractérise également par une intensité variable selon les moments de la journée. D'autre part les traitements ont une influence plus ou moins importante sur l'intensité de la douleur. Il en est de même de certains facteurs que le patient a du mal à isoler.

  • ... après l'accouchement, l'insuffisance cardiaque, la grossesse sont les autres causes susceptibles d'entraîner l'apparition de ... le patient présente une élévation de température, une hypertension intracrânienne se traduisant par des vomissements, des nausées, ...