Portrait de caro34

Bonjour,

Mon copain et moi essayons depuis 5mois de mettre un bébé en route. En arrêtant la pilule ( diane ) j'ai eu mes règles 2 fois par mois, une fois normalement et une pdt l'ovulation. Ce mois-ci pdt l'ovulation je n'ai rien eu et depuis qqs jours j'ai des douleurs au bas du ventre, ca tire, on dirait même comme des petites décharges électriques. Je ne sais pas quoi penser : enceinte, appendicite? rien?

Qu'en pensez-vous?

Merci par avance,

Caroline

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ce sont sûrement les règles qui se préparent.

Les règles avec pilule ce sont de fausses règles puisque l'ovulation ne se fait pas.
Sans pilule, l'ovulation se faisant, les règles évacuent alors l'ovocyte et donc cela tire plus fortement sur les tissus, d'où ces petites douleurs.

Si le cycle continue de ne pas être régulier, consulter votre gynécologue afin de faire des examens.

Y avait-il longtemps que vous preniez la pilule ?
Si on prend la pilule plusieurs mois et encore plus donc si il s'agit d'années d'affilées, sans aucun arrêt, le cycle met plus de temps à revenir à la normale et même une ovulation et donc les chances d'être maman.
On ne peut pas demander à l'organisme de se remettre à faire de suite et naturellement ce qu'on lui a empêcher de faire durant des mois ou des années.
Le corps a de la mémoire.

Quant à l'appendicite, il y a d'autres symptômes qui s'associent à une crise : nausées pouvant allez jusqu'aux vômissements, fièvre, diarrhées.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de caro34
J'aime 0

Le gynécologue m'a donné il y a deux mois un traitement homéopathique Follicunum 7 pour régulariser les règles et cela faisait longtemps effectivement que je prenais la pilule ( 10 ans environ ). Si j'avais sû que la pilule engendrait des problèmes pr tomber, je ne l'aurais pas prise tant d'années... je vous tiens au courant, merci! caroline

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Malheureusement effectivement, on trouve la prise de la pilule tellement normale qu'elle est devenue presque anodine.
Or on oublie qu'elle comporte cependant des effets secondaires, d'une part et ensuite que la prise prolongée peut entrainer de gros problèmes de fertilité.

Au début de la prescription de la pilule, les médecins recommandaient systématiquement un arrêt de 2 mois minimum tous les 20 mois.
Ce qui ne se fait plus sous prétexte que la plupart des pilules sont maintenant mini dosées. Mais pourtant mini ou fortes, elles empèchent bien l'ovulation.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de azertyuiop
J'aime 0

Cela fait 4 ans que je prends la pilule sans arrêt : Faut-il que je fasse une "pause" si je veux ne pas avoir de pb de fertilité d'ici quelques années?
En quoi l'empèchement chimique de l'ovulation pendant un certain temps pose des problèmes par la suite? Y a-t-il un effet "rémanent"?
merci d'avance!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

L'organisme a de la mémoire.
Si pendant des années on l'empèche de faire quelque chose qu'il fait naturellement, même après l'arrêt du traitement, il continuera de ne plus remplir la fonction.

C'est un peu la même mémoire qui fonctionne dans le cadre de régime privatif.
Si vous supprimez un élément important pour l'organisme, dès qu'il le reverra passer, il le stockera automatiquement.
De même que l'on sait, qu'il y a mémoire des traumatismes physiques ou mêmes psychiques subis.

Mais il y a aussi, que le système endocrinien est une grande famille et si un membre a un soucis les autres en ont à leur tour.
L'ovulation stoppée, entraine double production d'hormones dont celles de la thyroïde, qui peut alors se fatiguer et venir perturber ensuite le processus de l'ovulation et de la nidation puisque ses hormones sont absolument nécessaires également pour la grossesse et surtout aussi le développement de bébé. Mais cela peut entrainer aussi surtout un dysfonctionnement des glandes surrénales qui elles sont directement actrices dans le processus de l'ovulation.

Les femmes qui prennent la pilule pendant 4 ou 5 ans, et l'arrêtent dans l'éventualité d'une grossesse, peuvent voir cette grossesse survenir relativement vite.
Pour celles qui prennent la pilule plus longtemps, on constate, des difficultés accrues pour mettre en route une grossesse.
Il n'y a qu'a abserver le nombre augmentant crescendo, de femmes en essais bébé. Elles sont de plus en plus nombreuses.

Donc la base est 5 ans.
Donc oui pour vous à 4 ans, un arrêt de deux mois, serait sûrement une bonne idée, ainsi vous auriez votre cycle qui se referrait naturellement. Les surrénales en trouveronnt aussi un bénéfice.

Certains médecins commencent à réagir à ce problème surtout ceux qui savent bien prendre en compte les pathologies de la thyroïde.

Demain, mon blog sera à nouveau ouvert pour tous, vous pourrer consulter ce lien : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2008/04/les-hormones-thyrodiennes-la-pilule-et.html
Qui vous explique pourquoi la thyroïde entre en compte mais aussi pourquoi elle peut alors être responsable de ces difficultés de maternité le moment venu.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de azertyuiop
J'aime 0

merci beaucoup Christiane pour votre réponse!!

Participez au sujet "enceinte?"

Articles à lire concernant "enceinte?"

  • ... excessive secondaires à un effort mal dosé.Chez la femme enceinte atteinte d'asthme (voir grossesse et asthme) traitée médicalement, ... les contractions de l'utérus Pour cette raison, la femme enceinte doit bien préciser à chaque interrogatoire médical ses ...
  • ... de la grossesse ne doit pas inquiéter outre mesure la femme enceinte.Il s'agit de saignements plus ou moins abondants qui surviennent ... les appeler, ont l'inconvénient d'inquiéter la femme enceinte et de lui faire croire qu'elle n'est pas enceinte et donc ...
  • Varicelle chez la femme enceinte ... est plus grave, et principalement quand elle touche la femme enceinte. Elle s'accompagne de pneumopathies (maladies les poumons) ...
  • ... et l'adolescent et est grave lorsqu'elle atteint la femme enceinte (non immunisée) pendant les quatre premiers mois de la grossesse : en ... la preuve de la contamination par la rubéole de la femme enceinte.TraitementAvant douze semaines d'aménorrhée il est nécessaire ...
  • ... tout ce qui se passe dans  l'organisme d'une femme enceinte, et comment il s'adapte pour permettre au bébé de se développer ... de l'avancement de la grossesse, l'utérus, chez la femme enceinte en décubitus dorsal (couché sur le dos), comprime de plus en ...