Portrait de zozo

Bonsoir,

Voilà j('ai eu une embolie pulmonaire il y a deux ans j'avais donc 23ans, et oui dû a la pilule! (merci) je suis tomber dans le 1% des cas de risque thrombo-embolique! je sortais du travail quand j'ai été hospitalisé, en marchant j'etais essoufler, j'ai mis 45min a rentrer a pied chez moi alors que jetais a 5min du métro, c'est le seul symptôme que j'ai eu.

à l'hôpital on m'a d'abord pris la tension, ausculter les jambes etc... et puis comme ils étaient pas sûr, ils m'ont fais un scanner qui a révéler une importante embolie pulmonaire mais prise a temps c'est dire! le seul symptôme était l'essouflement, je pensais au debut que c'etait une crise d'asthme ou une allergie car je suis asthmatique quelque fois. j'ai dons été hospitalisé 5jours d'abord en soins intensif puis en pneumologie, j'ai suivi un traitement par coumadine pendant 6mois.

Ca fait trois ans, et depuis juillet dernier je ressents parfois des douleurs breves mais fortes, et puis c'est passer, et mon pneumologue m'avait averti d'aller aux urgences dès que j'avais n'importe quels symptomes car il m'a dit clairement que je pouvais avoir une récidive vu mon jeune âge, et depuis qulques jours je me rends compte que je suis essoufler, je monte les escaliers du metro et je suis HS,. En passant mon dernier contrôle , la scintigraphie à montrer que je n'avais plus rien au poumon droit (car mes deux poumons étaient atteint) mais que par contre il me restait des traces au poumon gauche. Et donc en ce moment j'ai une douleur importante a l'épaule gauche, à l'omoplate, et bras entier, mais aussi en dessous de mon sein gauche, (cage thoracique) et sur le côté gauche au niveau des côtes, je tousse de temps en temps, et je suis donc essoufler, et jai mal a la poitrine côté gauche comme si on me mettais un poignard et par moment j'ai mal à la jambe mais toujours que du côté gauche j'hésite à aller voir mon pneumologue étant donner que les rendez vous sont très long, donc je ne sais pas si je dois y aller de suite quitte à passer une nuit pour rien aux urgences?

Et puis je ne sais pas si cela à une incidence sur ça ou ca en est la cause, j'ai aussi des crises qui sont devenu trois fois plus violente à l'estomac, mon gastro entérologue m'a dit que ma vésicule biliaire téiat plus grosse que la normal et qu'en digerant j'avais mees crampes, jai donc du debridat et spasfon, je ne peux pas trop bouger quand jai mal au ventre on aurait di une pierre, mais depuis deux semaines mes crises sont trois fois plus violentes, je reste completement scié en deux, je ne peux ni bouger, ni me relever je suis comme paralyser, la douleur monte jusqu'au diaphragme, traverse le dos comme un poignard et impossible de bouger.

Donc voilà, et puis quand j'ai étais malade il y a trois ans je suis rester en arret pendant un mois, ma peur etait de ne pas me reveiller alors je demandais a mes parents mes amis de me reveiller toute les heures. a l'hopital , comme je n'avais pas le droit de bouger et d'être debout car le caillot pouvait remonter et le doc m'a dit cash que si je me levait je risquais de mourir, et j'ai eu une infection au bras car mon intra veineuse s'est déplacer et mon bras a gonfler pendant plusieurs jours.

enfin voilà, j'hesite vraiment a aller directement a lhopital, car maybe que cela est dans mon imagination ou que ce soit musculaire mais je ne pense pas, et je n'ai pas envie d'avoir honte à l'hopital si c'est rien.

là, mes symptomes ne se situent pas au niveau de la respiration quand je suis inactive mais toute la partie gauche de mon corps me donne des douleurs, surtout au niveau du dos et des côtes... et je tremble de la main gauche tout le temps non stop meme si je ne fais rien.

QUE FAIRE? Merci

Participez au sujet "embolie pulmonaire"

Articles à lire concernant "embolie pulmonaire"

  • Embolie pulmonaire ... L'embolie pulmonaire est l'obstruction brutale de l'une des branches de ...
  • Embolie pulmonaire : l’essentiel à savoir ... Favoris Imprimer L’embolie pulmonaire correspond à l’obstruction brutale de l’une des ...
  • Embolie mercurique ... Favoris Imprimer L'embolie mercurique ou embolie de mercure survient dans diverses circonstances. ... que d'une pneumopathie aiguë c'est-à-dire une atteinte pulmonaire qui passe parfois inaperçue.La radiographie des poumons met en ...
  • ... à pratiquer une ouverture du tronc de l'artère pulmonaire, pour en extraire les caillots obstructifs. Sans cette intervention, l'embolie pulmonaire est susceptible de mettre la vie du patient en danger. ...
  • ... sur les clichés radiographiques des poumons, au cours de l'embolie pulmonaire (survenue de caillot sanguin dans la circulation de cet organe). ...