Portrait de HélèneYo

Durant les cinq jours de coma de mon fils, les médecins hospitaliers étaient incapables de dire si il était vivant, à cause d'un oédème ou hématome cérébral qui brouillait tous les électro les rendants ininterprétables. Les médecins ont demandé une autopsie pour recherche de crime ou de délit. Il en est ressorti une hémorragie temporale, mais je n'en sais pas plus, comment expliquer ces sympthomes ? de quoi peut être mort mon fils ? Etait il possible de débrancher mon fils des machines respiratoires si je n'avais pas donné mon accord ?

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour Hélène,

Je suis sincèrement désolé pour votre fils et je vous entoure de mes bras par la pensée pour vous réconforter. Un simple geste qui parfois fait toute la différence !!!!

Les médecins n'ont pas le droit de débrancher une personne dans le coma sans l'accord de la famille et quelqu'en soit la cause. Cela fait parti des droits que chaque être humain a !!! c'est à dire que s'il est incapable de prendre une décision par lui-même étant inapte à le faire, cela revient à la famille immédiate à juger ce qui est bon et bien pour cette personne.

Personnellement, je ne laisserais pas les choses comme ça, je ferais valoir mes droits de mère et je vous garanti qu'ils m'entendraient hauts et forts !!!!

Je vous souhaite bon courage et je suis de tout coeur avec vous !!!!!

Avec mes sympathies
gros bisous
jory-lou

Portrait de HélèneYo
J'aime 0

Etes vous vraiment certain de ce que vous dites ? Etes vous médecin ? N'est il pas possible que les médecins décident qu'il est décédé et qu'ils soient obligés de prendre cette décision d'eux mêmes ? Et merci, merci de vos mots si gentil car c'est atroce de perdre son fils mais en plus j'ai beaucoup de questions médicales en suspend qui n'arrangent rien. Par contre à la décharge du médecin qui a arrêté les machines, je crains que quelqu'un ai pris ma place de mère, bien que je sois restée vingt quatre heure sur vingt quatre au chevet de mon fils pendant cinq jours. Car plus tard il se retrouvera sur le bureau du procureur une demande de crémation pour mon fils, remplie et signée par quelqun qui a usurpé mon identité.

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Pouvez-vous me dire de quel endroit vous êtes ( pays )???
Je ne connais pas les lois de tous les pays mais quoi qu'Il en soit, si le médecin décide de débrancher un patient, il doit y avoir au moins 1 personne de la famille qui soit présente !!!!!

De plus si vous croyez que quelqu'un a usurpé votre identité, il faut porter plainte auprès de la police, il est strictement interdit de se faire passer pour une autre personne et encore moins signer des documents en signant le nom d'une autre personne comme s'il s'agissait de son identité.

Si vous pouvez me donner plus de détails à ce sujet, je serai plus en mesure de vous répondre !!!
bisous
jory-lou

Portrait de HélèneYo
J'aime 0

Je suis en France dans l'Ariège, il y a tellement de choses à dire que je ne sais par ou commencer. Plusieurs choses me font penser que mon fils a été assassiné, la première c'est l'hôpital qui a essayé de me mettre sur la voie, mais je n'étais pas apte à décrypter j'avais l'obsséssion que mon fils se réveille. Ensuite ils ont demandé une autopsie pour recherche de crime ou de délit. Mais ça c'est infime par rapport à tout le reste. J'ai fait un blog ou j'ai relaté quelques points son adresse est : http://helenebourt@hotmail.fr
Puis j'ai écrit un livre qui est sorti ce mois ci, il fait plus de quatre cent pages, c'est vous dire le nombre de choses anormales qui se sont passés, ceci dit je n'ai rien trouvé à repprocher à l'hôpital, si ce n'est le débranchement des machines mais je me souviens trés bien de la réaction du médecin quand j'ai refusé il m'a dit:" je suis obligé de le faire" mais je n'ai pas eu la réaction de lui demander par qui ? ou par quoi ? Je me rappelle lui avoir dit: Pour moi vous serez l'assassin de mon fils. Cet homme a au un recul, et n'a su que me répèter la phrase précédente. Je ne pense pas que je puisse mettre en doute cet homme, mais à présent je me demande si il n'était pas obligé par quelqun ? La justice a du ouvrir un dossier quelle s'est empréssée de refermer sans m'apporter aucune réponse, mais j'en ai trouvé beaucoup par moi-même. C'est pour cela que ma dernière action a été de lancer une pétition pour quelle ouvre une vraie enquête, m'apportant de vraies réponses mais pour l'instant je n'ai qu'une centaine de signatures. Si vous êtes certain qu'un médecin ne pouvait pas être obligé par quelque chose qui soit une donnée médicale, alors il était bien obligé par quelqun. Je suis dans le flou le plus complet médicalement car le juge m'a dit que je n'aurai jamais le dossier médical de mon fils alors que je me suis portée partie civile et que la loi Kouchner me reconnait ce droit, mais la justice n'hésite pas devant grand chose car parmis toutes les énormités il y a aussi le fait que le juge refuse les témoignages même celui d'un infirmier hospitalier. Cela fait du bien d'avoir un peu des données médicales qui me manquent. Enfin j'en connais certaines que l'on m'a dites mais pas leurs significations. Merci pour votre attention. Merci beaucoup. Une mère à besoin de la vérité.

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Je vous comprends quand vous dites : qu'une mère a besoin de la vérité !!!
Nos enfants demeurent toujours ce que l'on a de plus précieux et je me suis toujours dit que ce n'est pas normal que les enfants partent avant les parents.
Mais nous vivons dans un monde tellement incompréhensible, que l'on ne sait plus où nous en sommes !!! Et ce que sont devenus les vraies valeurs dans la vie ???
Pour en revenir a votre fils, je ne comprends pas trop la réaction du médecin qui vous a parlé à l'hôpital et pourquoi il vous a dit : qu'il était obligé de le faire sans aucune autre explication. Ce n'est pas clair, pourquoi avoir été aussi vague dans ses propos, surtout qu'il devait savoir que vous étiez en état de choc depuis le début du coma.
Il aurait dû prendre le temps nécessaire afin de tout vous expliquez le processus advenant que votre fils ne reprenne pas conscience. Ce dont, il n'a pas fait, pourquoi ????
Dans un cas comme le vôtre, la famille est consulté et il y a des démarches à suivre et des documents a signés. Il y a des patients qui demeurent dans un état végétatif parfois des années, justement parce que la famille refuse le débranchement et les médecins ainsi que l'hôpital doivent se conformé à leur demande.
De là toutes les questions que je me pose et qui me trottent dans la tête. Il y a comme une impasse et je ne sais laquelle ???
Quoi qu'il en soit, si vous avez le moindre doute concernant cette triste histoire, je vous encourage fortement à aller au bout de vos convictions sinon vous ne connaitrez pas la paix intérieur et morale.

Je vous offre tout mon soutien morale étant donné que je ne peux malheureusement faire plus et tout le réconfort possible !!!

Étant mère aussi, je vous offre mon affection.....
gros, gros bisous
jory-lou

Portrait de HélèneYo
J'aime 0

Merci, c'est gentil. Voudriez vous signer la pétition pour ré ouvrir l'enquête ? Si je vous demande cela c'est que j'ai l'impression que vous comprenez ce que peut être le désarrois d'une mère dans cette situation. Vous savez c'est dur quand un juge écrit:" En effet il est bien fait état des dires de la mère dans une fiche de soins infirmiers mais il n'est pas utile à la vérité d'entendre cet infirmier pour savoir ce qu'il a pu constater". Et non je n'ai rien signé, et j'ai refusé tant que j'ai pu, car à tort ou à raison j'étais persuadée que mon fils allait se réveiller.
Merci, pour votre soutien. Hélène.

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

C'est certain que vous avez mon soutien, par contre pour la pétition, je ne sais pas trop étant donné que je demeures au Canada et je ne sais pas si je peux !!!!
Voilà la raison pour laquelle, je vous demandait votre lieu de résidence.
Comme vous voyez, c'est plus compliqué car je ne crois pas que mon nom puisses être valide pour votre cause, ce qui est bien dommage !!!!
Quoi qu'il en soit, tenez moi tout de même au courant des évênements.
Si je ne peux faire plus, vous allez au moins avoir toute mes pensées positives et réconfortantes.

J'attends de vos nouvelles !! À bientôt !!
votre amie virtuelle
jory-lou

Portrait de HélèneYo
J'aime 0

je vous remercie. Auriez vous par hasard des données sur les hémorragies temporales ? Amicalement.

Participez au sujet "Electro encéphalogrammes"