Portrait de estrella58

En 2005, j'ai été traitée pendant 1 mois par intraveineuse de salbumol puis de loxen.Suite a une erreur dans le dosage, j'ai du faire un contrôle cardiaque pour vérifier si mon coeur n'avait pas trop souffert de ce surdosage qui avait entrainer des tremblements.A la naissance mon fils était très endormis, je devais le réveiller pour le faire têter car il ne réclamait pas, dès la naissance il a fait ses nuits minuit-6h.Aujourd'hui, il a 4 ans et un retard considérable de langage(il fait de l'orthophonie) mais en plus on me demande de faire un bilan psychomoteur, il ferait un blocage?
Le surdosage de ses produits- et l'entêtement du gynécologue à retarder mon accouchement(j'étais à 7 mois de grossesse)- aurait-il pu avoir des conséquences sur le cerveau de mon enfant et son développement?
Je ne cherche pas un coupable mais je veux dissiper des doutes

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les conséquences possibles sur le fœtus ne sont pas connus. C'est pourquoi on le déconseille pendant la grossesse.

Donc difficile de savoir si l'état de votre fils est dû ou pas à ce traitement et je pense que cela sera très difficile à démontrer.
Les causes probables de ce type de situations sont nombreuses donc savoir si c'est à cause du traitement, cela ne sera pas simple voire même impossible.

Pourquoi parlez-vous d'entêtement du médecin pour retarder l'accouchement ?
A 7 mois c'est un peu tôt pour accoucher et si même parfois bébé ne risque pas de problème car il a ses poumons suffisamment développés, si ce n'est pas le cas, le médecin va effectivement faire en sorte que l'accouchement ait lieu le plus tard possible.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de estrella58
J'aime 0

Je vous remercie pour votre réponse.
J'ai peut-être gardé un peu de rancoeur vis-à-vis de ce médecin car j'ai dû resté un mois à l'hopital et qu'il n'a pas été très tendre avec moi.Il faut dire que par la suite, j'ai fait une fausse couche, ce médecin a procédé à un curretage et 3 jours plus tard j'ai attérie au urgence avec une endométrite.Il a osé me dire quel'"on ne pouvais pas déterminé si l'infection avait été causée par l'intervention ou si j'en étais déjà porteuse."bien sur j'ai changé de gynécologue après ces propos.
Merci à vous
Cordialement Angélique

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

hum effectivement pourtant le médecin avait raison.
Une endométrite pouvait être présente avant et être même la responsable de la fausse-couche.

Je pense qu'effectivement vous avez un peu les émotions qui doivent se mélanger et c'est normal surtout qu'and un enfant est en plus au centre.
Le médecin n'a peut-être pas été tendre, malheureusement cela arrive.
Mais les soins ont sûrement eux été bons.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Effets sur le foetus 'dune surdose de loxen/salbumol"