Portrait de hirond-elle

Est ce posssible d'avoir un eczema "sec" sans desquamation sans démangeaison sans reliefet sans secheresse de la peau?
Mon dermato m'a diagnostiqué un eczema sec mais je lui fait confiance mais c'est bizare quand même. Dites moi ce que vous en pensez

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Sans desquamation, sans démangeaison..... ça semble assez impossible.
Un eczema sec donne des démangeaisons et des squames. Donc impossible.

En fait vous avez quoi ?
Une plaque un peu plus séche ?
Si oui il se peut que ce soit alors une plaque de psoriasis. C'est un prélèvement et une analyse anapath qui pourra le déterminer.

Portrait de hirond-elle
J'aime 0

Il y a a peu prés 2 mois une tache rouge est apparue sur mon épaule comme si des petits vaisseaux avait eclaté sous la surface de la peau.
Plus tard d'autres plaques sont apparus dans la meme zone mais elles était d'un rouge plus diffus.
La premiere plaques a prograssivement disparu maintenant il ne reste plus qu'une tache brunatre qui parait parfoid comme rempli de petits points de sang ( grand comme des grains de sable)
Au toucher ces taches sont indetectable la peau est bien lisse, pas seche.
Je trouve que mes symptome ne sont pas trés caracteristique d'un eczema. Mon dermatologue ne m'as pas vraiment examiné ni m'a laissé le temps de dire tout cela.
Pensez vous que je devrais chercher un 2nd avis?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Les tâches sont-elles plus situées vers un pli naturel ?

Si oui avez-vous des symptômes type fatigue, manque d'énergie ?

Portrait de hirond-elle
J'aime 0

Les taches sont sur le haute de l'epaule donc non pas prés d'un pli naturel. Mais je suis anemié (ferriprive) donc je suis fatigué et mt je manque d'energie.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Avez-vous eu un contrôle des surrénales ? (cortisol)
Si pas ce serait intéressant.

Portrait de hirond-elle
J'aime 0

Je n'ai jamais eu de controle des surrénales. Par contre comme j'ai aussi une chute de cheveux le dermato m'a prescrit un generique de la diane 35.
Ce qui m'inquiete c'est qu'il ne faut pas prendre ce traitement avec des problémes veineux ( qui sont légions dans ma famille) et que mes taches rouges sont manifestement sous cutanés. Mon generaliste pensait que c'était plus probablement un probleme veineux qu'un probleme de peau.
Pensez vous que je dois aller voir mon generaliste avant de prendre ce traitement hormonal?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Si votre médecin pense que c'est veineux pourquoi ne vous envoie-t-il pas chez un angiologue ?
Ce serait tout de même plus logique.

Un échodoppler déjà des membres pourraient déjà être très indicatifs + des analyses de sang spécifiques on finira bien par trouver ce dont il s'agit.

Portrait de hirond-elle
J'aime 0

Est qu'une plaque d'eczema sans lesion de grattage evidement devrait disparaitre a la vitropression?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Aucune idée.

Portrait de Sarah7
J'aime 0

Bonjour Christiane59, vous semblez bien vous y connaitre, êtes vous dermatologue?

J'ai depuis plus de 10 mois, des plaques roses qui pelent un peu, surtout au réveil, et j'ai cela suite à un ulthera (ultrasons) que j'avais fait au visage, au coin de la bouche, menton et un peu au front au niveau entre les 2 sourcils.
Ca me pourrie la vie, ca ne me gratte pas, mais je ne peux plus me maquiller, cela fait un peu de relief, et elles sont de couleurs roses.
La dermato m'a dit que c'était une dermite peri orale, mais depuis plus de 2 mois sous antibiotiques et creme rosex, aucune amelioration, ca s'empire meme.
Vraiment je désespere, je ne sais pas ce que c'est. J'ai acheté mycoster à la pharmacie pour tenter de voir si cela ferait disparaitre ça, au contraire ça a empiré.

Merci d'avance, j'espere que vous verrez mon message meme si cette conversation remonte à des années....

Portrait de Julie13500
J'aime 0

Bonjour Sarah je voulais savoir si tu à trouver un traitement qui marche car jai exactement la même chose que toi ? Merci

Portrait de Sarah7
J'aime 0

Bonjour Julie,

Malheureusement non. Et je ne sais pas s'il y a un rapport mais ma masse de cheveux s'est très affinée également.
Alors que j'avais une sacrée masse.
Je continue mon traitement mais je désespère. En plus c'est rose ça se voit beaucoup.

Portrait de Sarah7
J'aime 0

Apres avoir vu plusieurs dermato, l'un m'a dit de tout arreter.
Ca faisait 3 mois que je mettais Rozex et antibio et ca empirait, ca s'etendait partout et mon visage etait tres inflammée avec squames autour de la bouche.

Il m'a donné la creme "Tolerance Extreme" de chez Avene. En 3 jours, plus rien... Et je te jure que jetais dans un etat catastrophique, depuis juillet!!! Defigurée.

Jespere que ca va durer, mais javais pas eu la peau comme ca depuis tres longtemps.
Pareil pour le demaquillage, il m'a donné Tolerance en démaquillant de Avene.

Essayes ca, et de boire bcp d'eau.
Je pense que l'Ulthera m'a brulée la peau, et que ça m'a donné un eczema ou dartre. Et qu'en l'hydratant ca part, au lieu de mettre de la rozex et antibio qui n'ont rien a voir.
Ces nuls de dermato te recoivent 2 secondes et t'examinent meme pas bien la peau, cetait un coup d'oeil pour les 2 mauvais diagnostics.
Essayes et tiens moi au courant.
C'est peut etre que ta peau est deshydratée comme moi.

Portrait de malesopten
J'aime 0

Vous pouvez obtenir clobetasol à cette pharmacie en ligne www.eumedicines.com/search.html?key=eczema

Participez au sujet "Eczema sec sans démangeaison?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Eczema sec sans démangeaison?"

  • L'anévrisme artériel intracrânien est une dilatation (agrandissement du calibre d'une artère) située à l'intérieur du crâne. Il peut s'agir également une dilatation d'un segment d'une artère.

    L'anévrisme artériel intracrânien concerne un grand nombre d'individus soit à peu près 2 % de la population.

    Les anévrismes artériels intracrâniens sont susceptibles d'être le résultat d'une malformation congénitale. Les autres causes sont acquises et le plus souvent le résultat d'une élévation de la tension artérielle de manière chronique (s'étalant sur une longue période). Dans ce cas il s'agit d'une variété d'anévrisme de très petite taille.

    Les complications susceptibles de survenir au cours de cette pathologie (maladie) cardio-vasculaire (concernant le coeur et les vaisseaux) sont avant tout la rupture d'un anévrisme ce qui aboutit, selon la zone concernée, à une hémorragie méningée ou à un hématome cérébral.

    Parmi les anévrismes artériels intracrâniens il faut distinguer l'anévrisme sacciformes intracrânien, l'anévrisme fusiforme intracrânien, l'anévrisme intracrânien de nature infectieuse et l'anévrisme intracrânien de nature traumatique.

    L'anévrisme sacciforme intracrânien est le plus fréquent des anévrismes artériels intracrâniens. Il est le résultat d'une anomalie congénitale de la paroi artérielle dont la malformation s'accroît par la suite progressivement pour aboutir à la formation d'un sac qui est susceptible de se rompre. La rupture du sac anévrismal apparaît généralement chez les individus jeunes mais peut également survenir à un âge plus avancé. Ce mécanisme est favorisé par une fragilisation liée au vieillissement des tissus et plus particulièrement des tissus composant la paroi de l'artère à cause de la survenue d'athérosclérose (dépôt de corps gras) ou d'une hypertension artérielle.
    Le tissu nerveux de voisinage, très proche, est susceptible également d'être concerné par l'accident dû à la rupture de la paroi anévrismale. D'autre part l'hémorragie peut également entraîner une compression des structures nerveuses.

    La deuxième variété d'anévrisme artériel intracrânien et l'anévrisme fusiforme intracrânien d'origine athéroscléreuse qui est d'autant plus grave que la compression exercée par ce type d'anévrisme est important. La pression s'effectue sur les structures environnantes aboutissant consécutivement à  des lésions anatomiques.

    Une troisième variété d'anévrisme intracrânien est liée à une infection. Celle-ci entraîne l'apparition de lésions de la paroi artérielle à cause par exemple d'une méningite.

    La dernière variété d'anévrisme artériel intracrânien est l'anévrisme intracrânien traumatique qui fait suite à des traumatismes finissant par fragiliser la paroi de l'artère favorisant ainsi la survenue d'anévrisme.

  • L'anévrisme cardiaque est une dilatation de la cavité cardiaque apparaissant au cours de l'évolution de l'infarctus du myocarde, plus précisément dans les premières semaines.

    L'anévrisme cardiaque est susceptible d'aboutir à l'apparition de troubles du rythme cardiaque à type de tachycardie ventriculaire (accélération parfois très importante du rythme cardiaque). Une insuffisance cardiaque c'est-à-dire une insuffisance de fonctionnement de la pompe cardiaque en tant que telle ou la formation locale de caillots avec le risque de survenue d'embolie représente l'autre type de symptômes susceptibles de survenir au cours de l'anévrisme cardiaque.

    Le diagnostic est obtenu grâce l'échographie cardiaque c'est-à-dire plus précisément à l' échocardiographie. L'imagerie par résonance magnétique nucléaire cardiaque oriente également le diagnostic.

    Le traitement de l'anévrisme cardiaque comporte tout d'abord l'administration de substances médicamenteuses anticoagulantes (favorisant la fluidification du sang) associée à des médicaments antiarythmiques. Chez quelques patients il nécessaire d'implanter un défibrillateur quand l'arythmie ventriculaire survient. Une arythmie ventriculaire est un trouble du rythme dont l'évolution est quelquefois mortelle, c'est la raison pour laquelle elle nécessite l'utilisation d'un pacemaker qui stimule les contraction cardiaque de manière régulière.
    Les diurétiques c'est-à-dire les médicaments qui facilitent l'élimination des urines et les vasodilatateurs (substances permettant d'agrandir le calibre des vaisseaux) sont également nécessaires parfois.

    L'intervention chirurgicale est le plus souvent délicate. Elle consiste à procéder à l'ablation de la poche anévrismale.

    Une variété d'anévrisme cardiaque est l'anévrisme ventriculaire gauche. Celui-ci est la conséquence possible de l'infarctus du myocarde étendu qui aboutit à la destruction des fibres musculaires de la paroi du ventricule gauche. Au cours de ce type d'infarctus la paroi ventriculaire gauche se distant progressivement au moment des contractions cardiaques, aboutissant alors à la formation d'une poche plus ou moins importante qui expose à des complications de type thrombo-embolique, des troubles du rythme ventriculaire quelquefois graves, voir une insuffisance cardiaque.

  • L'anévrisme de la veine porte est un anévrisme soit de nature congénitale soit acquis.

    Les formes survenant secondairement apparaissent au cours de l'hypertension de la veine porte, de la pancréatite et les traumatismes de l'abdomen (par exemple la transplantation cardiaque).

    Il s'agit d'anévrisme susceptible de se compliquer d'une rupture intrapéritonéale ou de concerner les organes ou de voisinage essentiellement les canaux bilio-pancréatique avec parfois la survenue d'une hémorragie à l'intérieur du canal de Wirsung (wirsungorragie : hémorragie du canal de Wirsung), du canal cholédoque ou du cystique.

    Il s'agit de complications particulièrement graves survenant généralement chez les patients cirrhotiques présentant une hypertension portale ou chez d'autres patients, souvent les mêmes, présentant des troubles de la coagulation sanguine.

    Des anévrismes survenant au niveau des vaisseaux du foie n'entraînent pas de complications aussi graves. Alors que les anévrisme qui concerne la veine porte situé à l'extérieur du foie sont quant à eux plus dangereux.

    Les anévrismes veineux concernant les veines de la rate ou d'une veine mésentérique supérieure peuvent également apparaître au décours d'une hypertension portale.

    Pour les chirurgiens spécialisés en chirurgie vasculaire, la thérapeutique consiste à procéder, en cas d'hémorragie du tube digestif, à une dérivation portocave percutanée en passant par la jugulaire ou à une embolisation des branches portales, par un abord percutané et à travers le foie.

  • L'anévrisme de Berry est un anévrisme survenant au cours de la polykystose rénale de l'adulte, pouvant siéger dans n'importe quelle zone de l'organisme, mais surtout au niveau du cerveau. Cet anévrisme entraîne l'apparition d'une hémorragie au niveau des méninges.

     

  • L'anévrisme cirsoïde, est une tumeur molle et pulsatile, formée d'artérioles (artères de très petit diamètre) dilatées au contact des veinules, c'est-à-dire essentiellement au niveau des échanges gazeux.

    On rencontre ces anévrismes cirsoïdes au niveau:

    • Des mains.
    • De la face.
    • Du cuir chevelu.