Portrait de Nicole91

Je suis atteinte depuis plusieurs mois de ce que j'ai cru "diagnostiquer" comme un eczéma dyshidrosique, mon médecin traitant ne m'ayant rien expliqué à ce sujet.
Le centre de mes deux paumes de mains est assez sévèrement atteint (phase sèche). La pommade prescrite a pratiquement tout fait disparaître mais, deux jours après l'arrêt du traitement, l'eczéma revient encore plus puissant qu'avant.
Mon médecin considère cette affection comme "banale" mais moi, cela me gêne énormément ; de plus, j'ai peur de serrer la main et que cela ne se remarque.

Auriez-vous expérimenté ce petit désagrément (comme dit mon toubib)? Et, par bonheur, auriez-vous une solution "miracle" à me proposer ?

Merci.

Nicole

Portrait de jackylogo
J'aime 0

j'ai le même problème depuis 5 mois, pas de grandes améliorations, en attente de tests et de résultas de prélèvements d'ici le 21 mars 2007, c'est très handicapant. "dyshidrose palmaire"

Portrait de jackylogo
J'aime 0

pour moi celà fait 6 mois que cela dure, un traitement à la pommade betneval 1%
plus beppanthène o,5 sur les gerçures, quelques améliorations, mais j'attends les résultats des prélèvements sanguin et de peau d'ici le 19/3 puis également une série de tests car il peut y avoir une allergie croisée, j'avoue que c'est très handicapant , je mets des gants de coton dans la journée pour éviter de m'accocher les peaux sèches. courage, je reviendrai sur le site avec les conclusions de l'hopital d'ici le 21/3 - merci de m'indiquer la progresion ou l'amélioration en ce qui vous concerne.

Portrait de CHRISTINE80
J'aime 0

Bonsoir Tout Le Monde
Moi Aussi Je Connais Les Inconvenients De L Eczema Qui Survient Generalement Apres Un Stress Ou De La Fatigue Il Se Siture Dans Le Creux De Ma Main Droite Et En Haut Du Dos C Est Vraiemnt Desagreable Et Surtout Cette Sensation De Demangeaison Qui Est Insupportable Comme Traitement Je Met De La Pommmade Du Dyprosone Et Fucidine Mais Des Que Le Traitement Est Fini Cela Resurgit Et C Est Decevant Avez Vous Des Autres Traitements Plus Effiaces A Proposer

Portrait de jackylogo
J'aime 0

résultats des tests, allergies aux fragrances mix et au baume du pérou donc tout un tas de produits à banir aussi bien hygiéniques qu'alimentaire, la galère continue les mains et les pieds sèches, mais encore quelques problèmes j'essaie de diminuer les pommades à la cortisone mais j'attends toujours l'amélioration complète, patience

Portrait de jackylogo
J'aime 0

toujours quelque problèmes, les pieds terminés, les mains toujours en phase sèche, avec encore quelques bulles et crevasses qui peut me dire si l'on s'en sort un jour, je désespère

Portrait de jackylogo
J'aime 0

de nouvelles poussées sur les deux mains depuis 15 jours, je désespère, y a t il vraiment une solution ???

Portrait de ptitemaggy
J'aime 0

bonjour j'ai depuis 6 mois de l'eczéma sur un partie avant de la tete et cela est tres genant, le medecin m'a deja prescris plusieurs lotion, shampoing mais rien ne marche, ca me gratte le crane, et j'ai pleins de péllicules je ne sais pas quoi faire je suis desesperer. Aidez moi svp

Portrait de Anne Marie F
J'aime 0

Bonjour,
J'ai déclaré une dyshidrose dont je soupçonne très fortement l'arnica d'en être la cause.
Les premiers symptôme sont apparus environ un mois après le début d'utilisation d'une huile à l'arnica. Je me faisais des massages après une rupture de tendon d'Achille. Le médecin a évoqué le stress, la fatigue, la cigarette... et prescrit une pommade à base de cortisone. N'ayant pas fait le rapprochement avec l'arnica, je continuais à l'utiliser jusqu'au jour où mon compagnon endolori de contractions dorsales, je lui ai fait plusieurs massages à l'huile d'arnica. Et là, ma dyshidrose a explosé ! C'était véritablement horrible, j'en avais plein les mains et les pieds. J'ai été à l'hôpital aux urgences, mais les problèmes de peau ne sont jamais pris en charge en urgence. Cela peut se comprendre, mais l'aggravation avait tellement été brutale et quand on ne peut plus se servir de ses mains, on espère, on veut être soulagée. Cette histoire remonte à prêt de 2 ans, j'ai banni l'usage de l'huile à l'arnica après avoir recherché une cause d'allergie éventuelle. En effet l'arnica est reconnue pour ses propriétés allergisantes. Je n'ai plus de gros problèmes de dyshidrose mais quelques poussées légères d'échauffement et de coupures entre les 2 plus gros orteils (ce n'est donc pas un pied d'athlète). J'ai vu qu'une allergie à l'arnica peut évoluer vers un eczéma chronique. J'utilise une crème solaire haute protection peau sensible pour l'apaisement de la gène et l'hydratation (mieux que toutes les crèmes sans cortisone qu'on trouve en pharmacie) du talc (mais pas trop longtemps, ça assèche quand même) et de la bétadine pour les coupures. En alternant, adaptant le remède selon les besoins, je n'ai plus utilisé de cortisone depuis plusieurs mois. Il faut aussi marcher pieds nus le plus possible, penser aux chaussettes en coton et proscrire les chaussures fermées synthétiques. En conclusion, ATTENTION A L'ARNICA.

Participez au sujet "Eczéma dyshidrosique"

Articles à lire concernant "Eczéma dyshidrosique"