Portrait de FIFILILI

Bonjour,

Je suis un petit peu inquiète (et je ne vois mon gynéco que vendredi matin).

Voilà, début octobre, un liquide blanchâtre s'est écoulé de mon sein gauche. J'ai laissé "passer".

Hier soir, j'ai eu une sensation humide dans mon soutien gorge. Un liquide blanchâtre s'écoulait à nouveau du mamelon.

Je suis dans la 2ème partie de mon cycle. Je ne prends aucun contraceptif, et je sors d'un "sombre épisode" :

- endométriose en sept 2009
- décapeptyl 3 mois en sept 2009
- grossesse sous décapeptyl
- curetage évacuateur (plus d'activité cardiaque) en décembre 2009
- règles hémorragiques de décembre 2009 à avril 2010
- curetage en mai 2010 pour hyperplasie de l'endomètre

Côté saignements et règles, tout est rentré dans l'ordre.

A quoi peuvent être dus ces écoulements ?

Merci pour vos réponses...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

A un excès de production de prolactine.
A faire analyser.
Et vu tout vos problèmes un contrôle radiologique et biologique de l'hypophyse sont à envisager.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Merci pour votre réponse.

L'analyse de la production de prolactine se fait par prélèvement sanguin ?

Quant à l'hypophyse, qu'est ce que les analyses peuvent révéler ?

Merci à l'avance

Bien cordialement

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

J'ai les résultats de ma prise de sang :

Prolactine plasmatique : 28,8 ng/ml (réf labo 5,2 à 26,5)

C'est un petit peu élevé. Je vois mon gynéco vendredi matin. A quoi cela est il dû ?

Merci pour vos réponses

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Donc la prolactine est un peu élevée ce qui explique les écoulements mais cela met en avant donc l'hypothèse que l'hypophyse soit en cause.

Il faut donc faire une IRM cérébrale afin de voir si il y a problème ou pas à son niveau et ainsi connaître la cause qui peut être un adénome.
Un bilan sanguin thyroïde (TSH, T3, T4), des surrénales (cortisol + ACTH) permettront de voir si le problème éventuel de l'hypophyse se répercuterait aussi ailleurs, avec les autres glandes.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

Bonjour Christiane,

La TSH uniquement a été demandée :

Apparamment rien d'alarmant : 1.516 mUI/l (réf labo 0.350 à 4.940)

Qu'en pensez vous ?

Je suis complètement épuisée et des maux de tête depuis quelquetemps. Je vois mon gyné demain....

Je redoute seulement qu'il me dise "Mais c'est normal, après tout ce qu'il vous est arrivé !!"

Je vous tiens au courant

Bien cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

La TSH seule ne suffit pas du tout, surtout si on a un risque de trouble hypophysaire. Les hormones sont alors le moyen de le savoir.
Donc il faut faire compléter les examens.

Non ce n'est pas normal d'être fatiguée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

Bien, je lui demande de compléter les examens.

Et en cas de refus, je les ferai faire à mes frais.

Merci Christiane

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Et bien voilà, je sors de chez mon gynéco.

Et comme je m'en doutais, il dit qu'il n'y a rien d'inquiétant. Que le taux de prolactine n'est pas suffisamment élevé pour approfondir les examens...

Que dois je faire ?

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

J'oubliais : mon gynéco dit qu'il s'agit seulement d'un écoulement séreux spontané.

Mammographie prochainement. C'est tout....

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

Malheureusement à part consulter un autre ou voir avec le généraliste, il n'y a pas grand chose à faire.

Mais j'aime bien quand les médecins disent c'est pas assez hors normes.
Quand c'est dans les normes c'est correct et quand c'est hors normes c'est pas suffisant alors que pourtant vous avez bel et bien des signes que cela a une incidence directe puisque vous avez des écoulements mammaires.
Donc dire "ça va, c'est pas trop haut" ça me parait léger comme attitude. Elle attend quoi ? Que le problème s'aggrave et que la on se retrouve avec des mois de traitements ou des problèmes supplémentaires qui vont survenir, pour enfin elle se décider à faire quelque chose ???
Vos problèmes ne datent pas d'aujourd'hui et à force de ne voir qu'une chose à la fois le médecin ne voit pas le rapport entre tous les problèmes que vous avez eu.

Changez de médecin.
Vous avez déjà assez perdu de temps et subit divers problèmes qui auraient peut-être pu être évités.
Cela dit vos problèmes sont peut-être à l'origine du problème actuel de la prolactine ou alors c'est le contraire.
Donc il faut chercher.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Ben oui.... ça fait un an que ça dure.... vous avez raison.

Mon sein gauche coule toujours..... et je suis complètement à plat !! Je passerai mon temps à dormir...

Mon gynéco actuel est un homme... Je pense prendre rendez vous avec une femme, une gynécologue comprendra peut être différemment...

Ce qui me chagrine un peu, c'est que, à entendre mon médecin, cet écoulement séreux spontané, à un sein uniquement, semble être tout à fait courant, banal......

"Oubliez vos résultats d'analyses !" telle est sa conclusion....

Une mammographie a tout de fois été prescrite. Je la passe le 19 novembre.

Pensez vous que je doive attendre les résultats avant de consulter ailleurs ?

Merci pour vos conseils

Bien cordialement

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

A l'attention de Christiane

Bonjour,

Bon, je me suis décidée et ai pris rendez vous avec un autre gynéco, mais une femme cette fois ci.

J'ai donc passé une mammographie : les 2 seins coulaient ce jour là (et coulent tjs d'ailleurs)

L'écoulement (uni ou bi canalaire (je ne sais plus) n'a pas pu être bien déterminé) mais c'est lactascent.

Il y a des kystes dans le sein gauche (mais ça fait partie de la vie de la femme, m'a dit la médecin).

J'ai donc appelé mon gynéco (homme) qui me dit qu'il n'y a rien de grave (ça j'avais bien compris) et qu'il faut attendre.

Mais mes seins sont durs et sensibles, et surtout ils continuent de couler. La médecin qui a fait la mammo et l'écho me dit qu'une femme qui n'est pas enceinte et qui n'allaite pas n'a pas à avoir de lait.

Mon gynéco dit que c'est hormonal et que je dois attendre...

J'ai tellement attendu que je préfère avoir l'avis d'un autre médecin.

J'ai rendez vous le 1er décembre.

Je verrai bien ce qu'elle en pense.

Merci Christiane pour vos réponses.

Je vous dirai ce qu'il en est

Bien à vous

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Eh que oui que ce n'est pas normal.
Mais prenez-vous des médicaments ?
Par exemple il y a certains anti-dépresseurs qui provoquent des écoulements mammaires.
Mais d'autres peuvent aussi le provoquer.

Mais à ce que je vois, vous n'êtes pas encore sortie d'affaire. On constate bien le problème, ça dure depuis des mois, mais il faut encore attendre. Attendre quoi ?
Le médecin ne sait pas, il le dit carrément mais il ne doit pas dire au patient "on attend". Il doit faire le nécessaire pour trouver d'où vient le problème.

Et les kystes ne sont pas non plus un facteur féminin naturel. Les kystes peuvent justement montrer le problème.
Donc ne pas en tenir compte, cela ne me semble pas très logique. Les kystes même si ils sont à 99 % bénins, ne sont pas là sans raison.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

Non Christiane, je ne prends pas d'antidépresseurs (le gyné m'a posé la question) mais seulement du Mycardis pour hypertension.

C'est le seul traitement en cours, je ne suis pas une consommatrice de médicaments.... Mais apparamment Mycardis ne serait pas en cause.

Mais oui pourtant, la médecin m'a dit : "Les kystes, c'est rien, ça fait partie de la vie de la femme"

La mammo est de type BI RADS 3.

Mais maintenant, stop, marre d'attendre. J'ai été de décembre 2009 à avril 2010 dans des règles hémorragiques et je devais attendre tous les mois les règles du mois suivant.....

Et là, je dois encore attendre.....

Encore merci Christiane.

Je vous tiens informée

Bien cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Courage à vous.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de FIFILILI
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Suite à tous ces messages, voici les dernières infos :

Vu avec mon médecin traitant : demande une irm de l'hypophyse.

Entre temps, j'ai eu une nouvelle prise de sang pour bilan hormonal plus complet.

Tous les résultats sont normaux, y compris la prolactine qui a baissé et qui est maintenant dans les normes.

Toutefois, mon sein droit coule toujours (liquide très blanc : lait ?)

Pourquoi les écoulements perdurent alors que la prolactine va bien ?

Pensez vous que l'irm soit nécessaire du coup, maintenant que la prolactine est correcte ?

Je ne sais plus quoi penser....

J'ai rendez vous le 14 janvier... si vous pouviez me donner votre avis avant....

Merci à l'avance.... et meilleurs voeux...

Participez au sujet "Ecoulement mammaire"