Portrait de caroline182

Je voudrais des informations sur le traitement de la dyshidrose plantaire et palmaire.merci

Portrait de agnes67
J'aime 0

bonjour,
je n'ai a priori pas de traitements à suggérer - mais étant sujette à la dysidrose en ce moment et en attendant le RV avec mon dermato... il m'a fallu réagir car mes mains me grattaient - jusqu'à m'empêcher de dormir. Je viens de me faire une "cure choc", en essayant un tas de choses pour hydrater au maximum mes mains - et ce soir! miracle! après 2 semaines de souffrance et une crème corticoide qui n'a pas fonctionné pour moi, j'ai réussi à soulager ma peine! les boutons sont tjs là... donc à voir sur la longue durée... mais la solution, je crois, c'est hydrater, hydrater et encore hydrater... donc j'ai opté pour l'huile d'olive qui a pu être la source de ce soulagement - ou peut-être en + la solution d'akin (?)... la pharmacienne a fait une drôle de tête quand je lui ai dit que c'était pour soigner ma dysidrose... bon, en tout cas c'est le premier soir depuis 1-2 semaine que je n'ai plus du tout mal! je ne sais pas trop à quoi c'est du, vu que j'ai pris plein de choses en même temps, en plus de tout cela de l'HE de tea tree+ gel aloe vera pur (pas très efficace sur moi a priori) + crème norvégienne (une tonne sur les mains! là non plus... les poussées d'urticaires se déclaraient quand même) + le savon de marseille à la poubelle et troqué contre le savon d'alep. J'attend de pied ferme le diagnostic du dermato après le we... et espère un rétablissement décisif (ces foutus boutons ne sont pas très esthétiques du tout!)! en tout cas bonne chance à tous, et oui, je compatis! :)

Portrait de jean-luc1
J'aime 0

Bonjour,

J'ai moi même été victime de ce problème.

NE JAMAIS UTILISER DE DAKIN

cette pseudo solution m'a bien arrangé !!!!!

Ma dysidrose a commencé par des éruption extrèmement irritante sous forme de petites vésicules jaunâtres. localisées sur les côtés de mes doigts et à l'intérieur de la paume des mains. Les percer faisait s'en écouler un liquide visqueux.

c'est le premier stade d'un cycle dont le deuxième est ce que j'appelle le séchage ou les cloques percées font place aux crevasses et à la désquammation (peau sèche qui se détache) ce deuxième stade est handicapant mais moins insuportable que le premier.

Lors de l'évolution de ma dysidrose, ces deux phases du cycle se sont emballées à tel point que les deux phases se sont succédées de manière réentrante et que je me suis retrouvé avec une peau crevassée avec émergence de plaques de vésicules irritantes. Lorsqu'on en arrive là , on touche le fond au niveau moral .... (j'ai fait des photos de l'évolution). Je me grattait constamment l'irritation disparaissait quand mes ongles avaient fini d'arracher mes peaux, ma chair était par endroit à vif mais c'était plus suportable que l'irritation provoquée par les vésicules.

la mauvaise nouvelle c'est que ca peut durer TRES longtemps. la phase paroxystique à duré chez moi 1 mois complet (à devenir fou) et il faut au moins un an pour éliminer toutes les traces. L'attaque a été telle que mes ongles, après la disparition de mes lunules (petite bande de peau qui les recouvre à la base) se sont déformés sous forme de petites vaguelettes (comme une peau plissée).

La bonne nouvelle c'est que ce problème a des d'une part des origines et d'autre part peut être soigné. mais vous resterez "sensible" et il faudra être prudente à l'avenir.

la cause de ma dysidrose : stress intense et prolongé sur le lieu de travail.

le remède:
1) éviction du stress.
2) Soin des symptomes (dans mon cas):
VISITE CHEZ UN DERMATO OBLIGATOIRE
prise massive de MEDROL (Cortisone) 2 semaines
Pomade à la cortisone (Dyprolène) , usage limité !!!
et ensuite la seule pomade sans cortisone qui peut vous calmer (j'ai tout essayé) : Roch Enydrial !!!

cette dernière pomade est un vrai miracle (dans mon cas) je pouvais enfin dormir à nouveau si je l'appliquais toute les trois heures. Elle est très grasse et ne sent pas très bon, je dormais avec mes mains hors des draps , les bras croisés vers l'extérieur .... mais je dormais enfin.

guérison 6 mois , traces 1 an (ongles)

Surtout pas de DAKIN !!!! , j'ai moi aussi fait le parcours sur le net ppour trouver une solution ... j'ai essayé DAKIN, il soulage .... puis fout votre peau en l'air !!!!!!!

Faites aussi des tests d'allergie ...dans mon cas, mon système immunitaire avait interprété mes signaux de stress comme une agression extérieure et s'était emballé-> dysidrose. (on avait posé le diagnostic dysidrose puis pensé a une allergie de contact ...) c'était bien une dysidrose ... même si certaines allergies ont été découvertes durant cette période (système immunitaire exacerbé)

moralité: je connais maintenant mes limites , comme le disait ce brave Docteur Kennes qui m'a vu en "burn out", toutes les locomotives finissent par casser, on les remplace ... les wagons eux sont rarement changés et durent longtemps ....

donc:

Dyprolène pour enrayer le problème. (sans exagération et en espacant dès que possible les applications)
Roch Enydrial tant qu'on veut pour les démangeaisons.

courage on en sort !!!!!!!!!

Jean-Luc

Portrait de Pierrock
J'aime 0

Pour ma part, j'ai cette maladie, dyshidrose sur les mains depuis 7 ans, et c'était de pire en pire chaque année.

D'abord, cela a commencé entre les doigts des 2 mains, ensuite à la base du poignée gauche, puis autour du pousse de la main gauche, et sur la paume de la main gauche, et lorsque ma main gauche était entièrement "contaminée", cela commençait à suivre le même processus sur ma main droite... Je me mettais de la crème à la cortisone tout les jours, ça soulageait pas vraiment.

Puis j'ai eu le déclic, je me suis dit que je voulais absolument me débarrasser de cette m....e. Car à force d'avoir les mains constamment dans cet état de fragilité, d'hypersensibilité, et blessées, je m'en étais fait une raison en me disant que ça allait bien partir un jour ou l'autre, en essayant de m'acclimater à cela. Mais en juin dernier, l'été approchant, je me suis dit STOP !!!!! C bon, je m'en débarrasse, un point c tout. J'insiste la dessus, car je pense que cela fait aussi parti du début de la guérison, il s'agit de "se prendre en main pour guérir" ! Le fait de consulter des forums prouve aussi ta volonté.

Alors voici ma méthode :

- Arrêter COMPLÈTEMENT toutes les crèmes actuelles, et en particulier celle à la cortisone.
- Se laver les mains (pas trop souvent) et le corps avec du savon d'alep. Et ne jamais faire d'exception (pas de liquide vaisselle...).
- Prendre en photos ses mains, au début du traitement, puis tout les 15 jours.
- Allier à cela un traitement Homéopathique que voici :
- Natrum Sulfuricum 30Ch : 5 le matin et 5 le soir, c'est un drainant naturel.
- Graphites 7Ch : 3 le matin, 3 le midi, et 3 le soir, c'est ce qui permets la bonne reconstruction de la peau.
- Anagallis arvensis 5ch : 3 le matin, 3 le midi, et 3 le soir, pour lutter contre les petites vésicules sous cutané contenant un liquide transparent
- Rhus toxicodendron 5ch : 3 le matin, 3 le midi, et 3 le soir, pour lutter contre les petites vésicules sous cutané contenant un liquide transparent
et si besoin (personnellement c'est assez rare) :
- Mezereum 5ch : 5 le matin, et 5 le soir, lorsque les vésicules contiennent un liquide visqueux blanchâtre.
- Appliquer dès que cela est nécessaire (mains un peu sèches, personnellement j'en mets juste après m'être laver les mains, donc 3 ou 4 fois par jour) une pommade au graphite (laboratoire Boiron), c'est aussi de l'homéopathie, elle contient juste 99% de vaseline naturel et 1 % de Graphique.

Voila c'est tout. Il faut s'y tenir, mais si vous êtes vraiment déterminé à guérir, vous n'aurez aucun mal à suivre ce traitement.
En 1 mois de traitement, vous verrez une situation qui se stabilise.
En 2 mois, le début de la reconstruction de la peau, avec encore quelques crises.
En 3 mois, les petites vésicules ne se forment plus qu'a quelques endroits et ne vont pas jusqu'à exploser, la reconstruction de la peau se poursuit...
En 4 mois, la peau de mes mains est plus épaisse et solide, je ne saigne plus en me griffant la peau.

J'en suis actuellement à 4 mois de traitement, les photos de mes mains me permettent de mesurer le chemin de la guérison que j'ai parcouru, même si parfois j'ai eu des minis crises, des mini-rechutes. La constante positive est flagrante, si je parle dans ce forum, c'est vraiment pour donner ma méthode. J'estime une guérison complète entre 6 mois et 1 an de traitement.

Participez au sujet "dyshidrose"

Articles à lire concernant "dyshidrose"

  • Dyshidrose ... La dyshidrose est une forme d'eczéma dans laquelle les vésicules siègent au ... sévère à l’oeuf. Lire la suite : Symptômes Dyshidrose Dysidrose ...