Portrait de camoce

bonjour a tous,

je suis atteint de dyshidrose depuis plusieurs année et plus les années passe plus j'en ai.
ca a commencé par mon pied (gauche) et c'est toujours le meme, ca arrivé en automne et ca durée tout l'hiver pour disparaitre l'été pendant 3 ans.
et puis depuis 2 ans ca ne part plus avec des crises plus ou moins forte mon medecin ne c'est plus quoi faire et depuis 2 mois ca ma attaque les mains avec des crises de demangeaisons terrible.
je commence a m'angoisser et je me demande qu''elle sera le prochain probleme...
est ce que quelqu'un peu me dire si il existe un traitement qui permet de faire diparaitre tout ca?
j'ai essayer la cortisone ca ne marche pas, pendant le traitement ca va mieux mais des que le traitement est fini ca revient de plus belle.
J'aimerai savoir comment les personnes atteinte de ce mal le vive au quotidien?
regard des autres et les crises?
merci

Portrait de Arnaud
J'aime 0

ton medecin a-t-il pensé a autre chose ?

On confond parfois gale (ou autre) et dyshidrose. Enfin, je te laisse regarder l'article a ce sujet sur www.vulgaris-medical.com =).

Prend soin de toi.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. En effet, il est très important d'être sûr du diagnostic. Le traitement étant complètement différent s'il ne s'agit pas d'une dysidrose. Quand il s'agit d'un eczéma dysidrosique il est nécessaire de connaître la cause de la réaction. Le plus souvent la manipulation de produits (quelquefois votre insu) est à l'origine du problème. Après avoir éliminé les causes favorisantes (substance de contact, médicaments, aliments, atmosphère humide, poussière etc.) vous pouvez procéder à des bains de permanganate de potassium. Enfin l'application de quelques gouttes d'huile essentielle de sauge apporte le plus souvent de résultats.

Portrait de camoce
J'aime 0

j'ai vu 3 dermatologues et mon ùmedecin traitant ils mon tous diagnostiquer une dyshidrose, donc je pense que le diagnostic est le bon. seul soucis c'est qu'aucun n'arrivent a me soigne.
je te remercie arnaud et je prends soin de moi et apprend a vivre avec.

Portrait de Mathy Genevieve
J'aime 0

Bonjour ,mon copain est atteint de dysidrose lui aussi et jusque la aucun dermato n'as pu lui donner de traitement qui donne des resultats a long terme.
Dans une encyclopedie medicale j'ai lu qu'il sagissait pour certains d'une anomalie de la transpiration,pour d'autres d'une allergie .Pour definir cela il faudrais peut etre voir un allergologue,ce que mon copain va faire bientot,mais le probleme ,si c'est une allergie ,c'est que souvent on est en contact avec l'allergene sans le savoir dans les produits de vie courrante.
Courage tous et continuons de chercher ce qui pourrait ou reduire ou supprimer les lesions.

Portrait de Leo
J'aime 0

bonjour
j ai moi aussi un gros probleme de dyshidrose. je vis en allemagne et j ai passe 5 semaines dans une clinique dermatologique. la dyshidrose a deux principlales cause: infection internes, probleme de dents, poumons, orl ect ect, ou contact avec un allergen qui active la dyshidrose. les celulles componsant la peau t1 et t2 sont en desequilibre chez les personnes atteintes. c est genetique et un element demarre la dyshidrose.
il n existe aucun traitement, il faut trouver si une infection interne l a demarrer et apres si negatif demarrer des test allergologiques. et voila

Portrait de Cleo
J'aime 0

Salut,

je pense avoir moi aussi de la dysydrose: énormes cloques sur les doigts, qui gonflent de plus en plus, très douloureuses et avec démangeaisons...C'est apparu l'année dernière au moment d'un concours et c'est reparti aussi vite dès la fin de celui-ci, ma dermato (qui n'a pas eu le tps de constater le phénomène) et mon copain (à qui on a déjà diagnostiqué cette maladie) pensent qu'il s'agit bien de ça et selon eux deux, la cause est interne: le stress!

Vs n'en parlez pas du tt, connaissez-vs un type de dyshydrose dû au stress? Clairement pr moi, c'est ça: l'année dernière plus cette année avec l'approche du même concours que j'ai râté l'année dernière...Cette fois, ça me pd 1mois et demi avt, l'angoisse!

Que faire?

J'ai super mal et c'est très handicapant à ts les niveaux de ma vie quotidienne... Ma dermato m'avait prescrit du locatop mais ça ne fait presque rien si ce n'est un soulagement relatif et très bref! : -(

Merci pr votre aide!

Cléo

Portrait de jackylogo
J'aime 0

cela fait 6 mois, voici une période de petite amélioration, les lésions sèches, la semaine prochaine je fais les tests, j'espère beaucoup des résultats, je vous dirais ce qu'il en est

Portrait de liloubio
J'aime 0

Bonjour, j'ai un eczéma dyshydrosique aux mains et j'ai essayé des applications de Dakin. C'est super efficace. J'ai pu constater dans un premier temps que cela évite la surrinfection, ensuite ça coupe la démangeaison et enfin ça réduit les cloques et vésicules. J'ai constaté aussi que ça formait un espèce de film sur la peau et j'ai l'impression que ça me protège un peu. J'évite aussi le contact avec l'eau et tous les allergènes. Là, ça va à peu prés, je n'ai plus mal et c'est l'essentiel. Aprés il faut être patient car la guérison est aléatoire. Il faut garder le moral et je sais que ce n'est pas évident parce que les rechutes peuvent survenir malgré tout alors courage et prenez soin de vous. J'espère que ce conseil sera efficace pour vous ( le dakin) et j'aimerai bien savoir si ça va mieux. Tenez moi au courant a bientôt

Portrait de jackylogo
J'aime 0

je désespère à nouveau une poussée aux mains, les tests ont donné des allergies au baume du pérou au fraganc'e mix et lypal - malgré toute mon attentioin j'ai ces nouvelles poussées - au secours, j'aimerai trouver une solution durable

Portrait de COCO 03
J'aime 0

Bonjour,a force de recherche sur internet et apres plusieurs consultations chez differents medecins et dermatos,j'ai enfin su de quel mal j'etais atteinte:la dysidrose.Cela fais du bien de savoir qu'il y a d'autres personnes ayant la meme chose car dans mon entourage,je suis la seule a en avoir,depuis 5 ans deja.Evidemment,j'ai essaye pleins de traitements sans resultats jusqu'a maintenant.J'ai vu un enieme medecin il y a quelques jours qui me soigne par homeopathie et par acupuncture.Je le revois dans un mois,on verra l'evolution d'ici la.Mais j'ai pu dormir cette nuit,les demangeaisons ne m'ont pas reveillee.Je vous ferais savoir si ce traitement est efficace,en attendant,bon courage a tous.

Portrait de lulu07
J'aime 0

Bonjour,
Je souffre, moi aussi, de dyshidrose: chaque année à la même période, c'est reparti! Les crises durent souvent très longtemps et les bulles semblent avancer par paquets le long de les mains, comme si elles voyageaient d'une articulation à l'autre. Je ne vous parle pas des démangeaisons, vous les connaissez!
Mais cette année, le pompon !!! Toute la main gauche envahie en une nuit: une sensation terrible de brûlure avec tant d'épaisseur de vésicules que je ne pouvais même plus plier mes doigts.
La solution qui s'est imposée à mon médecin a été la crème Dermoval, mais si je me sentais quelque peu soulagée après une application, l'effet ne durait pas et je ne pouvais pas dépasser la dose prescrite.
Une de mes copines habitant en Polynésie, m'a alors indiqué le traitement qui lui a été ordonné là-bas et qui a bien marché sur elle. Je l'ai essayé, ça semble fonctionner aussi, mais il me manque le recul par rapport à la récidive. En tous cas, mes vésicules non éclatées ont disparu des profondeurs de mes doigts et les autres semblent en voie de guérison.
Je vous le livre à mon tour.
En tout, il faut avaler trois ampoules de STEROGYL 15 "A" à raison d'une ampoule toutes les trois semaines.
(1 ampoule- repos de trois semaines – 1 ampoule – repos de trois semaines – 1 ampoule)
Le Sterogyl, c'est ce que l'on mettait dans les biberons des bébés passé un temps, mais là, c'est beaucoup plus concentré et ce n'est pas en vente libre: il faut une ordonnance et, bon, c'est plus prudent! Sinon, ça coûte seulement 1,60€ l'ampoule.
Mon médecin a été franchement étonné par ma demande (il a tout de même accepté), mais pas le pharmacien! Il s'est contenté de dire "Ah, vous avez des crevasses?", comme quoi, il n'y a paut-être pas que du mauvais dans l'idée...

Si vous essayez, vous aussi, faites-le savoir!!!

Portrait de dool
J'aime 0

bonjour,
Cela fait 5/6 semaines que je souffre de dysidrose (diagnostic porté par ma dermato). Limité dans un premier temps sur le gros orteil droit et très vite soulagé par le traitement (Xyzall et pommade efflicort) mais c'est revenu de plus belle au bout d'un mois et maintenant malgré le doublement du traitement antistaminique les démangeaisons s'étendent sur les paumes des mains et les plantes de pieds. c'est horrible à cause des démangeaisons +++ surtout la nuit. Cela fait deux nuits que je n'arrive à dormir que quelques heures (la nuit dernière 3h, cette nuit 1h30). Je viens de commencer un traitement corticoïde par voie buccale (célestène) depuis 2 jours mais pour l'instant, ça empire plutôt. Alors si quelqu'un a une idée pour me soulager des démangeaisons qui deviennent insupportables.... Il semblerait que la deuxième poussée soit arrivée en même temps que l'allergie aux pollens (début rhinite et irritations yeux). Merci et courage à tous.

Portrait de misslouloute49
J'aime 0

Bonsoir,

je suis maman d'un petit garçon de 2 ans et 2 mois. Aujour'dhui après la douche j'ai découvert sur ses mains et ses pieds ses fameuses cloques blanches comme des ampoules. Après diagnostic du médecin généraliste, le verdict tombe "dysidrose dû à une réaction allergique". (sirop + crème comme traitement)
Vous êtes tous adultes et vos différents cas sont pûtôt pessimistes pour certains (ça dure depuis longtemps!!), je vais immédiatement prendre RV avec un dermato puis allergo pour confirmation du diag.
Pourvu que mon petit bout de chou se porte mieux. Bon courage à tous.

Portrait de Greg M
J'aime 0

Bonjour à tous,

Je souffrais de ce problème depuis 15 années, c'est peu dire que je connais ce sujet en profondeur. Il est maintenant certain que cette maladie se maintient par cause d'un ensemble de phénomènes (paramètres) et non pas d'un seul et unique facteur. Voici la solution pour la faire disparaître définitivement et avec le sourire. Il est important de respecter l'ensemble de ces points car ils contiennent tous une partie de la solution. Croyez en mon expérience car aujourd'hui j'ai des mains de bébé.

- Les shampoings: Attention à ces produits, ils sont très agressifs pour la plupart. Il est important de se munir d'un shampoing de type PH neutre et non agressif. Pour ma part j'utilise un shampoing médical, le "LUBEX"

- L'eau: L'eau chaude est relativement nocive pour les gens qui souffrent de la Dyshidrose, je vous conseille de vous laver les mains le plus souvent possible à l'eau froide.

- Le liquide vaisselle: Très important, le peu de couche protectrice qu'il vous reste sur les doigts, le liquide vaisselle vous le prendra. Faites la vaisselle avec des gants !

- Les aliments conditionnés dans de l'aluminium: J'ai remarqué au cour de ces longues années de torture, que mon problème doublait par la suite de consommation de produits conditionnés dans de l'aluminium. Exemple, les capsules à café d’une certaine grande marque ;) , ou certains chocolats.

- Le sucre: Baissez votre consommation de sucre, j'ai pu constater également une poussé de la maladie après chaque absorption de produit sucré comme le Coca par exemple.

- Le savon: Voici un point très important. Ne vous lavez pas trop souvent les mains ! Si vous le faites, c'est avec un savon non agressif à PH neutre. demandez en à votre droguiste. De mon côté, j'utilise un savon crème très bon marché de la Migros marque Mclassic soft (en Suisse). L'emballage est rose.

- La pommade qui fait la différence: Un des meilleurs conseils que j'ai pu avoir, eut été le contact prolonger avec de l'huile d'olive. Eh oui, ami malade et futur ancien malade de la Dyshidrose, l'huile d'olive et probablement votre future meilleure amie. Evidemment se faire un bain de mains d'huile d'olive tous les soirs n'a rien de confortable et naturellement d'économique. pour ce faire il suffit de se procurer une petite pommade qui répond au nom de "Petit Olivier" 75ml, elle est assez grasse. Il en existe deux sortes mais je vous conseille le pot avec le bouchon vert.

- Les gants: Il est nécessaire de passer quelques nuits de temps en temps, je dirais une à deux fois par semaine muni de gants médicinaux à usage unique (en latex je crois) pour aider les mains à reconstruire le film protecteur. Cela évite le contact avec l'air pendant une période d'au moins 6 heures.

- L'hiver: Le froid attaque les mains et il est simple de s'en protéger. Portez des gants chauds.

- Les objets composés de certains matériaux: attention il s'agit à peu près du même phénomène que pour les aliments. Certaines bagues ou autres objets que nous portons continuellement, sont composés de matériaux qui peuvent déclencher des allergies, je pense bien sûr au cuivre, aluminium, et acier. Une bague en or ne devrait naturellement pas poser de problèmes. Certaines bagues sont juste plaquées or et au contact des doigts le traitement de surface disparaît mettant en contact le matériau interne (souvent du cuivre) et le doigt.

La cortisone: Vous pouvez demander à un médecin de vous en prescrire un petit tube que vous pourrez utiliser la nuit avec les gants mais ne l'appliquez qu’une fois par semaine et à petite dose. Surtout au début si vous avez une Dyshidrose prononcée. Plus vous vous trouvez proche de la guérison et plus la maladie à du mal à gagner du terrain facilement. Ainsi, dès que vous constatez de nouveau des signes, prenez immédiatement les dispositions citées plus haut à commencer par le port des gants la nuit.

Voilà, normalement vous devriez guérir. En espérant avoir été aussi juste que possible.

Cordialement.
Greg

Participez au sujet "dyshidrose"

Articles à lire concernant "dyshidrose"

  • Dyshidrose ... La dyshidrose est une forme d'eczéma dans laquelle les vésicules siègent au ... sévère à l’oeuf. Lire la suite : Symptômes Dyshidrose Dysidrose ...