Portrait de bougieparfumee

Bonjour,

une irm a demontré que j'ai une discopathie degenerative L4 L5 et L5 S1 sans atteinte inflammatoire et deux saillie (une mediane L5 S1 et une postero laterale droite L4 L5)
sauf que j'ai une sciatique a gauche
g eu apres echec des ains deux epidurales qui m'ont bien soulage le dos mais la sciatique gauche me fait toujours mal et mon rhumato me dit qu'elle passera avec le temps
ca fait deja trois mois qu'elle me fait mal depuis le debut des traitements aux ains jusqu'aux infiltrations
mon medecin traitant m'a propose de prendre du rivotril et je carbure aux anti douleurs
c'est franchement difficile de vivre avec une douleur permanente
est-il vrai qu'au final je n'ai rien de grave comme mes medecins me le repete a chaque fois et que la sciatique va disparaitre, mais quand ?
je n'ai que 28 ans ça me fait peur tout ça

merci d'avance pour vos réponses

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour bougieparfumee,

Ce n'est pas que vous n'avez rien de grave...Vous avez de petites choses gênantes, excusez-moi, mais une discopathie dégénérative est tout de même une petite chose ( je m'adresse virtuellement aux délicates personnes qui vous ont répondu...), le sens de " rien de grave" est appuyé dans le compte-rendu par " sans atteinte inflammatoire ".

Néanmoins, vous avez une sciatique gauche depuis trois mois.

Ce peut-être une sciatique de compensation car sollicitez plus ce côté pour une raison " r " que votre rhumato pourrait rechercher.

Avez-vous fait des recherches de des anticorps anti nuclaires ( ACANs ) de type HLAB27, HLA...?

Plus vous attendrez pour que l'on vous soigne cette sciatique (votre rhumato) plus la douleur va lentement s'installer jusqu'à la possibilité de devenir chronique, et, là, chère bougieparfumee, ce ne sera pas votre rhumato qui devra ressentir des douleurs irréversibles et irrémediables, il vous dira juste qu'il n'y a plus rien à faire...Et débrouillez-vous avec les traitements lourds et tout ce qui s'en suit...

Vous avez deux atteintes "classiques" qui vont souvent de paire dans le cas de discopathies, elles sont dégénératives [ possible arthrose ( même à 28 ans ) mais aussi maladies auto-immunes type la spondylarthrose ankylosante et les "pseudo-dérivées" => bilans sanguins à faire si non faits ].

Donc, en résumé, je vous conseille soit de parler à votre rhumato de possibles douleurs chroniques ( qu'elle risque de nier...) et, dans le même temps demander les bilans sanguins ( ACANs complets ) si vous ne les avait pas fait et/ou changer de rhumato, cela peut marcher dans le sens ou vous serez nouvelle patiente donc mieux écoutée...

Evitez de porter de lourdes charges, pliez les genoux pour vous baisser, etc...

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-, ( question en MP )

Oui à la première.

Je pense donc au regard de ces élèments que lorsqu'il s'installe une incompréhension d'entendre la douleur de son patient et d'avoir l'affront de la nier " d'un revers de la main", il est grand temps pour vous de changer de médecin traitant ET de rhumatologue.

Ce sont des prescriptions inadmissibles pour des douleurs => je serai claire et nette et JE l'assumerai ==> NE PRENEZ PAS CES ANTI-DEPRESSEURS POUR UNE SCIATIQUE !!!!!

Oui, je pense que vous devriez faire le dépistage de ces maladies auto-immunes et ainsi pouvoir comprendre très tôt le pourquoi de cette sciatique ( je ne dis pas explicitement que vous êtes atteinte ).

[ Une manifestation dégénérative des disques peut être due à une de ces maladies ET le rhumato ET votre médecin traitant aurait pu commencer par faire les dépistage adéquats même avant toute imagerie. ]

Vous prescrire des anti-dépresseur et vous dire que cela passera est HONTEUX !!!!! Voire inqualifiable...

Loin de moi ( cf première réponse ) le souhait de vous effrayer, mais trop de personnes ont hélàs été dans ce cas...Par incompétence de gérer la douleur de leur patient par incompréhension aussi, sans doute...Des médecins prescrivent et...et...

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "Durée de vie d'une sciatique ?"