Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Fragility heart,
( je change votre pseudo, le prèsent est trop violent pour vous ; je n'en ai peut-être pas le droit, mais je le fais tout de même ),

Oui, " vous faire traiter comme de la merde " est un symbolisme destructeur et extrèmement fort, car " la merde " est un déchet que l'on jette, que l'on ne garde pas ( sauf dans certaine pathologie psychologique ), vous a-t-il formulé textuellement ce mot, cette phrase, ou l'avez-vous interprétez ainsi ? Il y a une différence.

Vous êtes dans une grande souffrance tous les deux, c'est indéniable, je vous ai dit, que l'erreur que vous avez commise est faite, point final, ne revenez pas deçu, ne la rassassez pas, je vous l'ai écrit : " QUI VOUS JETTERA LA PREMIERE PIERRE ? ", savez-vous ce que veut dire cette expression au-delà de l'habitude de la dire ou de l'entendre ?

C'est évident que vous n'y arrivez plus, tant que votre mari n'aura pas digéré la situation, comment voulez-vous la digérer ? Vous, vous avez une autre situation à gérer, vous défaire de cette culpabilité, vous avez dérapez, je vous répète c'est fait, on ne peut revenir en arrière, vous n'êtes pas de la merde, vous êtes un être humain qui a souffert à un moment donné et qui passé la barrière.

Le fait d'avoir perdu du poids n'est pas une gravité en soit, c'est le signe d'une prise de conscience de votre corps, vous avez un conflit interne qui se joue, la bataille est rude, mais elle se fait.

Vous ne m'avez pas répondu : aimez-vous encore votre mari ? C'est important cette réponse.

Pages

Participez au sujet "Durée de l'internement"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.