Portrait de reinemarie

Bonjour,

on m'a diagnostiqué une neuropathie, et j'ai eu un traitement par cortancyl pendant 10 jours, mais quelques temps après la fin du traitement, les douleurs que je ressentais la nuit au niveau des pieds (comme des crampes), et qui avaient diminué, ont repris de plus belle, et me réveillent la nuit.
Quelqu'un a-t-il déjà eu ce types de manifestations, et ont-elles fini par céder à un traitement? Cela dure depuis un moment, et je commence à perdre courage.

Merci...

Portrait de Dr Dutronc Albert
J'aime 0

Bonsoir,

Le problème avec le terme de neuropathie est qu'il regroupe beaucoup de choses en neurologie.

Le plus souvent il s'agit de névralgie c'est-à-dire de douleurs inhérentes à une atteinte du système nerveux périphérique.

Généralement on parle plutôt de polynévrite si cela survient dans le cadre du diabète sucré par exemple.

C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de savoir de quel type de neuropathie vous souffrez et s'il s'agit d'une polynévrite, d'une mononévrite, d'une polyradiculonévrite ou d'une a radiculonévrite entre autres.

S'il s'agit d'une neuropathie diabétique alors il peut s'agir soit d'une atteinte du système nerveux végétatif soit du système nerveux périphérique à type de polynévrite dans le cadre du diabète sucré.
Les signes de débuts sont alors des fourmillements des engourdissements au niveau des pieds puis apparaissent des troubles de la sensibilité qui évolue vers une anesthésie c'est-à-dire que vous ne rend santé plus quand on touche, d'ailleurs même si on touche pas. Vous pouvez également présenter une hypotension orthostatique c'est-à-dire une chute de la tension artérielle en passant de la position allongée à la position debout, des troubles d'érection chez un homme et une atteinte cardiaque. Ceci traduit d'ailleurs l'atteinte du système nerveux neurovégétatif.

Pour continuer il est donc nécessaire de savoir de quel type de neuropathie s'agit.

Je vous conseille néanmoins de lire le texte suivant :

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/neuropathie-generalites-7258.html
Neuropathie (généralités) : Définition, dans l'encyclopédie santé Vulgaris-Médical

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/neuropathie-radiculaire-sensitive-3224.html
Neuropathie radiculaire sensitive : Définition, dans l'encyclopédie santé Vulgaris-Médical

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/polynevrite-diabetique-3769.html
Polynévrite diabétique : Définition, dans l'encyclopédie santé Vulgaris-Médical

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/polynevrite-3768.html
Polynévrite : Définition, dans l'encyclopédie santé Vulgaris-Médical
http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/mononevrite-5105.html
Mononévrite : Définition, dans l'encyclopédie santé Vulgaris-Médical

Servez-vous du moteur de recherche de l'encyclopédie médicale Vulgaris pour obtenir le maximum de renseignements.

Portrait de reinemarie
J'aime 0

J'ai mon prochain rendez-vous fin juin avec ma neurologue. Je lui poserai les questions précises concernant mon cas.

Il est toute fois important de vous signaler que mon dentiste m'a injecté un anesthésiant à base d'adrénaline, le "Primacaine Adrénaline". Ce produit m'a été injecté en grande quantité pour un enlèvement de racines dentaires concernant quatre dents.

Est-ce possible que cette adrénaline ("qui est le médiateur chimique des synapses du système sympathique" (définition dictionnaire)
Synapse : "Zone de contact entre deux neurones. C'est au niveau des synapses qu'est polarisé la conduction de l'influx nerveux.") pourrait en être la cause? C'est la question que je me pose.

J'ai eu, il y a dix ans, une similitude par rapport à un médicament, l'Actifed, que j'ai utilisé contre un rhume. Il m'a causé un problème similaire, entrainant une dégradation de la myéline (inflammatoire) (constaté sur la première IRM, il y a dix ans).
(Myéline : substance grasse formant la gaine des cellules nerveuses: neurones)

La neurologue a constaté par ma nouvelle IRM, que le premier problème survenu il y a dix ans a disparu et a guérit.
La deuxième IRM dit que cette fois je suis atteinte à un nouvel endroit.

Merci de m'avoir répondu. Je vous contacterai ultérieurement.

Cordialement.

Participez au sujet "douleurs neuropathiques"