Portrait de tralala43

Bonjour,

Nouvelle sur ce forum, je me permets d'écrire au sujet des douleurs intestinales de mon compagnon.

Ce dernier a 33 ans et a toujours été sensible du ventre et des intestins. Depuis quelques années ses douleurs se sont aggravées et encore plus depuis plusieurs mois.
Il décrit ses douleurs comme des sortes de crampes ( à la droite de son ventre), son transit intestinal est totalement déréglé(diarrhée/constipation), le fait d'aller à la selle le fait atrocement souffrir, il souffre moins en étant assis et immobile. Ses déplacements, quant ils sont possibles, se font en position penchée. Au plus fort de la crise il va être en sueur. Parfois il aura une sacrée mauvaise haleine. Son ventre (toujours de son côté droit) sera parfois gonflé et dur.
Les dommages collatéraux (ou autres symptômes?) sont aussi là: maigreur, pâleur, perte d'appétit, fatigue...mais pas de carences d'après les analyses.

On lui avait dit "c'est une colopathie fonctionnelle"...vague, vague et donc difficile à soigner. Puis un jour il a fait une péritonite, le chirurgien lui a dit ue cela n'avait rien à voir.
Puis sa a continué de s'empirer, un gastro entérologue à penser à la maladie de crohn: tests négatifs, puis à une intolérance au gluten: tests négatifs.

Cette fin de semaine, aprés un énième passage aux urgences, il va subir une (autre) coélioscopie, le chirurgien n'est pas sûrs de ce qu'il va trouver (adhérences, brides??).
Nous sommes dans un cul de sac, les médecins (notamment les généralistes) nous ont profondément déçus: prescription de médicaments à la demande, "soufflage" des pistes à explorer, refus d'arrêts maladie (alors que mon compagnon ne pouvait se déplacer)...

Aujourd'hui, cette intervention chirurgicale est un peu notre dernière chance. Sa vie professionnelle, familiale et privée en pâtissent, son moral est en berne. Si il n'y a pas du mieux avec cette intervention, je ne sais pas quelles pistes pourrions nous exploiter. Cela a vraiment une incidence sur son moral et par extension sur le mien. Nous ne prévoyons plus rien, nous avons parfois dûs partir rapidement d'une soirée, il reste inactif à la maison. J'ai même peur qu'il fasse une dépression...

Du coup, depuis 4 ans que nous courrons les médecins, les spécialistes, les laboratoires d'analyse, les scanner, les IRM...je m'étais toujours refusé à poster un sujet. Aujourd'hui je me lance. Peut-être que notre vécu dira quelque chose à quelqu'un, peut-être avez-vous des pistes...Tout est bon à prendre!
Merci de m'avoir lu!

Portrait de valed1904
J'aime 0

Mon experience :apres 5 ans de tourisme medical pour esayer de trouver une explication à ma fatigue chronique et douleurs multiples dont intestinales, j'étais toujours diagnostiquée "n'a rien" par les psy, gastrologues, neurologues, médecine du travail, infectiologues, internistes (médecine des organes). Par hasard j'ai lu le livre de Françoise Cambayrac "Vérités sur les maladies émergentes" je me suis reconnue dans les témoignages des personnes intoxiquées au métaux. Je me suis fait diagnostiquée par un médecin indiqué sur le site internet des professionnels formés : www.ibcmt.com. Je suis intoxiquée au mercure plomb cadmium principalement. Je commence maintenant le traitement.
Mes douleurs intestinales sont réellement améliorées avec le régime sans gluten et sans lait. Bon courage pour trouver votre solution.

Portrait de fredou922
J'aime 0

Bonjour,

J'ai pris connaissance de votre message car je suis dans le même état que votre mari.Depuis plus d'un mois maintenant je suis en arrêt maladie. Ca a commencé au retour de vacances ou j'ai eu un traitement antibio car le docteur pensait à une bactérie. J'ai des crampes épouvantables au niveau de l'estomac ainsi que mal en bas en à droite.J'ai essayé plein de médicaments mais rien n'y fait. Je dors 3h par nuit car il y a des bruits de lutte en permanence dans mon ventre. J'ai eu bcp de diarrhées pendant 3 semaines avec nausées. depuis une semaine je vais une fois par jour à la selle mais je souffre tjs autant. Je sens qu'il se passe quelque chose de pas normal mais les docteurs ne trouvent pas quoi. Je suis allée 3 fois aux urgences j'ai eu de la morphine, j'ai passé scanner, fibro, coloscopie et enteroscanner car il cherchait une maladie e Crohn mais tout est négatif. J'ai fait une occlusion sur bride il y a 17 ans après 4 mois de souffrance avec comme conclusion "c'est psychologique" je me suis faite opérée car je faisait une péritonite.Suite à cela ma vie est redevenue normale mais j'ai contracté une hépatite virale l y a quelques années qui à fragilisé mes intestins et suis devenue "colopathe" mais avec le traitement plus top de soucis. Aujourd'hui j'ai le même soucis que votre mari, j'ai perdu 8 kg ma vie est un cauchemar ainsi que celle de mon entourage. Je passe ma vie a faire des examens et chez les médecins. Est ce que votre mari à eu un enteroscanner? il parait que ça permet de voir s'il y a occlusion sur bride?moi je l'ai eu il rien n'y paraissait mais le doute plane tjs dans mon esprit car je suis tjs malade. J'espère que vous me répondrez pour me donner la suite des examens de votre mari. Bon courage

Portrait de tralala43
J'aime 0

Bonjour,
Désolé d'avoir mis si lgtps à répondre. Mon copain s'est fait opérer, je vous rappelle que le chir l'ouvrait sans être sûr de ce qu'il y trouverait. D'après lui, pdt une heure, il a pris des 'photos' et pris le temps de regarder les intestins de mon copain. Il a retiré quelques adhérences. Il a surtout repéré que son côlon était trop 'mobile' comme si il manquait des fixations^^. Mon copain est resté une semaine à l'hôpital, puis deux semaines en arrêt. Ses douleurs st revenues, comme avant: intensité, localisation, symptômes.... Donc le moral n'est pas du tout, mais alors pas du tout, au beau fixe! On n'ose rien prévoir, on évite de partir trop loin de la maison...dépriman! Lui déprime, il a des idées noirs et moi je sature aussi!
Le chir nous a donné des pistes à explorer, sans grandes convictions: --faire une radio du rachis pour voir si un nerf n'est pas coincé,
-mon copain à un calcul, le chir nous a dit de le faire retiré, au cas où..,
Si ces différentes pistes ne donnent rien, le chir pourra envisager de résoudre le pbm du côlon trop mobile. apparemment c'est une opération bcp plus lourde...On verra bien!

Merci valed1904, encore une piste à creuser, je n'avais jms entendu parler de ça!

fredou922: mon copain aurait pu écrire les mêmes choses! Il en a aussi marre de courir les doc, les exams pour du vent! Il croit qu'on ne trouvera jamais rien à ce qu'il a. Il a aussi des idées noires et me fait peur!
Suite à son arrêt maladie, il a eu médecine du travail (visite de reprise) et le doc lui a dit de se renseigner au centre anti douleur, on va aussi aller voir une naturopathe...on tente tout!
Il avait aussi été diagnostiqué colopathe (l y a deux ans il avait fait une oclusion intestinale+péritonite), mais comme nous l'a dit un autre chirurgien: colopathies fonctionnelles, cela ne veut rien dire! c'est un terme vague, "maladie de fonctionenment du côlon", il peut y en avoir mille, avec mille symptomes différent et trouver un traitement qui soulage peut prendre des années! youpi!

Mon copain a failli avoir un enterro scanner ms le radiologue a dit que ce nétait pas utile car il avait déja eu un IRM.

On va creuse les pistes qu'on a, sans grande conviction!

Bon courage

Portrait de fredou922
J'aime 0

Bonjour,

Je suis désolée pour votre ami et vous même. Cependant ils vous restent encore des pistes à explorer et ils faut tout tenter!Pour ma part je me suis faite hospitalisée 4 jours mais sans faire aucun examens...avec comme réponse au final ne vous inquiétiez pas ça va s'arranger, bon d'accord je ne m'inquiète pas mais 2 mois après je suis toujours dans le même état!J'en suis a deux mois d'arrêts maladies, je ne sors plus je ne vis pas mais je survis.Je n'ai plus de vie sociale, amoureuse et professionnelle. Je dors 3 heures pas nuit malgrès les somnifères! J'ai pris contact avec un docteur en médecine interne qui m'a deja fait faire dans un premier temps un examen parasitologique des selles. Je n'ai pas encore eu les résultats mais j'ai pris un traitement à spectre large pour parer au pus vite; malheureusement je suis toujours malade...et cela tous les jours depuis 2 mois. Ce medecin va m'hospitaliser fin décembre, j'aurai dans un premier temps une IRM pelvienne puis en dernier recours une ceoloscopie. Je suis allée chez une ostéopathe qui ressentait ma douleur plus au niveau gynécologique et qui m'expliquait que le corps est plein de nerfs et parfois la douleurs que l'on ressent n'est pas toujours provoqué par l'organe en question mais par un autre qui lui serait nuisible d'ou la difficulté de trouver des solutions rapide.Pour le moral de votre ami, je le comprends à 100% ce n'est pas possible de vivre comme ça et sans réponse car le plus dur c'est de ne pas savoir contre quoi on doit se battre...demandez lui s'il ne souhaite pas prendre un peu d'anxiolytique et ou anti dépresseurs car ça peu aider dans de telle situation même si ca ne résoud pas le problème je le conçois.Je suis hantée jours et nuits par ce cauchemar car on se demande comment la vie peut basculer comme ca du jour a lendemain. Je ne veux pas être spectatrice de cette vie, j'ai toujours croqué la vie à pleine dents, j'ai beaucoup d'amis, un chéri, un super travaille, une famille formidable Surtout continuer à l'encourager et le réconforter car c'est très important, la souffrance physique et psychologique peuvent amener à faire de vilaine chose! L'espoir fait vivre mais il peut-etre beaucoup fait de désillusion dans des cas comme ça. Soyez forte pour lui. Tenter ce qu'on vous propose. Je n'ai pas le même problème que votre ami mais j'ai la même détresse. Si votre ami souhaite en discuter n'hésitez pas à lui laisser mon mail. Tenez moi au courant pour la suite et je ferais de même en espèrant que 2012 sera meilleur...bien à vous

Portrait de Tuk
J'aime 0

Bonjour

Je n'est pas l’habitude d'aller sur les forums mais je ne sais plus quoi fair j'ai vraiment besoin d'aide

J'ai 20 ans , j'ai toujours eu mal au ventre , dans le bas du ventre coté droit .
C'est une douleur qui est toujours la depuis que je me souvienne , j'ai du apprendre a vivre avec , je fesais ce que j'appel des crise de ventre ( une très grosse douleur toujours du coter droit pendant plusieurs jours ) Mais avant c'est crises n’apparaissé que 2 fois par ans
mais depuis 3 ans cette douleur augmente ma douleur que j'avais habituellement augment et mes crises se sont rapprocher maintenant je peux fair des crises en continue j'en fait pratiquement toute les semaines et cela dure plusieurs jours , j'ai tellement mal que je ne peux plus marcher je vomis a cause de la douleur, j'ai beaucoup de sang dans les selles ou des glaires et le ventre qui gonfle énormément comme si j'était enceinte , avant mes crises je suis très fatiguer et j'ai toujours très très faim ( que je mange ou pas mes crises sont pareil la même douleur )
Je n'est rien pu faire l'année dernière j'ai du arrêter l'école et le travail car se n'était plus possible je n'es presque pu de vie sociale alors que je n'est que 20 ans je ne bois jamais je ne mange pas salé pas sucré pas amer ni acide, je ne bois que de l'eau pas de truc gazeux
J'ai deja fait beaucoup d'examen , scanner , 6 coloscopie et fibro , chirurgie exploratrices et non jamais rien trouver sauf une fois pendant une colo en pleine crise mon estomac et intestin était couvert d’ulcère et plusieurs polype mais des que ma crise et passer je n'est plus rien

Je suis désespéré et fatiguer de tous ces examen a l’hôpital je m’inquiète beaucoup pour ma vie sociale je reprend l'école en septembre et j'ai peur de devoir arrêter a cause de mon état de santé

S'il vous plait AIDER MOI

Portrait de sevrads
J'aime 0

bonjour
ses problemes ont été vecus par une connaissance et xa a été traité simplement par des produits bio et ausi par la medecines quantiques
les gens souffrent et le med passent le temps a charcuttée les gens par des opérations qui n ont pas parfois lieu d etre si vous voulez qu on discute je suis disponible ou faites moi un mail

Portrait de cocomalik
J'aime 0

bonjour tu vas mieux?? j'ai la meme chose que toi je deviens fou peut on parler svp pour les symptômes car je flip et jaimerai savoir ce que tu pense ou si tu es guéris mon mail

ou répond direct sur le site merci

Portrait de sevrads
J'aime 0

il y a des pistes essayer la medecine quantique
elle fait des merveilles et des miracles www.psychologies.com › ... › Se soigner autrement ›

Portrait de Tuk
J'aime 0

Non ca ne va pas mieux est c'est de pire en pire avec les années je ne sais pu quoi fair

Voici mon mail

Participez au sujet "Douleurs intestinales "inexpliquées"...inexplicables?"