Portrait de manohad

Ça fait maintenant plus de deux ans et demi que j'ai des problèmes aux bras: ça a commencé en septembre 2005 , à mon bras droit, plus précisément le poignet, puis pendant les vacances
d'été ce fut au tour du bras gauche et puis les douleurs me remontait dans les coudes, qui
parfois se bloquaient, (surtout lors de phase "où le bras était en action" .
J'ai du passer mes examens sur ordinateur avec dérogation spéciale.
Cette année je ne me suis pratiquement
pas servie de mon bras.Malheureusement depuis quelques temps une zone qui n'était pas
atteinte l'est à présent : les mains ( surtout fourmillements et douleur)

J'ai pendant plusieurs mois porté des attelles qui me soulageait un peu, les anti inflammatoire et autre anti douleur classique ne me font pas d'effet même à forte dose.
J'ai effectué divers examens sans succès : electromyogramme, IRM du bras, nombreuses prises de sang,scintigraphie osseuse,différentes visites avec des rhumatologues...

Entre l'été 2007 et février 2008 je n'ai consulté aucun médecin, ils n' avaient pas vraiment proposé d'examens, en plus de ça, comme vous le savez, les délais pour obtenir un rendez-vous sont très long.

En février 2008 Je suis retournée à l ' hôpital en service rhumatologie où j'avais rendez_vous avec l'un des médecins , qui a éventuellement pensé à un défilé thoraco brachiale, pour deux raisons : le fait que je ne peux tenir les bras en l'air longtemps sans devoir les rabaisser a cause de la douleur ( j'avais pourtant précisé cela auparavant mais à
priori personne n'avait trouvé ça bon de le noter dans le dossier), le fait qu'a ce moment là (levé des bras)il y est une altération du pouls et la présence d'un souffle.

Pour résumer un peu mes douleurs sont devenues permanentes , beaucoup plus élevées lors

d'action quotidienne comme : l'écriture ( qui me devient pratiquement impossible), brossage des cheveux...

Pour des raisons personnel j'ai du partir a l'étranger et je en peux donc pas passer les examens pour valider ou non le défilé (il me semble que les examens en questions sont un écho doppler et angioscanner).

Une des questions qui m'inquiète surtout est a quel niveau tout cela peut augmenter et y a t ' il un risque selon vous ( bien que cet e-mail n'est pas lieu de consultation) de risque d'état d'irréversible ou de paralysie), sachant que je n'ai que 18 ans .

Et puis je avoir, , votre avis sur la question,

Merci d'avance
Manon

Ps: excusez moi pour la longueur de ce message mais je suis vraiment perdue

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le syndrome de défilé thoraco-brachial malheureusement pas grand chose à faire.
L'examen est en effet un échodoppler couleur des membres supérieurs.

Le rythme est normalement régulier les bras en position de repos.
Lorsque l'on place le bras en l'air, la main sous la tête, le rythme s'accélère si il y a bien syndrome.
Dans le cas où le rythme reste le même qu'en position repos, il n'y a pas de syndrome.

As-tu lu le message d'un médecin cardio du site : http://www.vulgaris-medical.com/forum/viewtopic.php?id=2535

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de kannaa
J'aime 0

Bonjour,

Suite à un caillaux de sang dans la veine sous clavière,mon doc m'a envoyer chez le spé qui m'annonçé que j'avais le syndrome du defilé thoraco-brachial.J'ai été sous piqure pendant 3 sem puis sous cachet pour dissoudre le caillaux,
pendant ce temps les douleurs du syndrome se sont agraver car pas de kiné quand on a une fhlèbite de plus j'avais les douleurs du au caillaux de sang.cela fait 2 ans que j'ai ce syndrome,je n'ai pas de côte sup(j'ai passer un irm).personne ne comprend notre douleur physique et morale ,j'ai arrêté d'en parler au tour de moi.j'avais l'impression que personne ne me croyais.à tous,je voudrais vous dire bon courage.Le seul qui peut vous aider c'est vous-même,il faut accepter que cette sallopri fasse parti de votre vie.le combat contre les douleurs c'est tous les jours.La kiné a atténuer mes douleurs,mais la seule personne qui peut vous soulager ,c'est vous:-exercices(afin d'améliorer la circulation sanguine et le develloppement des muscles qui libérera veines et artères ,uniquement faire ceux conseiller par le kiné) tous les 2 jours chez vous.la plupart des gens pense que les scéances suffisent et bien non,il faut faire les exercices chez vous ,ainsi que l'étirement.Ne rester pas d'en votre douleur,battez-vous!!apprenez à vous détendre,le stress augmente les points de contracture musculaire.pour dormir mettre un coussin sous l'épaule (évite la compression veineuse),ne pas dormir sur le bras atteint car mutilation des veines et artères assurée.ne pas faire les gestes qui pince,pas de sport violent ex:piscine ,basket etc..pour indication j'ai 35 ans, je suis mère de 3 enfants et je ne travaille pas (j'ai déja du mal à faire le ménage ,alors travailler n'est pas ma préoccupation)j'espére que j'ai pu aider quelqu'un.courage,n'oublier pas que c'est votre combat.sur internet voir:
guide de la douleur:le syndrome douloureux chronique-résultats google recherche de livres.

Portrait de kannaa
J'aime 0

bonjour,
tu devrais passer le plus rapidement possible les examens,au moin tu serais quoi.on ne plaisante pas avec la santé ce syndrome doit être surveiller et soigner(risque de trombose veineuse ,embolie pulmonaire ainsi que mutilation de l'artère).Je ne veux pas faire peur ,mais les risques sont là.Donc il est important de se soigner.la kiné marche trés bien pour ce problème,n'hésite pas à aller consulter un spé des veines.Courage

Portrait de Nathalie Marotte
J'aime 0

Bonjour,
J'ai le même problème, douleurs continues dans le coude droit, c'est arrivé jusque dans la main droite en 2007, j'ai fait des séances de kiné ce qui m'a légèrement soulagée sur le moment avec le port d'une coudière pour travailler.
Aujourd'hui et depuis environ 6 mois, j'ai la même chose mais dans le bras gauche, je ne peux quasiment plus me servir de mon bras et la douleur s'étend dans la main ainsi que dans l'épaule et les cervicales et ce malgré les anti-inflammatoires !
Je suis allée aux urgences ce week-end car la douleur était aussi présente dans la poitrine : d'après la prise de sang, les médecins ont supposés une embolie pulmonaire mais au scanner rien ?! Sous surveillance mais au repos, pas de palpitations cardiaques (alors que j'en ai toute la journée habituellement et pouls correct ???
Je n'en peux plus tellement la douleur est insoutenable et je n'ose même plus en parler à mon entourage car j'ai l'impression de passer pour une hypocondriaque !!
J'ai de gros antécédents cardiaques maternelle et paternelle !
J'ai un syndrome de hashimoto (hypothyroïdie sous LEVOTHYROX depuis 26 ans)
J'ai 44 ans, mère de deux filles (ma grande 18 ans est diabétique, ma petite de 15 ans a été opérée d'une CIA à 3 ans), mon père est décédé d'un AVC à 52 ans, mon grand-père d'une rupture d'anévrisme à 50 ans, mon petit frère a été opéré d'une coaortation à 18 mois et dans ma famille paternelle tous ont été opérés du coeur !!!

Au secours !!!

Participez au sujet "Douleurs insupportable aux bras"