Portrait de bruns

Chère Fée Clochette ou autre personne,
En attendant l'IRM du 30/12, peut on m'indiquer un anti douleur pouvant lutter contre, éventuellement un syndrome parkinsonien, car les anti douleurs musculaires ne me font rien.
En effet, la tendinite primaire a maintenant pris une autre dimention avec une douleur localisée au coude puis diffuse dans l'avant bras jusqu'à l'épaule
Merci de tout coeur

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir bruns,

Tous les traitements sont soumis à ordonnance, il faudrait donc consulter votre médecin traitant, avez-vous essayez d'immobiliser votre bras atteint par la tendinite ?

Une multitude de traitement luttant contre la tendinite sont sur le marché sous toutes les formes.

Je ne sais pas si un traitement pour lutter contre le syndrome parkinsonien serait la meilleure des solutions. Avez-vous pensé à la vitamine B6 ? Pour les tremblements.

Bruns, vous ne pouvez pas rester comme cela, le 30/12 est encore loin lorsque l'on souffre, consultez un médecin pour cette tendinite persistante, en attendant, tentez de l'immobiliser par une écharpe ( triangulaire ) par exemple, évitez de vous servir de ce bras.

Votre IRM sera-t-elle une imagerie des cervicales ? Votre main est-elle atteinte ?

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de bruns
J'aime 0

Bonsoir Fée Clochette
Aucun tremblement
Pas de pbs aux mains
Mais mon médecin traitant ne veut pas me prescrire qqchose sans résultats de L'IRM ? Ni de Lepticur
A la suite de vos rédactions, il a rajouté uni im

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Bon, cela semble bouger, mais soyez patient, l'avis dune tiers personne n'est pas très apprécié par les médecin reférent, ce qui peut paraître normal.

Il faut aussi que vous sachiez que la part émotive d'un patient a une incidence notoire sur l'entretien de la dystonie.

Si votre médecin commence à prendre en compte vos problèmes, pourvu qu'il persiste dans sa confiance.

Que vous a-t-il prescrit ?

Bon courage. bien cordialement;

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de bruns
J'aime 0

imgerie des cervicales
Il ne pense pas aux conséquences du largactil car, pour lui, il y aurait eu un effet secondaire aprés 4 mois, pas 1 an et demi.A moins que ce phénomène soit transitoire.Il me précise que les douleurs musculaires peuvent être liées à un dérèglement d'émission de dopamine puisqu'elle fut bloquée 3 ans.
Il m' aprécisé que le syndrome parkinsonien est moins grave que la maladie proprement dite car cette dernière est dégénérescente.Tandis que dans l'autrecas, certains neuromédiateurs sont morts mais il n'y en aura pas plus.La vitamine E ou B6 se dénomme comment et sous quel nom de médicament se nomme t elle?
En fait, c'est drôle, c'est l'extrémité en particulier du coude osseux qui est douloureux MAIS en flexion pas lorsque le bras est horizontal.Puis, le muscle de l'avant bras est douloureux à certains endroits lorsque j'appuie dessus.La douleur peut elle évoluée en quinze jours et s'aggraver rapidement vu Noêl qui approche?
Connaissez vous un labo d'irm privé parisien qui me prendrait en urgence.Car l'urgence, c'est l'atrophie de moelle osseuse par ex et rien d'autre.Ils sont surbookés.
Merci pour tout mais au fond de moi même, j'espère que les diagnostics que nous faisons actuellement sont un peu faussés du fait que vous ne m'avez pas vu en consultation.J'espère que les noyaux gris du cerveau ne sont pas détériorés et qu' une hypocondrie latente ferait une fixation sur des douleurs musculaires.J'ai lu , par contre, que les syndromes parkisonien post neuroleptiques seraient dénombrés au taux de 40 % .C'est presque un patient sur 2 après sevrage.Ce serait énorme.Et je suis relativement jeune ( 48 ans). Pourrait il y avoir une incidence ou un déclenchement rapide de la maladie puisque jeune ( un peu comme les personnes atteintes de cancer en étant jeunes car les cellules sont jeunes elles aussi)
A bientôt et merci encore

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Mais qu'il y est un effet secondaire au bout de 4 mois de traitement ou au bout d'un an et demi nous laisse dans le fait qu'il y a eu manifestation neuroleptique dite dyskinésie pendant le traitement. A l'heure actuelle, aucun médecin ne peut nier cette cause à effet.

De plus, qui vous a dit d'ajouter Largactil* à Abilify* " et le tour et joué " ?

La prise de neuroleptique doit se faire sur une petite période puis en changer.

Comment définiriez-vous la douleur du coude, à type de tendinite ou myalgie ?

Votre médecin a raison, la maladie de Parkinson est une dégé nérescence de cellules cérébrale irréversibles, le syndrome parkinsonien est la manifestation de tremblements, donc effectivement, ce syndrome est moins grave.

La deuxième génération de neuroleptique date des années 90 contre celle dont vous parliez des années 50, de nets progrès ont été fait, mais encore faut-il une bonne adaptation de la thérapeutique.

Bon courage; Bien cordialement;

Ps : N'essaimez pas les questions ou les précisions, difficulté de retrouver la discussion pour y répondre.
J'ai demandé à Christiane59, modérateur d'effacer une discussion ( celle mal placée ou vous vous en excusez, j'espère que vous serez d'accord, il importe de ne pas trop nous disperser. Merci. )

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "douleurs diffuses dans le coude et bras droit"