Portrait de orore27

Depuis près de 3 ans j'ai des douleurs au niveau de ma cheville gauche. Il y a 1 an je vois un chirurgien qui me fait passer une IRM. Résultat j'ai 2 faisceaux sur 3 du ligament latéral externe qui ont un aspect cicatriciel.
Prescription du chirurgien : 2 infiltrations, et si les douleurs reviennent : infiltrations de toutes façons il n'y a que ça à faire m'a t il dit...
Je n'ai pas fait ces infiltrations, on me l'a déconseillé...

Cet été entorse sur la même cheville. En octobre je vois un autre chirurgien, nouvelle IRM : les 2 faisceaux cicatriciels sont rompus. Mais la cheville ne présentant pas une grande laxité, il ne m'opère pas pour réparer. Il me prescrit une infiltration pour mes douleurs et si cela ne marche pas une arthrolyse.

Je suis toujours pas chaude pour faire une infiltration,mais les douleurs depuis trois ans cela commence à être long. Elles sont supportables, ne m'empêchent pas de faire du badminton et de la course à pied...
Le kiné me déconseille les infiltrations, mais je ne sais pas réellement pourquoi, mon médecin traitant lui m'incite à les faire pour pouvoir donner suite si cela ne marche pas.

Honnêtement je ne sais plus quoi penser. Je crains que l'on me donne des infiltrations juste pour soigner des douleurs sans chercher le réel problème... Et est vraiment bon pour l'articulation des infiltrations ?

Quelqu'un peut il m'aider ? Me faire part de son expérience ?

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour orore27,

Une infiltration est une injection d'antalgique qui va permettre de se diffuser lentement au niveau du site de la douleur. Généralement, deux infiltrations sont conseillées. Pas de mouvements pendant au moins 24 heures pour un meilleur résultat. Une infiltration est dite réussie au bout de deux mois.

Une infiltration est spécifiquement étudiée pour les articulations et réalisée sous imagerie de contrôle et par des mains aguerries !!!

Maintenant, il est normal que l'on vous la déconseille mais, petit bémol, que l'on vous donne la raison de cette position, sans cela, vous ne pouvez vous vous faire une idée...Le kiné a peut-être peur que l'infiltration vous soulage et que par là, vous n'ayez plus besoin de lui pendant un temps...

L'infiltration vous soulagera, mais, une fois le produit résorber, il se peut qu'elle reviennet, mais ce sera aussi dû au fait qu'une chronicité de la douleur se soit installée et si c'est le cas, aujourd'hui, une infiltration pourra vous soulager effectivement.

Je pense qu'il ne faut pas refuser cette porte ouverte pour traiter votre douleur, pour tous ces points je vous la conseille.

Elle n'enlèvera rien ni ajoutera quelque chose à vos douleurs ( je veux dire en termes de complications ) donc une recherche du réel problème pourra toujours se faire après car je pense que les médecins assument bien leur rôle, dans votre situation = "soulager puis discuter". Ce qui n'est pas toujours le cas. Profitez de ce bon suivi médical, croyez mon expérience...

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de orore27
J'aime 0

Bonjour la fée clochette,

Merci d'avoir répondu.

J'ai vu mon kiné hier et je lui est demandé pourquoi il me déconseillait l'infiltration. il m'a expliqué que mes douleurs devaient être dues à la cicatrisation des tissus et qu'une infiltration se ferait dans l'articulation, donc pas là où c'est nécessaire.
Il m'a aussi expliqué que les sportifs de haut niveau n'avaient plus vraiment recours aux infiltrations et aussi que cela aller fragiliser ma capsule ligamentaire...
Il m'a par contre incité à aller faire de la mésothérapie. On m'injecterait des antalgiques, anti-inflammatoires, et non des corticoïdes, juste sous la peau là où il y en a réellement besoin.

Son but est donc bien aussi de ne plus me voir et non pas de remplir son portefeuille ;-)

Voilà, maintenant j'ai toujours cette hésitation mais avec trois choix: infiltration ? mésothérapie ? ou rien ?

Je vois ce soir l'acupuncteur homéopathe qui pratique aussi la mésothérapie, je vais lui en parler pour avoir son opinion.

Peut être que je pourrais commencer par faire de la mésothérapie, et si ça ne marche pas faire l'infiltration...

Ce matin, on m'a même conseillé d'avoir l'avis d'un autre chirurgien pour être sûre... Si celui ci me prescrit la même chose, c'est à dire, infiltration, alors les faire... C'est une façon de faire, mais je ne suis pas sûre d'avoir envie de refaire ces démarches ...
Est ce que ça vaut vraiment le coût ?

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour orore27,

Je suis ravie que le kiné est bien expliqué ces raisons et.........Je suis d'accord avec lui, vu sous cet angle.

Vous pourriez effectivement commencer par la méso, plus douce et voire, dans certains cas, plus efficace.

Je pense qu'un deuxième avis de chir sera la même proposition = infiltration.

Donc si vous avez r-d-v chez l'acupuncteur, c'est encore mieux, parlez-lui en, c'est une bonne piste à explorer. Foncez...!

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de orore27
J'aime 0

Bonjour la fée clochette,

Merci beaucoup des réponses que vous m'apporter.

Je suis allée voir l'acupunteur hier, et nous allons faire de la mésothérapie.
Et si cela ne marche pas j'irais faire cette infiltration...

Pourvu que cela marche :-)

Il fera 3 ou 4 séances. Le côté pratique, c'est que je peux continuer à faire du sport sauf le jour des séances mais c'est une si petit contrainte...

Je vous tiens au courant

Portrait de orore27
J'aime 0

Voilà j'ai fait 2 séances de mésothérapie et une troisième et dernière est prévue cette semaine.

Je dois dire qu'il y a une amélioration concernant les douleurs... Super.
Je ne dis pas que je n'ai plus mal du tout, je ressens de temps en temps ma cheville mais tellement peut par rapport à avant.

Donc le moral va mieux aussi...
Pourvu que les effets se prolongent assez longtemps, sinon je me fais une raison et essaierais l'infiltration...

Bon courage à tous

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour orore27,

Merci d'avoir donné des nouvelles.

Espérons que l'effet sera durable, mais en général la méso est plus efficace que l'acupuncture.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de orore27
J'aime 0

Bonjour la fée clochette,

Je fais les deux : d'abord début de la séance par de l'acupuncture, suivi de la mésothérapie.

Bonne journée

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Si les deux prouvent leur efficacité, rien à redire et pourvu que cela continue pour vous. Enfin quelqu'un qui souffre moins...

Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de vanille880
J'aime 0

Cela fait une semaine que j'ai eu une infiltration dans la cheville et je souffre beaucoup plus qu'avant ,. Le résultat complètement négatif, je déconseille de la faire . Pour ma part ,une infiltration a au contraire agravé la douleur. J'ai mon talon comme mort, plus de sensibilité, et cela a déclanché, en plus de la douleur de la cheville, une sciatique. douleur sous la plante des pieds.

L'orthopédiste ne m'a pas demandé mon avis pour faire cette infiltration. Il a vu l'IRM, d'après lui il n'y a rien. Cependant au toucher, près de l'os de la cheville, il déclanche une douleur violente. Il me dit, cela va se résoudre en une minute. Il m'envoie à la pharmacie d'a côté chercher une piqure. sans m'expliquer quoi que ce soit, il me fait cette injection dans la cheville, aucune douleur à part celle de l'aiguille mais minime.
Il ne me dit rien des effets à venir.Au bout d'une heure, une douleur violente dans la cheville, je ne pouvais plus poser le pied par terre et ma cheville a tripler de volume et était très déformée. une semaine après elle est encore très gonflée. j'ai plus mal qu'avant et des douleurs que je n'avais pas (sciatique, talon ayant perdu de la sensibilité et me fait mal en posant le pied par terre). J'avais un peu de mal à descendre les escaliers et surtout à plier la cheville, cette fois je descend l'escalier en canard. J'ai toujours mal et +
l'orhto était tellement froid et limite désagréable que je n'ose pas le revoir, je ne veux pas qu'il fasse pire que ce qu'il a fait. C'est à l'hopital privé du Blanc Mesnil (93). Quelqu'un peut il m'aider ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Une infiltration peut effectivement entraîner des douleurs plus fortes pendant plusieurs jours après le geste.

Le bénéfice peut ne se voir qu'après même deux mois.
Cela ne veut pas dire que les douleurs vont rester aussi intense tout ce temps, mais que l'amélioration réelle ne se fera qu'après ce délai.

Cela dit, vous êtes vous bien mise au repos complet pendant les 48 heures qui ont suivi le geste infiltratif ?
Avez-vous bu, suffisamment d'eau ?
Si pas, alors ce n'est pas étonnant que la douleur soit plus vive maintenant.

Cela dit si le geste n'était pas justifié, cela explique la douleur et donc là ce n'est pas normal que le médecin ait fait ce geste sans raison.

Et curieux qu'un médecin d'un hôpital vous envoie à la pharmacie d'à côter chercher un produit !!!
Cela ne me semble pas très logique et surtout correct.
Chaque établissement a sa propre pharmacie.

Allez voir votre généraliste.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Peterfly007
J'aime 0

Bonjour,

J'ai lu tous vos messages, et je suis aussi dans le même cas que vous.
J'ai recu la roue d'une valise en juillet 2015 sur ma cheville gauche. Suite à ca œdème, 3 semelles d'attelle,1 mois d'arrêt maladie.

L'oedeme est partie 4 mois après, nous sommes en février 2016 et j'ai toujours des douleurs en marchant.
L'irm, L'Echo et le scanner me dise qje j'ai une fissuration du ligament court peronier ou du long fibulaire.
Je sens ma cheville fragile et sensible. On me conseille encore des séances de Kiné afin de renforcer la cheville.
Qu'avez vous fait de votre côté?
Un ligament peut se remettre tout seul?

Merci de votre retour.

Participez au sujet "Douleurs cheville et infiltration"