Portrait de FANY

Bonsoir,

vos douleurs, sont 'elles très définies ou avez vous aussi des douleurs qui se déplacent ?????

Après un mal de dos horrible hier, et cette nuit, maintenant la douleur quitte le bas du dos pour se montrer sur le côté droit de mon corps vers le bras et descendant sur la hanche . J'ai remarqué ; que souvent pour moi la douleur se déplace. Ou elle apparait a un endroit précis pendant quelques jours, puis, disparait totalement après de nombreux jours pour laisser place a une nouvelle douleur ailleurs.

Avez vous de tels douleurs ?

Portrait de caton
J'aime 0

Merci Fanny de ta reponse
Oui j'ai eu de telles douleurs migrantes et qui se balladaient sur diff parties du corps..Je pense que c'est le principe meme de la fibromyalgie..Bon courage!!
Caro

Portrait de coco m
J'aime 0

bonjour oui j'ai la meme chose avec ces douleurs eles se balladent diffuses rebelles lancinantes brulantes une fois ici puis ailleurs un peu moins et ça empire puis elles reviennent c'est dur a supporter pour le moral aussi parfois ! donc il faut en parler se parler et aux medecins aussi leur repeter.. sur d'autres discussions j'ai souvent parler de cela je me suis toujours connu comme ça et j'ai aussi beaucoup culpabilise car je me trouvais pas solide par rapport aux autres dons aujourd'hui par rapport a cela je me sens mieux de pouvoir en parler!....la fibro c'est ça elle ne laisse pas baucoup de repit;et le moral en prend parfois un coup car le phisique lui prend le dessus il faut absolument en parler et se faire bien suivre liser mes autres temoignages sur les autres discussions dans la semaine je rjouterai une discussion car là je suis fatigue donc j'arrete a plus......

Portrait de nici
J'aime 0

bonjour à tous , je suis nouvelle sur votre forum etdiagnostiquée fibromyalgique depuis 6 mois .J'aimerai savoir si comme moi vos douleurs s'estompent pendant quelques jours pour revenir avec force .Mon medecin m'a prescrit du zamudol 200 2 fois par jour accompagné de laroxyl le soir mais il semble que dès que je fais plus d'efforts (je suis aide soigante près de personne lourdement handicapées)je ne m'en sors plus .Je travaille actuellement à mi temps(thérapeutique) mais l'avenir m'inquiète ......... je ne sais pas trop quelle solution adoptée pour moins souffrir.
Merci de m'avoir lu et si vous avez des "trucs" qui vous ont aidé je vous remerçie de m'en faire part.A bientot

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui bien sûr que les douleurs s'estompent puis reviennent et parfois plus virulentes.

Lorsque que l'on bouge, on peut parfois s'appercevoir que les douleurs s'estompent mais au repos elles reviennents et beaucoup plus importantes.

C'est "normal" et c'est ce qui fait que bien souvent le fibromyalgique arrive de moins en moins à faire les choses.
Mais non seulement c'est la douleur, mais la fatigue musculaire qui s'amplifie.
Même si on essaye de garder une activité, il devient parfois alors difficile à supporter les douleurs et surtout rien pour les atténuer.
Et il est clair que nous devons toutes et tous kinésiophobe, c'est impossible d'y échapper.

Il faut essayer de trouver un traitement qui te permettra de diminuer les douleurs. Un décontractant musculaire est souvent bien toléré et surtout efficace. Le magnésium et la vitamine B6 sont très indiqués également.
En guisse d'antalgic il est recommandé le tramadol mais avec association de paracétamol.

Et oui les douleurs voyagent.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de marie36
J'aime 0

Bonjour je souffre depuis plusieurs années de douleurs fibromyalgiques localisées au niveau des épaules et des avant-bras. Ces douleurs sont provoquées par le syndrome de fatigue chronique, c'est-à-dire un épuisement de l'organisme dû à un gros cumul de stress depuis de tro nombreuses années. Je ne peux plus travailler. J'ai été reconnue inapte au travail par la Sécu mais en tant que souffrant de dépression invalidante. Il faut jouer sur les mots puisque la Sécu ne veut pas entendre parler de fibromyalgie et du syndrome de fatigue chronique car rien ne se voit aux différentes radios et analyses qui peuvent exister. On m'a soigné pendant très longtemps pour de la dépression car les douleurs ne sont pas apparues de suite. Ensuite on m'a soigné avec du Lyrica, un anti-dépresseur des anti-stress etc, bref une bonne panoplie de médicaments qui m'ont rendue complétement "zinzin", m'ont changé mon caractère et mon humeur. Je devenais agressive et mon entourage proche ne me reconnaissait plus. Du jour au lendemain, j'ai tout arrêté, mon humeur et mon caractère sont revenus à la normale, j'ai rejeté toute forme de médicaments traditionnels que mon corps n'accepte plus et je me suis tournée vers un étiopathe. Allez sur google ou autre moteur de recherche et tapez étipathie, ce que j'ai fait avant. En fait le syndrome de fatigue chronique a été accentué par deux anesthésies générales, une mononucléose contractée à l'âge de 40 ans et dont le corps garde des séquelles. C'est vrai que comparé à d'autres personnes, mes douleurs de fibromyalgie sont supportables et localisées pour l'instant mais par contre mon organisme est épuisé, ne gère plus de lui même le stress, les différences de température et bien d'autres choses encore. J'ai l'impression d'être une vieille voiture poussive mais j'ai appris à vivre avec et surtout à garder le moral et à ne pas trop parler à mon entourage de mon état de santé. J'ai appris à tourner tout en dérision pour mieux vivre et plus on est stressé plus les douleurs sont violentes. Aujourd'hui je ne suis pas trop fatiguée alors je fais ce que j'ai à faire chez moi et demain on verra bien. Il faut apprendre à être philosophe sinon on ne s'en sort pas. Bisous à toutes et bon courage. J'espère que mon témoignage apportera quelque chose à quelqu'un, c'est fait pour. Marie

Portrait de nici
J'aime 0

bonjour ,

Bonjour ,
Merci d'avoir repondu à mon message .j'aimerai savoir si vous avez déja essayé la faciathérapie et si oui quels en ont été les bénéfices ,?mon médecin me demande de faire l'expérience mais comme ce n'est pas remboursé par la ss j'aimerai avoir d'abord quelques avis.
Je n'ai pas comme Marie l'a fait le courage d'arrêter tous traitements medicamenteux mais j'aimerai bien trouver un autre moyen pour calmer les douleurs.
Bon courage à toutes et à tous et merci des conseils qu'offre ce forum

Portrait de anonymous
J'aime 0

nici wrote:
Bonjour ,
j'aimerai savoir si vous avez déja essayé la faciathérapie et si oui quels en ont été les bénéfices ,?

Bonjour

J'ai fait de la fasciathérapie pratiquée par mon kiné qui connait très bien la fibromyalgie.

J'ai eu un réel bénéfice, je sortais de la séance complètement zen et avec moins de douleurs. Mais cela pouvait durer quelques heures et puis es bénéfices retombaient....mais au moins j'avais eu des moments de répis, ce qui est très rare !

Je devrais en refaire mais avec tous les autres rdv, je ne veux plus en rajouter pour le moment, j'aimerais penser un peu plus à moi et respirer car tous ces rdv sont épuisant

J'avais ouvert une discussion à ce sujet, peut-être serait-il intéressant de le lire...

Bon courage
Guylaine

Portrait de coco m
J'aime 0

bonsir comme tu decris bien tout je pourrai en dire de cette "fibro marie bravo nici excuse moi mais bien ça d'ailleurs j'en avais parler avec moins de gentillesse sur une autre discussionet on est là et bien là pour en parler entre nous et se liberer ça fait du bien....a toi guylainemerci aussi car tu es toujours là ça fait plaisir de se lire courage a vous a nous .....a plus

Portrait de APM
J'aime 0

Bonsoir,

Oui, les douleurs sont itinérantes chez moi aussi. Mais un endroit où elles sont fixes (les douleurs), c'est entre les épaules.
J'essaie de ne pas parler de ma maladie, mais ... si j'ai à prononcer ce mot, et bien, finalement, dans ma ville, il semblerait que la fibromyalgie soit connue. Médecins (mon ophtalmo m'a répondu "Ah ! Cette saloperie ?!"), étrangers, inconnus, savent ce qu'est la fibromyalgie, et me disent "Ma pauvre ! qu'est-ce que tu dois souffrir ?!".

Il faut que je rende justice à mes proches, car même si elles ne peuvent pas se mettre à ma place, ma Mère et ma soeur, se rendent compte que je souffre. S'intéressent à tout ce qui touche à la Médecine ... Donc, s'intérressent à la fibromyalgie, et, si ma soeur trouve des adresses, des réunions, des articles, me le dit aussitôt ... Mes frères, bien qu'un peu ignorants sur le sujet, ne remettront pas en doute le fait que j'ai mal.

J'ai perdu le fil de mes pensées, le fil du sujet, alors je m'arrête là, et je pense à vous toutes et tous qui, dans le silence ou dans les larmes, souffrez du même mal que moi ...

Excellente nuit,

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de shamina
J'aime 0

je suis retombee vraiment dans la maladie apres operation de hernie discale,les douleurs ne me quittent plus depuis 8 mois,brulures,picotements,fatigue,je prends lyrica,100,le matin et 100 le soir;mais les douleurs sont là,en plus j'ai une fibrose,de l'artrhose cervicale...

Participez au sujet "Douleurs"