Portrait de Zoupyih

Bonjour, j'aurais besoin de conseils pour un problème que j'ai et qui me gêne énormément...
Voilà je suis jeune (18 ans) et ça fait peu de temps que j'ai perdue ma virginité mais depuis, j'ai encore très mal au moment de la pénétration... Je ne sais pas quoi faire ni si c'est anormal. J'avoue me poser beaucoup de questions à ce sujet avez-vous connu ça? Que me conseillez-vous?

Portrait de chanie
J'aime 0

bonjour,
consulter un gynécologue

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Merci ça m'aide...'

Portrait de livie
J'aime 0

bonjour,

la premiere fois que j'ai eu une relation sexuelle, j'ai eu assez mal. et les suivante étaient presques semblable. en fait j'appréhendais les rapports sexuels dû a ma première fois, ce qui fait que je contractais mon vagin, ça rendait la pénétration difficile et ducou ça me faisait mal. j'ai essayé de ne plus penser a la premiere fois et maintenant tout va mieux, je suis décontracté, très a l'aise et tout va bien.

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Merci livie ppour ta réponse. Alors peut-être suis-je trop contractée...c'est possible mais ça m'étonne un peu, personnellement la première fois était une bonne expérience (même si j'ai vraiment eu mal) et on attend toujours que je désire vraiment l'acte avec mon copain. Je ne me sens pas vraiment tendue mais c'est vrai que dès que je sens le début d'une douleur, je me crispe. Comment m'en sortir, j'avais déjà pensé à me détendre au maximum, mais visiblement ça ne porte pas ses fruits... Je commence vraiment à m'inquiéter!

Portrait de livie
J'aime 0

La prochaine fois que tu seras avec ton copain et au moment où vous aurez envi de faire l'amour, passez pas mal de temps aux préliminaires (dans les préliminaires il y a aussi beaucoup de caresses, le toucher c'est important), ça détent vraiment et tout vient tout seul après sans problème, tu seras moins crispée. Il ne faut surtout pas que tu pense a une éventuelle douleur, pense plutôt au plaisir que tu veux donner a ton partenaire et au plaisir que tu vas recevoir. Sinon parles-en a ton copain de ce problème et demande lui d'y aller doucement et tranquillement car l'amour ça se fait a 2 et avec tendresse.

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Merci beaucoup pour tes conseils livie, je demanderai à mon copain de prendre plus de temps sur les préliminaires. Je lui en ai parlé et on a conclu que si d'ici peu il n'y avait pas de changement j'irais voir un gynéco, pour être fixée. Bonne journée

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Rebonjour! Je confirme, la douleur est toujours là malgré que mon copain ai vraiment bien fait les préliminaires... Ca m'embête énormément, j'ai même pensé qu'il s'agissait juste d'un problème de sêcheresse, mais non vu que je mouille bien juste avant la pénétration. Ce qui m'étonne c'est aussi qu'une fois que le pénis est entièrement entré le rapport se fait tout simplement : il peut se retirer et se remettre sans que ça me fasse mal. Je pense que je vais consulter pour me fixer merci à tous pour vos réponses. Bonne journée

Portrait de miaka
J'aime 0

Mais une fois qu'il est entièrement entré, tu ressens une gêne ou du plaisir? Car dans le cas du vaginisme, (d'après ce que j'ai lu), la douleur ou éventuellement une gêne persiste toujours.
Il existe une solution simple mais il faut être patiente. Elle consiste à faire des exercices de décontraction des muscles vaginaux.
Voici une adresse très utile
http://www.sogc.org/health/health-vaginismus_f.asp
Il est quand même conseillé de consulter un spécialiste au moins pour savoir si la douleur est d'origine psychologique ou organique.
Bon courage! (Je m'y mets aussi... ^_^ ! )

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Après avoir lu l'article que tu propose, miaka, je pense sincèrement que je ne suis pas atteinte de vaginisme car la douleur n'existe qu'au moment même de la pénétration. A ce moment seulement je sens une brulure et une douleur comparable à une épée ou à un pic dans le bas du ventre. Après que le pénis soit entré entièrement une première fois le rapport se fait absolument sans problèmes. J'éprouve vraiment du plaisir et aucune gène...
En tout cas merci pour ta réponse. Je vais bientôt voir un gynéco (dès que j'en ai trouvé un... et que j'ai le courage d'en chercher un...'~')

Portrait de amy
J'aime 0

bonsoir zoupyie il le faut surment et il faut avoir le courage c'est ta santé
et sois sur ke c'est la meileure solution
gspr ke tt se derouleras trés bien
amy et on att tes nouvel dans la rubrique gyneco^^

Portrait de miaka
J'aime 0

Est-ce quelqu'un sait si les douleurs pdt les rapports peuvent avoir un lien avec les douleurs de menstruation?
J'ai des douleurs terribles les 2 premiers jours, je prends du paracétamol 1000 mg (dose ...et encore là je me sens mal !Merci.

Portrait de Dark_Phoenix
J'aime 0

miaka--> oui les parfois les douleurs des menstruations peuvent ressurgir lors de rapport. si le paracétamol ne calme pas, il faut aller voir votre gynéco (ou même votre généraliste) et lui en parler pour qu'il/elle vous prescrive le traitement adapté.

Zoupyih--> je plussoie livie dans ses propos; mais cela peut aussi être dû à "l'engin" de ton partenaire: il peut être 'trop' gros (épais); c'est peut être pour cela que la douleur intervient au moment de la pénétration. J'ai eu le même problème plus jeune. aussi il faut laisser le temps à ton corps de "s'adapter" quelque peu, et si ton partenaire te pénètre doucement, ça diminuera au fil du temps, voir ça disparaîtra (attention, ceci n'est pas une incitation à changer de partenaire hein !! ;) )
et pour le moment, je pense que tu peux attendre avant de consulter un/e gynéco (ça te laisse donc en plus, le temps d'en trouver un/e !! lol); en revanche tu peux en parler à ton médecin généraliste qui pourra peut être aussi te donner des conseils.
[pour ma part, quand ça m'était arrivé, ma gynéco m'avait conseillé d'essayer la position de l'amazone]

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

^^ne t'inquiète pas Dark_phoenix, je n'ai aucune intention de changer de partenaire! Mais bizarrement, j'avai déjà pensé à ça (comme quoi on a parfois l'esprit mal tourné...lol) et c'est pour cela que j'ai attendu un peu. Déjà avant d'en parler sur ce forum et ensuite pour me résoudre à consulter. Finalement ça fait environ 1 mois 1/2 que j'ai cette douleur à chaque rapport (soit une à 2 fois par semaine). Sinon j'ai eu l'adresse de 2 gynéco qui pourront sûrement me rassurer j'ai plus qu'à prendre rendez-vous! Peux-tu m'en dire plus sur la position de l'amazone?
En fait ce qui me pousse à consulter c'est que j'ai trop peur d'être anormale (voire stérile) ou d'avoir un bloquage psychologique... J'aurai jamais dû lire ces trucs sur la dyspareunie, ça m'a complètement perturbée!
Sur ce je te souhaite bonne journée et j'espère une réponse très bientôt de ta part. Merci ^^'

Portrait de Dark_Phoenix
J'aime 0

il n'y a pas de raison a priori que tu sois anormale ni stérile! rassure-toi (mais la gynéco est mieux placée que moi pour te rassurez ;) ). mais je comprends, on a toutes cette 'peur' à un moment donné (d'ailleurs j'ai une amie qui essaye d'avoir un bébé depuis peu et qui panique déjà parceque ça n'a pas marché du 1er coup; elle a suplié sa gynéco de lui faire faire des tests : et rien ! tout fonctionne parfaitement ! elle fait juste un blocage ! ça va venir tout seul).
1 mois 1/2 ce n'est pas énorme, tu sais. moi ça m'avait duré plus de 2 mois à fréquence équivalente (et même un peu plus). bon la vie a fait que nous nous sommes séparés. plusieurs mois après, quand j'ai commencé une nouvelle relation, j'ai eu peur que le schéma se reproduise: et non !
donc ça dépend bien de plusieurs facteurs : le niveau d'excitation, la détente/vs/la crispation, la taille de l'engin du partenaire, etc.
la position de l'amazone, c'est quand l'homme est allongé et la femme 'assise' sur lui. après les variantes sont le sens (de face ou de dos), l'inclinaison (donc pénétration plus 'facile' à 'gérer' par la femme), les jambes (allongées ou genoux pliés, pour la profondeur de penetration). dans cette position, la femme est plus 'active' que pour la position du missionnaire par exemple; et c'est en cela qu'elle permet un meilleure 'maîtrise' de la pénétration.
voilà, si tu as d'autres questions, n'hésite pas ! ^^

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Merci beaucoup! Tu m'as bien rassurée si pour toi ça c'est vite arrangé, ça me donne des espoirs. Pour les questions je pense avoir fait le tour... Enfin j'essayerai la position de l'amazone et je verrais bien à ce moment s'il y a changement. Bonne journée

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour Zoupyih,

Je viens de prendre connaissance de ton message et je dois dire que je me retrouve beaucoup dans tes propos. Cela fait longtemps que j'ai des relations sexuelles et je te dirais que j'ai toujours ressenti des douleurs lors de la pénétration.

Pourtant, je suis bien avec mon conjoint et il est tendre et affectueux mais y a rien à faire la douleur persiste. Il est vrai qu'au dédut, j'aurais peut-être dû consulté mais je me disait qu'à la longue ça s'arrangerais tout seul. Et bien non, si je te dis ça, c'est parce que j'espère que tu vas consulté et que tu ne prendras rien à la légère.

Si tu veux une relation sexuelle satisfaisante et avoir du plaisir avec ton partenaire, la douleur n'est pas de mise.
Peut-être as-tu le bassin trop petit et le vagin trop étroit. Même si tu mentionnes ne pas avoir de problèmes de sécheresse, j'emploirerais tout de même une lotion lubrifiante. On ne sait jamais, de toute façon cela ne peut pas te faire de mal.

Je te souhaite de tout coeur de vivre des moments inoubliables avec ton ami et que tu en profite pleinement.

amitié
jory-lou

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Merci Jory-lou de ton témoignage et de ton soutien. J'ai une bonne nouvelle d'ailleurs : j'ai essayé l'amazone pour la pénétration et c'est vraiment mieux! Je pensais pas que ça changerait grand chose mais en vérité j'ai beaucoup moins mal et c'est tout à fait supportable. De plus mon copain peut en profiter pour continuer les préliminaires (excellent pour détendre ;-) ) Bien sûr, pour que ça marche il faut coupler avec ce qu'on appelle "travailler le plancher", c'est à dire que je contracte le vagin et que je relâche fortement pour l'ouvrir au maximum. Voilà pour aujourd'hui à bientôt

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Bonjour, je vais bientôt voir le gynécologue pour cela car malgré tout ce que j'ai essayé l'amélioration n'est pas suffisante.
Maman a pris le rendez-vous le 19. Je sais c'est pas très courageux de ma part d'avoir demandé à ma mère de prendre le rendez-vous, mais.... Comment dire? J'arrivais vraiment pas à le faire, un vrai blocage!
Il m'a fallu longtemps avant de me décider à demander un numéro de téléphone, ensuite je repoussais toujours le moment où j'appelerai etc.
Je ne me comprends vraiment pas, j'ai aucune raison de paniquer comme ça, mais j'angoisse.
D'un côté ça ne peut pas durer et de l'autre...si j'étais anormale, s'il y avait un vrai problème? Et si le gynéco ne trouvait rien??
Je ne sais pas trop comment réagir. C'est pas simple, je vous assure que je le vis mal de pas être à la hauteur pour mon copain, je sais bien qu'il ne m'en veut pas, alors pourquoi je culpabilise comme ça?
Maman me disait qu'elle avait eu un problème similaire elle aussi et que ça lui était passé après séparation et après avoir trouvé un autre homme (des années plus tard)... C'est peut-être héréditaire, ou bien une sorte de malédiction, on ne peut pas être heureuse avec son premier... Pfff qu'est-ce que je peux bien raconter comme conneries.
Désolée de vous ennuyer avec ça, la bonne nouvelle était : j'ai rendez-vous chez le gynéco mardi prochain, il pourra peut-être me dire ce que j'ai! Merci de m'avoir répondu et je vous dirais dès que possible ce que c'est. Bonne journée

Portrait de amy
J'aime 0

slt zouphiy
il ne faut surtt pas paniquer car je ne vois vraiment pas de cause en + c bien d'en discuter avec un gyneco car lui seul pourat t'aider et tt va rentrer dans l'ordre . ton copain ne t'en veux pa alors il il te comprend et il veux t'aider lui aussi car il t'aime bien
sois courageuse et gspr ke toute iras mieux pour toi .
amicalement
amy

Portrait de baubau
J'aime 0

bjr tt le monde. jss nouvelle sur le forum et c'st en cherchant des réponses à mon pb que j'ai décidé de participer . jvais essayer d'exposer "rapidemment" mon soucis : j'ai des douleurs lors de la pénétration av mon copain, avnt lui j'ai eu dotr amis mais la pénétration était impossible. en le rencontrant j'ai voulu essayer, puis je me suis dis que la douleur passerait av le tps, mais quasi 1 an après, tjs rien! au début je me forçais pr lui faire plaisir, moi aussi j'y prenais du plaisir, la douleur n'apparaissant que pdt la pénétration, mais le moment se fesait redouter de + en + et dnc je lui ai dit, il l'a très bien compris. je pense avoir trouvé les causes de mon été : aucuns pbs phsionomiques d'après ma gynéco, juste pbs de détente. j'ai dns ma "jeunesse" eu 1 choc émotionnel en découvrant que mn père avait abusé sexuellement de mes soeurs ainées et qu'il allait en faire de mm av moi. il s'agit, d'après moi de la cause de mes pbs. je ss allé au planning familial espérant trouver 1 aide , j'ai eu pls rdv av 1 dame qui m'a expliqué le fonctionnement de l'appareil génital féminin, on a parlé aussi de mon passé et de mon rapport à la sexualité.ça m'a fait du bien mais le pb demeurre et d'aprés elle, elle ne pouvais + rien pr moi à sn niveau. bref, pr moi mon vagin me parait tp petit pr accueillir le pénis de mn copain assez imposant. j'ai essayé la masturbation mais l'entrée du vagin me semble étroite. a notre dernière tentative j'ai craqué, de peur que notre couple ne suporte pas la situation plus ltps.il m'a assuré que non, mais trouver des solutions devient pressant. merci

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Baubau, je crois que ton problème est plutôt d'ordre psychologique.
Faire l'amour devrait être un plaisir à partager : tu fais plaisir en te faisant plaisir. Il n'y a pas lieux de se forcer, tu aggraves ainsi le problème car lorsque tu ne le veux pas ton vagin ne s'ouvre pas et tu risques d'avoir encore plus mal!
Explique bien à ton ami que ça n'est pas lui qui te frenne mais ce que tu a vécu avec ton père. Il serait bon pour toi et pour ton couple que tu puisses en parler librement avec quelqu'un pour te libérer du traumatisme, pourquoi pas avec tes soeurs justement?
Tu ne dois pas rester dans cet état, tu peux te battre contre la fatalité! Si tu n'as pas la possibilité de parler avec un de tes proches, pourquoi ne pas consulter un psychologue? Sache que quelque soit le problème que ton corps te pose il y a une cause physique et si ça n'est pas le cas, c'est forcément d'ordre psychologique. Ne te dis pas que ce sera toujours ainsi, c'est faux! La preuve c'est que tu a réussi à aller plus loin avec ton copain actuel qu'avec tous les autres. Ne desespère pas et ne t'en fais pas, je donnerais des nouvelles de ce qui se passe pour moi, tu pourra faire un rapprochement avec ce que tu vis et je répondrais à tes questions tant que je peux (sinon il doit bien y avoir quelqu'un sur ce forum qui te répondra ;))
En tout cas merci pour ton témoignage et merci aussi à amy pour ses encouragements. Bonne journée

Portrait de baubau
J'aime 0

merci bcp pr tn msg zoupyih ! je parle svt de mon pb av mon ami mais pouvoir échanger av des personnes extérieures à l'entourage et qui passent par les mêmes soucis est très encourageant ! merci encore. bonne journée

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

Bon voilà j'ai eu mon rendez-vous! Ca c'est mieux passer que ce que je pensais (je ne me suis pas effondrée en larme et rouge de honte) j'étais quand même très tendue. Malheureusement je n'aais pas compter que mes règles ont débarqué ce matin donc la gynéco à ausculté mais n'a pas pu vérifier son hypothèse. En conclusion je n'ai pas de vaginit, mon hymen est très souple, j'ai probablement une irritation (peut-être des mycoses). En tout cas j'ai appris plusieurs choses : - ce problème de pénétration est très fréquent! Il passe avec l'expérience...
- Il faut utiliser les premières fois (toujours) un lubrifiant pisqu'il faut beaucoup de temps avant d'avoir le bon 'coup de main' aux préliminaires
- Mieux vaut mettre des préservatifs lubrifiés (je n'ai même pas pris le soin de demander à mon copain, je lui demanderais dès que possible)
- la pilule se prescrit pour ~6 mois pas plus, je pensais vraiment qu'une prescription suffisait!
Je crois que c'est tout, en tout cas elle m'a donné des ovules à mettre à 3 jours d'intervalles après les règles et une crème ainsi que du lubrifiant (évidemment). Bon je vous redonne des nouvelles vous dire si ça marche ou pas... Bonne journée

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

... Finalement peronne ne saura si ça marche ou pas, je viens de rompre avec mon copain! Je vais quand même prendre le traitement mais évidemment je ne pourrais pas savoir ce que ça change... Tout ça pour rien vraiment je m'en veux :-(. Tant pis! Bonne journée

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Salut Zoupyih,

Je suis désolé que ce soit terminé avec ton copain, par contre je ne comprends pas pourquoi tu dis avoir fait tout ça pour rien ?????
Et tu n'as pas à t'en vouloir, l'important avant toute chose est que tu fasses ce que ta gynéco t'a dit et prescrit.

Ta vie ne s'arrête pas là !!! et dis-toi que tu as franchis une étape de plus, soit d'avoir le courage de consulté même si tu étais paniqué et angoissé. Ce n'est pas rien ça !!!!

Et surtout, enlèves-toi de la tête que tu es anormale ou peut-être une malédiction ou peu importe !!!!
Je peux t'assuré que tu fais partie de la majorité des femmes qui connaissent ou ont connu ce problème. Quoi que l'on pense ou dise, l'amour ce n'est pas simple et alors là pas du tout.

La première chose vraiment importante dans la vie, c'est d'être bien dans sa peau et en harmonie avec son propre corps. Après, il nous semble que rien ni personne ne peux nous atteindre émotivement. Ça ne se fait pas en 1 journée, mais avec de la patience et en le voulant vraiment.

Garde le moral et dis-toi que tu n'es pas toute seule !!!!!

gros bisous
jory-lou

Pages

Participez au sujet "douleurs"