Portrait de JFXRAY0

Bonjour
Je suis un homme de 45 ans, je ne bois pas, je ne fume pas, 70kg, 174 cm et je me sens dans un corps de 80 ans.
Il y a +/- 10 années, j'ai passé un test à l'effort pour mieux m'entrainer. On m'a littéralement expédié en me disant que je ne faisais pas de sport, que j'étais "déconditionné". En fait, je fabriquais de l'acide lactique après 2 minutes sur le vélo et pourtant, je courais 3 à 5 km 2 fois par semaine et je faisais de la compétition en tennis de table. J'avais régulièrement des tendinites et des contractures musculaires.
Depuis 2006, j'ai commencé des douleurs dans les pieds et dans les mains. Analyse de sang : négatif.
Finalement, j'ai du arrêter la compétition.
Un médecin m'a fait des échographies des articulations : présence de synovite dans toute les articulation. Conclusion du médecin : polyarthrite de type auto-immune.
Ce que je ne comprends pas, c'est que j'ai de la force mais les mouvements répétitifs ou des efforts qui durent sont pénibles. Exemple : utiliser un tournevis, lever les bras plusieurs fois, ...
Depuis des années, bien avant la polyarthrite, je souffre d'hypothyroïdie. Je prends L-Thyroxine 175 tous les jours et je souffre de sinusite chronique. J'ai même été opéré (méatotomie) pour régler le problème de la sinusite. Rien n'y a fait, des croutes se forment tjs et bouchent les sinus. D'après un ORL, la sinusite est liée à la polyarthrite.
Je ne comprends pas pourquoi les muscles me font mal. Je ne peux pas me permettre de rester dans mon lit pour me reposer un peu plus, plus je reste couché, plus je suis courbaturer. Tous les jours, je me lève fatigué et les mouvements difficiles.
Comme médicament, je prends du Plaquenil pour limiter la polyarthrite.
J'ai pas trop l'impression que ça fait quelque chose.
Polyarthite, OK mais je pense que j'ai un problème au niveau musculaire. J'ai arrêté la pratique de sport.
Y a-t-il des personnes qui ont des douleurs + fatigues musculaires et qu'on a pu trouver la cause ?
Tout ce que je fais de physique (course, nettoyer, me laver, ...) c'est en serrant les dents et avec de la volonté.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Votre hypo c'est une primaire ou une auto-immune ? Les anticorps ont-ils été analysés ?

Contrôler en priorité la thyroïde en faisant analyser la TSH certes, mais aussi surtout les T3 qui sont les hormones réellement actives, et les T4 qui elles sont une réserve qui permettent d'obtenir les T3.

Si vous ne faites contrôler que la TSH, vous n'avez pas les bonnes informations.
Cela dit votre dosage est très important et c'est ce qui montre que le problème peut venir de là.
Prenez-vous bien votre traitement à jeun 30 minutes avant le petit déjeuné ?
Si pas c'est à faire et attention aussi pas de produits laitiers ou vitamine C dans les deux heures qui suivent la prise du Levothyrox, ainsi que le fer car ils empêchent la bonne assimilation du Levothyrox.

Le problème de la sinusite peut venir tout simplement de lé sécheresse nasale.
Il faudrait contrôler si vous avez aussi les yeux, la bouche, la peau, la gorge secs.
Si c'est le cas, vu les douleurs, et la fatigue qu'entraîne les mouvements répétitifs ou qui durent, il faudra faire une analyse des anticorps anti SSA et anti SSB, ainsi que faire l'analyse des anticorps antithyroïdiens.

Une maladie d'Hashimoto ou une hypothyroïdie pas correctement traitée, associée à un syndrome de Gougerot-Sjögren pourrait être la cause.
Mais aussi une hypo toujours pas suffisamment traitée, associée à un manque de vitamine D.

En matière de PR, quels sont les résultats des analyses ?
Waaler Rose, test au latex, anticorps, VS, CRP ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de sibiline26
J'aime 0

bonjour je veux juste te dire que je te comprends je n'ai pas vraiment les même symptomes que toi sauf pour les douleurs et fatigue musculaire très invalidente. pour moi après 15 ans aucune maladie n'a été diagnostiqué avec certitude et c'est celà le plus dur car du coup on vit avec notre souffrance en continu et pas de solution pour nous soigner ou tout au moins nous aider. bon courage à toi

Portrait de masou64
J'aime 0

bonjour
je me permets de t'écrire car vos symptômes ressemblent beaucoup au mien sans l'hypothyroïdie;
depuis 7 ans, impossible de faire du sport, les accidents musculaires se répètent (de la contracture à la déchirure), m^me sur des gestes aussi anodins que de se pencher pour mettre une assiette dans le lave-vaisselle.. Grosse fatigue, douleurs musculaires, migraines ophtalmiques, diverses inflammations chroniques (gingivites, gastrite, bronchite et la fameuse sinusite), fabrication d'acide lactique en permanence (confirmé par séjour à l'hôpital). Les analyses de sang confirment la présence d'un problème (CPK à 600 pour une normale à 200 , gamma GT à 50, un peu de créatinine) mais à l'arrivée aucun diagnostic. Je soigne les inflammations au coup par coup mais mon médecin ne sait que faire et il y longtemps que le service de médecine interne de l'hôpital de Bordeaux m'a laissé tomber.
Avez-vous du nouveau de votre côté ?
Cordialement
Jean-François

Participez au sujet "Douleur musculaire : mouvements répétitifs. Acide lactique après 2 min"