Portrait de sharkk

Bonsoir à tous et toutes,

Je reviens d'un séjour linguistique en Angleterre (2mois), qui ne c'est pas très bien passé... stress important, problèmes liés à la nourriture en famille d'accueil...

Depuis mon retour j'ai une soif intense, j'ai eu pendant 4 jours une légère fièvre (37/37,5 une fois 38). J'ai également par moment des douleurs au niveau de l'estomac? (juste au centre à la fin des côtes).

Mon médecin m'a fait prendre un médicament pour soulager l'estomac mais pas de résultat (pantomed). J'ai aussi passé une prise de sang qui donne un syndrome inflammatoire. Un truc doit être à 0 et il est à 3.

Je passe demain une echographie.

Merci pour vos réponses.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Si il y a une soif intense, votre médecin a-t-il fait une analyse de la glycémie ?
Si pas c'est à faire.

Quote:
Un truc doit être à 0 et il est à 3.

Quel est exactement l'examen ?
Mais il faut savoir que un résultat doit souvent être interprété avec un ou plusieurs autres résultats sans quoi isolés il ne signifie rien.
Si les autres résultats sont eux aussi anormaux, alors il y a un problème si pas, cela n'a pas de signification précise.

Donc il ne faut pas se fier à un résultat seul.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de etienneki
J'aime 0

Bonjour sharkk

Excuse cette reaction tardive ,mais si il ya soif ,il faut voir ton oesophage.
J'ai moi aussi connu des soifs pendant longtemps on a pensé au diabète, mais non c'est une œsophagite peptique qui me faisait souffrir .l oesophagite decouverte par hasard aussi:j'ai porté une charge de 20 kilo et mon coeur a commnce à battre de plus en plus fort et l'on pensé à un probleme cardiaque mais aprés beaucoup de visite on m 'a envoyé faire une fibroscopie et depuis mai 2008,je vis avec l'osphagite qui s'en va et qui reviens et mon probleme c'est la recidive .Que faire? MERCI

Participez au sujet "douleur estomac, soif intense, le medecin cherche... besoin de parler"