Portrait de penthea

Bonjour à tous,

Depuis plus d’un an, je me heurte à un problème de vitamine D qui demeure insolvable, ce qui me désespère profondément. Suite à des souffrances osseuses diffuses notamment après un effort sportif, j’ai consulté un rhumatologue qui a découvert une carence en viatmine D en 2013. Après avoir été traitée par uvédose, vitamine D bon injectable et zymad, mon taux n’a cessé de fluctuer, en 2013, en mai, j’étais à 23 ng, fin juillet à 140, début septembre à 98, milieu novembre à 38 et en 2014, fin janvier à 48 puis mi-mars à 41 et début juin à 101. J’ai toujours été très sportive pratiquant la musculation au quotidien et une activité cardio à raison de 6 à 8 heures par semaine . Mon dosage en vitamine D est actuellement de 40-50 gouttes de zymad par jour ( 20 avant l’entrainement et 20 après), ce qui, si je pratique seulement le cardio semblait jusque-là suffire sans me redonner de douleurs osseuses invalidantes. Cette semaine, après avoir essayé de rajouter la musculation à mon programme pou ressayer de regagner de la force, je suis inondée de douleurs sévères dans tout le dos, les coudes, les genoux, les dents presque rien n’étant épargné et je suis suffisamment expérimentée pour savoir qu’il ne s’agit pas de courbatures musculaires. J’ai bien entendu pratiqué une batterie d’examens, de la scintigraphie osseuse aux scanners, IRM, et niveau osseux, il n’y a rien, il y a un problème en L4 L5 comme chez pratiquement tous les sportifs mais en dehors de ce problème de vitamine D, rien ne semble expliquer de telles douleurs surtout dans tout le corps, les douleurs se réveillant surtout après le soulever de poids.Me heurtant à l’incompréhension générale, je ne sais plus quoi faire et je me demandais si vous pensiez que malgré un apport important quotidien en vitamine et un taux de vitamine D de 101 début juin, mon taux pouvait décroître substantiellement après une séance de musculation, ce qui expliquerait le retour à mes douleurs ? je pensais refaire une analyse pré et post entraînement pour constater par moi-même s’il y a décrue et ensuite, il resterait à un professionnel, si j'arrive à le trouver, à me doser correctement ma prescription de vitamine D car cette situation est devenue insupportable. Votre aide me serait infiniment précieuse et si vous connaissez un bon médecin du sport sur Nice pour ce problème, je suis preneuse !!!

Merci beaucoup et excellent week-end à tous et à toutes,

Penthea

Participez au sujet "Dosage Vitamine D pour sportifs"

Articles à lire concernant "Dosage Vitamine D pour sportifs"