Portrait de Jova

Bonsoir a toutes et tous.Je me présente en quelque mots.J'ai 28ans et je suis marié.J'ai aussi 3 merveilleuse filles de 10ans,3ans et 1an.Je travaille dans le transport par voie ferrée.
Mais voila cela fait déja environ 5ans que j'ai commencer a avoir des douleurs au niveau du dos(Lombalgies chroniques.)C'est seulement en janvier 2007 qu'une IRM est envisagée et voici ses conclusions:
DISCOPATHIE DEGENERATIVE débutante L4-L5 et plus marquée enL5-S1 avec rétrolisthesis et protrusion discale postéro-médiane,n'entrainent pas de conflit disco-radiculaire.+Suspicion de lyse isthmique L5-S1 du cote gauche.
Mon medecin traitant en ayant recu les conclusion de l'examen ma signalé qu'il n'y avait pas grand chose a faire sauf un max de repos(impossible car boulot oblige) et prendre quelques Anti-douleurs pour me soulager.(Aucuns effet meme pas une légère diminution de la douleur).
C'est pq je vous ecrit afin de pouvoir discuter a vec des personnes qui auraient les meme soucis de santé que moi et qui pourrait me dire si ca peut se soigner.
Il faut dire que ces derniers temps les douleurs sont quasi permanentes sauf coucher ds mon lit ou ds un bon bain chaud.
C'est tres difficile a vivre pour toute la famille car il faut dire que mon moral n'est pas au mieux(Irritation,assez depressif ,anxieu...°.MERCI d'avance de bien vouloir me répondre j' ai vraiment besoin d'aide.A très bientot j'espère.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Cela ne va pas vous consoler, mais ce type de problème est classique surtout chez les femmes et surtout chez celles qui ont des enfants.

Malheureusement pas grand chose à faire sinon que de parer aux douleurs lors des poussées ou des blocages.
Le repos total pendant les premiers jours (impératif et ce même si je sais que c'est très diffiicile) et prise d'antalgiques ainsi que injections d'anti-inflammatoires ou corticoïdes.

En cas de très fortes crises non soulagées par ce type de traitements, une infiltration pourrait alors aider. C'est à voir alors avec le rhumatologue.

Pour éviter les crises, veuillez à respecter les consignes d'hygiène du dos. Comment se tenir, comment se baisser, porter des charges,...ect. Votre rhumato ou un kiné pourra vous donner des conseils à ce sujet.
Des exercices d'étirement de la colonne sont aussi à faire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Jova
J'aime 0

Merci de m'avoir répondu Christiane c'est très gentil.Je voulais juste préciser que je suis un homme mais ce n'est pas très important.Peut etre pouvez vous me dire si ces problemes a la colonne pouvait guerir un jour ou devrais je devoir m'y faire et vivre avec.Savez vous egalement quelle traitement medicamenteux serait ideal pour moi.De plus je ne comprends pas bien quel est la différence entre ce que j'ai et une Hernie discale.Si vous avez des réponses afin de m'eclairer un peut ce serait super.Merci bcp.

Portrait de sophiedu87
J'aime 0

bonjour, en ce qui me concerne j'ai aussi ces problèmes et j'ai fait il y a quelques mois 15 séances de balnéothérapie prescrites par mon rhumatologue et cela m'a beaucoup soulagée.
bon courage

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oups désolée !!! lol

Alors d'abord on va voir quelles sont les différences :
La protrusion : c'est le disque vertébral qui ressort légèrement des vertèbres. Le noyau n'est alors plus au milieu mais toutefois il laisse les bords du disque vertébral complètement normaux.

La hernie : c'est le noyau du disque vertébal qui pousse à l'extérieur, qui en fait ressort de sa loge mais le noyau ne sort pas alors forcément du disque vertébral. Il reste le plus souvent en place.

Il y a aussi alors le debord discal : c'est encore autre chose. Il s'agit ici du disque qui est un peu écrasé. C'est ce qu'on appelle alors le pincement discal.
Ce pincement ne sort que très faiblement des vertèbres.

La discopathie dégénérative : c'est tout simplement l'usure des disques vertébraux.
Cette usure a des causes multiples : arthrose, port de charge lourdes, mauvaise posture,....ect.
Elle est souvent à l'origine des lombalgies.

La protrusion et la hernie peuvent donc compresser le nerf sciatique qui alors est à l'origine de bien des douleurs et blocages.

J'espère que cela vous aidera à mieux comprendre ce qui se passe.

En ce qui concerne, les traitements :
* anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS = qui ne contiennent pas de cortisone).
* corticoïdes par traitement médicamenteux et lors des poussées inflammatoires douloureuses uniquement. La cortisone pouvant être très nocive pour tout l'organisme sur le long terme, mais surtout pour les surrénales qui normalement la produise naturellement. Lors de l'arrêt de corticoïde, il est impératif de faire un sevrage de 5 mg en 5 mg afin de ne pas brutaliser les surrénales.
* infiltration directe dans la zone enflammée de corticoïdes. En général pas plus de 3.
* des antalgiques.
* des pommades ou crème anti-inflammatoire.

Mais aussi pensez à
* muscler la ceinture abdominale
* muscler le dos
* muscler les cuisses
Ces muscles renforcés permettent effectivement de protèger nos articulations et surtout donc les vértébres.
Mais les muscles c'est bien d'en avoir, mais il faut donc faire en sorte aussi de bien toujours respecter les mouvements, car pour exemple : si on se baisse directement en se penchant en avant, ce sont les lombaires qui trinquent.
Si vous vous baissez en descendant doucement en vous mettant donc en position accroupie, là ce sont les cuisses qui sont utilisées.
* à respecter les conseils pour bien se tenir, porter les charges lourdes.
* port d'une ceinture abdominale lors des travaux qui demandent beaucoup d'efforts aux dos.

La balnéothérapie, parafongo, kinésithérapie, sont des plus qui peuvent aider.

Voilà je pense avoir fait le tour de la question.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Jova
J'aime 0

Merci ce n'est pas évident de faire la différence entres les différents cas que tu mentionne si dessus mais j'ai une personne de ma famiile assez proche qui a subit une intervention chirurgicale en avril suite à une hernie discale assez contraignante et depuis cette personne va bcp mieux et a reppris son travail (chauffeur camion).Il est tres satisfait de son médecin que je pense aller consulter.Pensez vous que pour mon cas une opération serait justifiée ou pas.Merci d'avance pour les réponses futures et a très bientot je suppose Christiane59.Slt

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les opérations sont décidées vraiment au cas par cas.

Car il faut pour une réussite qu'il n'y ait pas trop de problème associés et lorsqu'il y a de l'arthrose, discopathie dégénérative, surpoids important,... et bien d'autres, le médecin ne prendra pas le risque d'opérer, les conséquences après chirurgie pouvant être pire.

Donc c'est votre médecin ou le chir éventuellement qui pourra vous répondre.
Mais il faut donc savoir que actuellement, la décision d'opérer n'est prise qu'en cas de paralysie avérée ou risque vraiment important.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Jova
J'aime 0

Bonsoir tout le monde je reviens vous donner quelques nouvelles de mon problème.Je suis aller voir un autre médecin qui m a envoyé réaliser des radiographies de ma colonne et la qu elle fut ma grande surprise d'apprendre que la RX ne révelait aucunes traces d'un quelconque

problème lombaire que ce soit.?!! En attendant la douleur est tjrs aussi importante et bien présente.Je voudrais comprendre en quoi une radio était nécessaire car j'avais déja passer une IRM qui elle avait révélé une discopathie(voir plus haut).Je suis un peut perdu.

Portrait de Christiane59
J'aime 1

Bonjour,

Oui effectivement c'est curieux de faire une simple radio après une IRM qui apporte beaucoup plus d'informations.

Ce que la radio ne montre pas, une IRM peut le mettre à jour. Donc en principe les examens sont fait dans le sens inverse.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Jova
J'aime 0

Bonsoir tout le monde désolé de ne pas vous avoir tenu au courant des dernières nouvelles me concernant mais j'ai eu peu de temps libre ces derniers temps.Donc voila je suis allé consulter un neurochirurgien qui m' a fait repasser une nouvelle radiographie et IRM et les résultats sont identiques aux pemières(voir ci dessus).le médecin m'a alors dit qu'il ne voyait qu'une seule solution a mon problème et c'était une intervention chirurgicale qui consistait en gros et a ce que j'ai pu comprendre a introduire une vis dans(ou au dessus je ne me souviens plus trop)la vertebre située au dessus et la vertebre du dessous afin de pouvoir écarter et laisser de l'espace au disque écraser ce qui me permettrait de ne plus avoir mal .l'opération est prévue pour ds un peu plus d'un mois.Je ne sais pas trop si je dois vraiment passer par la.Je doute bcp et je me demande si je n'ai pas fait une erreur en acceptant cette intervention.Si qqn a déja vécu ou meme entendu parler d une telle intervention pouvez vous m'eclairer et me donner vos avis.MERCI BCP a l'vance.

Portrait de minouche01
J'aime 0

bonsoir jova

je pense que l'intervention est a envisager avant que l'etat ne s'aggrave niveau tassement et glissement de la vertebre ..car les consequences neurologiques peuvent etre tres importantes au final et laisser des sequelles

en tigeant les deux vertebres ..le tassement est arrete mais surtout aussi le glissement ..il fallait intervenir sur les deux tableaux ..perso je trouve là une bonne indication de ce type d'intervention

cordialement minouche

Portrait de Jova
J'aime 0

Merci minouche01 avec un peut de retard désolé.Donc si je comprend bien on ne remplace pas le disque abimé mais on soude la vertebre du dessus et celle du dessous mais alors je ne comprend pas bien comment le disque écraser aura plus de place?Enfin bon le médecin sait surement ce qu'il fait.Je me demandais aussi quand on subit une intervention a la colonne combien de semaine je serais en incapacité de travail?

Portrait de Jova
J'aime 0

j'ai encore une dernière petite question pensez vous que cette opération a bcp de chance de réussir et donc d'en avoir terminé avec ces satannées douleurs lombaires.MERCI a tous et je continuerais a vous tenir informer de l'evolution de mon probleme.A bientot

Portrait de minouche01
J'aime 0

je pense qu'il faut vous fier au neurochirurgien qui va pouvoir determiner si vous etes bien au stade operatoire ...généralement ils ne prennent pas cette decision a la légére
si vos douleurs sont vraiment invalidentes ..l'operation est envisagée
autrement on laisse ainsi et on attends que l'etat se degrade

chaque patient est un "cas " et il est tres difficile de dire quelles vont etre les suites operatoires .c'est cà le hic!!
mais un fait est sur ::attendre trop n'est pas forcement la meilleure solution

bonne journée et merci a vous de nous tenir informés

Portrait de losanye
J'aime 0

Bonjour à tous,
je vois que ce problème est courant, mais chaque personne qui dit l'avoir a déjà plus de la vingtaine... Moi je n'ai que 17 ans ... Et j'ai des douleurs assez fortes, mais ce qu'il y a en plsu c'est que je suis trés tendu au niveau des muscles ce qui ajoute une douleur suplémentaire tout au long de la journée, cela fait quelques années que ca dure mais cela c'est aggravé il y a quelque mois; le médecin m'a prescrit du RIVOTRIL, trés efficace pour relacher tout les muscles mais les effets ne durent pas eternelement, malheureusement je ne peux pas prendre plus de deux gouttes car il est assez concentré. .. Dés lundi je vais commencer des séances de kiné. mais je ne pense pas que cela pourra trop m'aider...

Portrait de DISCOPATHIE
J'aime 0

bonjour à tous ceux qui souffrent du dos ... je suis aussi dans votre cas ; j'ai 57 ans, une opération hernie discale il y a 22 ans et à ce jour je souffre de discopathie dégénérative étagée, c'est à dire sur environ le moitié de la colonne. J'ai consulté neuro chirurgien qui refuse opération et m'a renvoyé dans centre de réadaptation fonctionnelle pour rééducation, port de lombostat etc ... mais avant, étant en surcharge pondérale, je dois perdre 10 kgs (j'en ai déjà perdu 30 eh oui ... il y a 4 ans). En attendant kiné en balnéeo, repos le plus possible, plus de ménage etc ... et en traitement skénan (morphine)
Le moral n'est pas toujours au beau fixe, comme vous surement; mais il faut le garder quand même ... BON COURAGE A TOUTES ET A TOUS

Portrait de Tanteki
J'aime 0

Bonjour à tous, qui souffrent du mal du siècle le dos ! il y a longtemps que je souffre du dos (18 ans lumbago aigue),discopathie dégénérative + 2 hernies dicales j'ai 43 ans et je ne peux plus continuer à vivre comme ça, donc après avoir consulté plusieurs neuro chir su Grenoble je me décide à consulter un docteur orthopédiste sur Lyon au centre des Massus sur le conseil de ma rhumatologue ! ! de suite je me suis sentie rassurée je crois vouloir franchir le pas même si cette opération me fait terriblement peur il s'agit d'une arthodèse....je crois qu'il faut consulter plusieurs spécialiste et sentir le bon moment pour le faire.. les antalgiques + la cortisone + la morphine la balnéo + kiné méthode mézières ne me font plus d'effet alors ça y est c'est pour l'automne.....garder le moral et l'envie de vivre normalement...bon courage à tous...

Portrait de estreya
J'aime 0

Bonjour,

Je me présente, Delphine, bientôt 21ans, et je souffre du même problème, cela va faire 8ans. Autant dire que mener une vie normale et réussir à suivre des études relève presque du miracle pour moi!
La douleur est continuellement présente, avec des périodes de crises plus ou moins longues et sans motifs apparents.
J'ai fait de nombreuses séances de kiné, consulté un centre de la douleur (à Lyon), fait de la sophrologie, et essayé tous les traitements anti-inflammatoires possibles!
Comme vous vous en doutez... Aucun résultat =)
J'ai cherché des forums qui parlaient de ce problème pour rencontrer d'autres personnes vivant le même "cauchemar" que moi.
Celui-ci m'a retenu, pour la pose de vis entre les vertèbres. j'avais aussi entendu parler de plaques, ou de broches de fer... Si quelqu'un connaît cette méthode, j'aimerais beaucoup avoir quelques précisions dessus.
J'aurais bien aimé savoir comment s'est déroulé ton opération Jova (même si ça date un peu).
J'ai songé aussi aux infiltrations, mais les avis divergent beaucoup.
Enfin bref, si quelqu'un peut m'aider, je suis preneuse =D
Et je vous souhaite à tous beaucoup de courage, je sais ce que c'est...

Portrait de GIBUS29
J'aime 1

Bonjour tout le monde,
Je viens de vous lire et je me retrouve complètement dans vos explications, j'ai 58 ans et actuellement en arrêt de travail.
Depuis un accident du travail du 20.10.2004 je souffre d'une "lombo-sciatique droite", avec rechute depuis le 14.01.2010.
Depuis le début j'ai des douleurs permanentes (on m'a dit que c'était dans ma tête) et on m'a consolidé arbitrairement le 31 aout 2006.
J'ai bénéficié d'une rente accident du travail de 25% et ai été déclaré travailleur handicapé de la catéguorie B demandeur d'emploi.
J'ai donc retrouvé un nouveau travail le 01.10.2009 comme VRP, hélas je n'ai tenu que jusqu'au 14.01.2010.
Depuis le début j'ai eu droit à tout les examens immaginables, centres anti douleurs, sauf une intervention chirurgicale qu'un spécialiste m'a fortement déconseillé.
J'ai eu droit à tous les anti douleurs et autres antidépresseurs, anxiolitiques et décontractants (DIVARIUS - RIVOTRIL - MYOLASTAN - BIODALGIQUE, HEXAQUINE, PARACETAMOL 500 mg ..........).
Depuis ma rechute j'ai eu droit à diverses infiltrations, injections, sans aucun effet.
Là je suis sous morphine SCENAN LP avec 40 mg matin et soir/jour, MYOLASTAN 50 mg 1 cp m/s, FORLAX 1 s m/s, PARIET 20mg 1 c m/j et GAVISCON 1 s/soir
Je ne suis bien que lorsque je ne fait absolument rien. Dès que je fais quelquechose, comme là, écriture sur le clavier de mon PC, les douleurs apparaissent et augmentent.
Un expert a dit que je faisait du théatralisme lors de son examen pour décider de ma consolidation.
Un médecin conseil m'a diminué de moitié ma rente accident du travail parce qu'il a estimé que j'allais mieux étant donné que je n'ai pas poussé de cris lors de l'examen.
Actuellement j'attends avec impatience la décision de la prise en compte ou non de la déclaration de rechute.
J'ai également repis un anti dépresseu pour ne pas "pêter un plomb"
Je suis donc à même de comprendre celles et ceux qui souffrent.
A en croire cetains médecins je n'ai absolument rien et ce n'est que dans ma tête que tout cela se passe.
Moi je veux bien, mais dans ce cas là qu'ils prennent ma tête pendant une semaine, après ils changeront sans doute d'avis.
J'ai compris qu'il fallait que je fasse le deuil de ma vie d'avant et que j'apprenne à vivre avec ces douleurs.
Bon courage.

Portrait de creanoah
J'aime 0

bonjour à tous, je viens de lire tous les messages sur ce sujet.
J'ai 38 ans, il y a 5 ans j'ai eu une sciatalgie assez sévère, après une hospitalisation au CHU (avec infiltration et étirement) aucune douleur n'a disparue, j'ai donc était hospitalisé pendant 6 semaine dans un centre de rééducation, après cette étape les douleurs de ma sciatique avait disparu mais plusieurs douleur dans ma jambe droite et mon dos sont apparue mon ma alors dit que cela était psychologique. Après 14 mois d'arrêt de travail j'ai décider de reprendre mon activité professionnelle, il y a maintenant 12 mois j'ai subi un choc suite à un effort physique et mes douleurs toujours présente quand même depuis 5 ans ont augmenter en fréquence et mon empêcher de me lever un matin, depuis ce jour je suis en arrêt maladie et depuis j'ai subi tout les examens possible (Radio, Scanner, IRM, EMG, Saccoradiculogrphie, etc) suite a tout ces examens et surtout après avoir vue plusieurs spécialiste (rhumatologiste, neurochirurgien, etc) il m'ont signaler que j'avais une discopathie dégénérative L5-S1 avec fente liquidienne centro discale, mais que malgré cette pathologie il ne pouvait pas faire grand chose, le neurochirurgien que j'ai vue et l'un des plus réputé de ma région et pourtant il m'a juste donner une ordonnance pour 20 séance de kiné. Tous m'ont dit de serrer les dents, prendre mes médoc et reprendre une activité professionnelle car il n'avait pas de solutions pour ce type de pathologie. J'ai donc décider de consulter un grand spécialiste afin d'avoir des réponse a mes questions et surtout voir si lui avait des solutions a me proposer. Quelle joie d'entendre un spécialiste vous dire que cela ne peut venir d'un état psychologique, il a analyse tout mes examens, et ma fait comprendre que d'après m'ont EMG j'avais toute une zones de ma jambe droite qui n'avait plus de réseau nerveux et que si je subissais pas une opération fiable je serai paralysé dans moins d'un an. Que mon IRM montrait bien une discopathie dégénérative et qu'il pouvait opérer. Ils sont seulement une dizaine au monde a faire ce type d'opération, elle consiste à enlever le disque vertébral et le remplacer par un implant en titane, c'est une opération lourde mais très efficace, ayant dans mon entourage des personnes ayant était opérer par ce médecin. Je vous dirait que cela me fait peur et a la fois je suis impatient car vivre avec ces douleurs 24h sur 24 deviens de plus en plus dur a gérer et nous rend aigri, j'ai 38 ans marié et un enfant et cela est très dur aussi pour eux. Je vous tiendrai au courant de cette opération ayant déjà programmer l'intervention pour le 8 août 2010.
J'espère que vous trouverez tous une solution comme moi je l'ai trouver.
Bon courage a tous.

Portrait de lili1966
J'aime 0

bonjours creanoah
mon père subit cette intervention a paris il avais 40ans
il y a 20 ans ai sa c très bien passer bien sur il n a pas pu reprendre son activité professionnelle trop de charge lourde
bon courage ai confiance

Portrait de creanoah
J'aime 0

Bonjour lili1966, merci pour tes encouragement... je pense que l'opération que ton père à subit ne doit être la même que je doit passer, car a ce que j'ai compris il y a seulement 8 ans qu'il font des opérations de ce type là avec des implants en titane, en tout cas j'ai confiance, et malheureusement je n'ai pas vraiment beaucoup de solution.
Merci encore

Portrait de talou
J'aime 0

bonjour, j'ai 43 ans, je souffre du dos depuis plusieurs années , suite à de nouvelles douleurs mon médecin traitant m'a fait passée un IRM.
Résultat : discopathies degénératives protusives L4-L5 et L-S1 plus L3-L4 discopathie débutante. je suis éducatrice et j'encadre des personnes handicapées au sein d'un atelier horticulture avec tout que cela comporte( port de charges, conduite de tracteur,...) je souhaiterais me reconvertir sur un autre secteur d'activités ciblant plus le coté encadrement mais je ne crois pas que les discopathies passent en maladie professionnelle. Peut être que quelqu'un pourrait m'indiquer la démarche à suivre pour une reconversion. merci pour toutes les réponses et bon courage et beaucoup de soulagement à tous.

Portrait de creanoah
J'aime 0

Bonjour à tous, j'ai déjà posé un post sur mon problème avec une discopathie dé génératrice avec fente liquidienne centro discale plus une hernie discale, j'avais donc décider de me faire opérer par l'apport d'un implant éliminant le disque vertébrale et ainsi corriger mon problème de sciatique, lombalgie et paralysie de la jambe droite. J'ai était opérer lundi sur castelnau le lez, et je peut vous dire quel bonheur, bien sur cette opération n'est pas anodin, car pendant 4 jours vous êtes bloquer sur le lit sans alimentation mais depuis hier je peut me lever, et je peut vous dire que mes douleurs de la jambe droite on disparue et c que du bonheur, bien sur d'autre douleur suite à l'intervention sont présente mais disparaitrons rapidement, il faut un bon mois pour récupéré de l'intervention c pour cela qu'il faut allez en centre de rééducation et de convalescence après l'opération pour un mois environ, mais qu'est ce que c'est un mois de sa vie quand on se réveille sans douleurs qu'on puisse marcher sans faire des grimace, de pouvoir regarder devant soi avec joie et bonheur et surtout beaucoup d'enthousiasme sur l'avenir. Je souhaite bon courage a tous le monde qui subissent ce problème chaque jour.

Portrait de maritheresa
J'aime 0

Bonsoir creanoah ...je comprends ce que vous ressentez ....j'ai des douleurs depuis deux ans .... j'ai plus de vie... je me lève du lit le matin et toute la journée j'en pleure de douleurs.....les médicaments je ne les supporte plus .... je peux plus les voir ....le blog test me soulage un peu ... si vous voulez vous pouvez lire mon commentaire ..;je vous souhaite une bonne continuation...

Portrait de madmoh
J'aime 0

Bonsoir creanoat, j'aimerais bien que tu me met en contacte avec les médecins qui ton fait l'opération ( adresse , Email, ect) , j'ai les mêmes symptômes que toi .

Pages

Participez au sujet "Discopathie degenerative L4-L5;L5-S1"