Portrait de bubulle28

Bonjour,
je voudrais savoir ce que la psychologie dit sur les différentes étapes du deuil. Même s'il s'agit de généralités j'aimerais savoir....
Je suppose qu'on passe par diiférents moments d'acceptation de refus et je sais pas encore quoi d'autres.

aurélie

Portrait de M7R3
J'aime 0

Bonjour,

Je pense qu'il faut différencier les différentes causes de la perte du décès. Par exemple, le deuil risque de ne pas être le même suivant que la personne soit décédée d'une maladie présente depuis des années et à l'issue prévisible, ou qu'elle soit décédée dans un accident de la route, et à plus forte raison, si la personne qui fait son deuil est celle qui s'est rendue responsable de l'accident.
Je ne sais pas si celà pourra commencer à répondre à votre question, mais en matière de secourisme, on apprend que le deuil se déroule en huit phases :
_ Perte de connaissance "Je me sens mal" : manière de se soustraire à une réalité invivable ;
_ Le refus " C'est pas vrai ! " : protection face à la situation ;
_ L'incompréhension : personne dépassée, incapacité à assimiler l'évènement ;
_ La colère "Pourquoi moi ? C'est la faute de ..." : forme de projection sur l’extérieur de sa propre culpabilité insupportable, en vue de se protéger d’une forme d’accablement massif ;
_ La culpabilité "Je n'aurais pas du... Tout est de ma faute..." : s'exprime une fois que la colère s'est un temps soit peu apaisée, signe de retour à la réalité ;
_ La tristesse "d'accord, mais j'aurais pu avant..." : confirmation du retour progressif à la réalité. C’est souvent à partir de là que l’événement peut se dire et se partager. Cette phase de la tristesse se
caractérise par une forme de mélancolie, par des silences intermittents. Cette phase montre que la personne commence à accepter la situation ;
_ L'acceptation "D'accord, alors..." : la personne a accepté de vivre avec la nouvelle situation. Nécessite souvent beaucoup de temps ;
_ La transformation : La situation redevient positive et la personne concernée retrouve la stabilité. Cela sous-entend que l’événement n’est pas oublié, mais qu’il s’inscrit dans le cours d’une histoire et que la page peut se tourner.

Voilà, en espérant vous avoir aidée.

Portrait de bubulle28
J'aime 0

oui merci c'est exactement ça que je voulais savoir...
merci
aurélie

Participez au sujet "différentes étapes du deuil"