Portrait de jessieforgues

Bonjour à tous,
Il y a 15 mois déjà, j'ai accouché d'un merveilleux petit garcon. J'avais eu une grossesse magnifique. Mais malheureusement, bien que le travail fu de 16h mais tout de meme très acceptable, ca a mal tourné à la délivrance. Le bébé stagnait dans sa position. Ce qui entraina une enflure, utilisation de la ventouse, hemoragie grave, etc.
L'histoire est longue, car elle dure encore aujourd,hui, mais brièvement, mon médecin m'a fait poussé pendant 2 heures, j'étais à bout de force, il était plus souvent qu'autrement pas à mon chevet, occupé à d'autres patientes peut etre, ce sont de très jeunes infirmières qui ont laissé ces deux heures écoulées. Finalement, lorsque le médecin a réussi à sortir mon enfant, l'hémorragie était vraiment abondante tout le long durant qu'il recousait la plaie vriament très grande. Il épongeait à grande serviette de bain. Mon conjoint voyait tout cela, alors que moi, à partir de ce moment là, je ne voyais plus rien, n'entendait plus rien, prise d'un mal de tête épouvantable... je me souviens à peine du moment où ils ont déposé mon garcon sur moi... je forcais mes yeux à ouvrir le plus grand possible pour une seule photo ave ce petit être, mais en fait, j'ai les yeux complètement fermé sur la photo car le mal m'en empêchait. A ce moment il était 19h un vendredi soir. Ensuite on avait pas de chambre pour moi, alors on m,a laissé dormir sur le lit d'accouchement une partie de la nuit, avec les machins en métal dans le dos, le mal de tête ne faisait qu'emplifier avec le temps qui passait, je tremblais comme une feuille, je grelottais comme une feuille, j'avais vraiment très froid, et je pensais vraiment mourrir, moi l'habituelle endurante au mal.Je n'ai pas dormi de la nuit de peur de ne pas me réveiller. Plusieurs fois pendant la nuit je me suis plainte de mon affreux mal de cerveaux, mais on ne m'administrait que du tylenol... À l'aube, mon conjoint s'est plaint qu'on ne prenait pas mon cas au sérieux à un stagiaire, puisque ce n'est que deux stagiaire qui s'occupait de mon cas. Ce dernier parti vérifier ce qu'il pouvait bien arriver, revint environ 1h30 plus tard en nous annoncant qu'ils ne croyaient pas que j'avais perdu autant de sang, et qu'il devait m'administrer 2 transfusion sanguine. J'ai passé 4 jours à l'hopital suite à cela, incapable de marcher, trop faible. De retour à la maison, il s'ensuivit tout plein de malaises du plus petit au plus grave. Anémie grave, perte des cheveux, des poils, fatigue extrême, déshydratation, absence de montée laiteuse, absence du retour des règles.
J'ai consulté plusieurs médecin qui ont tous diagnostiqué différentes choses, et un m'a envoyé revoir le médecin accoucheur. Le même qui ne m'avait pas très bien servi me fit prendre test de sang, car il m,expliqua un peu le syndrome de sheehan, ce qui me traumatisa, car j'avais compris qu'il était impossible d'avoir d'autres enfants. Mais selon lui, tout était ok, je n'avais pas le syndrome de sheehan. Quelques mois passèrent et je tomba sur un nouveau bon médecin qui trouva mon cas affreux et qui voulu bien m,aider. Elle m,envoya voir un gynécologue spécialiste, que j'ai vu pour la premiere fois lundi dernier, et son diagnostic est bien le SYNDROME DE SHEEHAN.
Je suis sur le choc, j'ai de la haine envers l'ensemble du personnel médical qui m'on assisté à l'accouchement, pour ce qu'ils ont fait, car le plus souvent du temps, c'est ma mère et mon conjoint qui m'assistait. Maintenant, j'essaie de me documenter sur le sujet, mais je voie que c'est très compliqué, et que ce n'est plus supposé exister de nos jours, dans nos pays. Ca fait 15 mois que je n'ai pas la santé ni la forme ni le bien etre que j'ai toujours eu. Et je comprends que ce n,est aps terminé... je suis un peu découragé... J'aimerais l'avis d'un spécialiste ou de gens qui ont vécu un cas semblable..
merci d'avance.

Portrait de mimi -chris
J'aime 0

jessie ,j'ai trouve ce lien pour ta maladie, pas banal tout ça, mais je connais pas du tout

http://www.med.univ-rennes1.fr/cgi-bin/adm/reponse?prg=1&cod=M00604

l'aide apporté aux autres , aide a vivre

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Des poussées pendant 2 heures ??????
Donc si j'ai bien compris, le travail était commencé, et vous avez poussé pendant deux heures avant que le médecin ne se décide à intervenir d'une autre façon voyant que bébé ne sortait pas ???!!!!!!

Eh beh si c'est cela, c'est quoi ce toubib ??? Faut qu'il rende son diplôme........ si il l'a eu !!!!!!!!

Quote:
Ensuite on avait pas de chambre pour moi, alors on m,a laissé dormir sur le lit d'accouchement une partie de la nuit,

Non cela s'est normal après l'accouchement.
Parfois dans la journée, les femmes sont renvoyées directement dans leur chambre car d'autres accouchements attendent mais quand ce n'est pas le cas, l'accouchée reste en salle pendant 2 à 3 heures pour surveillance.

Et là le pompon de la transfussion qui survient plusieurs après ....................

Quant au syndrome de Sheehan oui cela peut être tout à fait le cas, vu les conditions dans lesquelles votre accouchement s'est déroulé. Mais c'est le médecin qui apparemment semble être à l'origine de ce syndrome. Les nombreuses erreurs commises sont à la base du moins au premier abord. N'ayant pas le dossier complet, c'est difficile d'être affirmative, mais votre gynéco actuelle peut affirmer ou infirmer ce fait.

Surtout vu tout ce qui vous est arrivé et vu ce syndrome de Sheehan en plus qui est dû à un dysfonctionnement de l'hypophyse, faites contrôler votre thyroïde.
Car une grossesse et un accouchement la perturbent très souvent, et vu le syndrome, elle peut être perturbée elle aussi par l'hypophyse.
Donc demandez les analyses de la TSH, T3L, T4L ainsi que les anticorps afin de voir si votre état général n'est pas en plus diminué par une thyroïdite du post-partum dite TPP, ce qui dans votre cas ne serait nullement surprenant.

Un contrôle des surrénales est aussi à faire car elles sont aussi sous l'influence directe de l'hypophyse et un dysfoncitonnement des surrénales peut aussi entrainer comme la thyroïde bien des symptômes et un grand mal-être.
Pour les surrénales, les analyses sont surtout : cortisol + ACTH.

Je suppose que vous avez lu l'article : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/sheehan-syndrome-de-4242.html

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Steph11
J'aime 0

Bonjour à vous,

le message s'adresse surtout à Christiane59. Je me présente, je suis le conjoint à jessieforgues. Veuillez agréer à mes sentiments les plus distinguées suite à la réponse donner à ma conjointe sur le syndrome de Sheehan. Vous avez en quelques minutes, donnée plus de répondes et de temps que nos médecins ont faient ici. Nous prenons toutes les informations nécessaires pour en savoir plus sur le sujet. Nous sommes en recherche intensive et je ne passerai pas à côté. Selon moi, nous sommes victime dans cette situation car la prise en charge a été selon moi médiocre et contre toute éthique du métier. Les médecins on pas un travail facile je l'admet. Mais dans tous les domaines il faut avoir un minimum de 100 % au travail.

Mais ce médecin était supposé être présent dans l'aile ou nous étions durant tout la nuit. Il n'y a eu aucun accouchement durant la nuit. Les infirmières nous disaient sans cesse dans 5 min il sera là. Je suis persuadé qu'Il avait retourné chez lui et personne n'était de garde. Le lendemain, j'ai rencontré un stagiaire à l'hopital, car le médecin n'était pas encore là et l'infirmière me garantissait qu'il passerait dans les prochain instant. La transfusion a été longue et je crois qu'il y a eu un mauvais diasnostic dans cette histoire. C'est malheureux pour nous et plus pour elle encore qui n'a rien retrouvé de sa forme.

Je vous remerci Christine59 d'avoir pris quelque minute dans votre vie pour donner une réponse aussi exemplaire.

Merci et nous pousserons jusqu'au bout notre recherche.

D'une personne qui souffre de voir l'amour de sa vie souffir !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Merci mais surtout le principal maintenant est que votre épouse et bébé aillent au mieux et surtout que les choses ne se reproduisent plus.

Courage à vous trois et surtout donnez des nouvelles et en cas de besoins n'hésitez pas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nal
J'aime 0

.
3bonjour Jessie
je viens vous rassurer un peu car je suis atteinte du syndrome de sheehan depuis 16 ans!! 3 années avant de savoir ce que j"avais , mêmes conditions que vous: très mauvaise surveillance d'accouchement.une cesarienne prevue, les docteurs disaient qu'il était trop tard car ma fille etait engagée , il l'ont quand même fait et j'étais déja une grossesse a risque! un terme de 7 mois, une trés grosse hémorragie! de gros mots de tête , moi j'ai ressenti un gros "craquement "dans le cerveau en voulant me mettre debout. ensuite des neurologues incapable de savoir ce que j"avais ect...
pour revenir a vous prenez un rendez vous chez un endocrinologue expliquez lui ce que vous ressentez (froid? peu de tension? pes d'appetit? plus de système pileu?amaigrissement?) je pense qu'il vous fera faire des examan en hospitalisation d'une journée.

j'ai un traitement hormonal (thyroîde, glandes surrénalles, ovaires et je ne pouvais plus avoir d"enfant, cela m'est arrivé par "chance" à ma 2eme fille
ceci dit les médoc pallient bien à notre maladie.
bon courage je pourrai peut être vous aider si vous avez des questions

Portrait de mariepierre33
J'aime 0

bonjour
il y 10 ans apres 1 emoragie suite a un acouchement j ai eu d enorme mot de tete.mon frere est allee voir le medecin pour lui dire qu il y avait un probleme .on ma fait passer 1 scaner et c est que l on a desele le syndrome de sheehan j etait tres fatiguecar j avais 1 anemie.je suis reste 12 jours a l hopital .ma petite fille lola ce portait forte heureusement bien .j ai mit des annees a accepter ce qui m arrivait.aujourd huit jai des probleme de someil je suis mal regle je n est plus de poils sous les bras jai encore des douleur a la tete quand jai mes regles et de moins en moins de plaisir sexuel.un andocrinologue me propose actuelment de prendre un traitement de substitution j espere pouvoir vous aider par ce mesage car nous avons un point en commun et qu il est dur de se faire comprendre par notre entourage.

bon courage

Portrait de bigmam
J'aime 0

bigmam 54 ans 8septembre2009 bonsoir a tous il y a 34 ans j ai eu une hemoragie suite a un accouchement dans une clinique . en coma pendant 4 jours j ouvre les yeux pour me trouver a l hopital avec ( une forcepse une césarienne une vessie rompue et le comble c est que j ai perdu l enfant ) j avais 20 ans je ne connaissais même pas le mot accouchement et j ai eu tout ce malheur . quelque temps apres je me trouve sans regle éééééééé j ai su que c est un syndrome de sheehan : plus de regle plus d enfant . j ai pas cessé de prier DIEU de pleurer d aller consulter les medecins qui etaient .tous incapables de trouver plus tot de comprendre mon cas. j ai galere pendant 4 ans jusqu a ce que je trouve doc IRIANE FAOUZI un medecin chercheur (specialite femmes steriles ) il m a expliqué que je dois suivre un traitement hormonale a forte dose. je me rappelle comme si c était hier : l ' huméguon et le gonadotrophine. merci DIEU et doc IRIANE FAOUZI aujourd hui j ai 2 grands garçons de 25 et 21 ans je suis sous traitement de cortef 10 mg à raison d un comprime et demi par jour et de levothyrox 100 à raison d un comprime par jour. je souffre de fatigue de faiblesse j ai une peau et une chevelure severement séches mais, mes enfants me donnent les couleurs rose, le gout de la vie, le charme d etre et le courage de survivre.
merci et demain fera beau .
DIEU vous protége tous

Portrait de LILIYA
J'aime 0

bonjour je suis nouvelle et je voudrais raconté mon expérience avec cette maladie j'ai 33ans je me suis marié a28an j'ai eu une petit fille elle a maintenent 3et demi quand je suis arrivée a34 semaine de grossese j'ai eu une terrible hémorragie suit a quoi je ne sais pas ma gyg été obligé de me faire une césarienne c'été tres dangeureux mais elle areussi comme méme j'ai eu ma fille et on m'a administé 2ou3 transfusion sanguine qund j'été réveillé j' avais tré mal a la téte ma gyg ma dit que c'est normale prceque j'avais perdu boucoup de sang et quand le fer manque a la téte ca fait mal puis c'est parti tou seul j'ai plus mal a la téte donc jai pris méliane pendant 1an ou plus mais quand je l'ai arrété pour avoir un autre enfant j'ai constaté que mes régle ne vienne pas jai vu ma gyg ma donné duphaston pendant 3 cycle artificielle puis elle ma donné des analyse hormonale pour qu'es qui ne va pas elle remerqué que la t3et t4 été légerment basse elle m'a envoyé chez une eondocrino qui ma fait refaire les analyse avec la cortisol en plus elle sont montré que la cortisol été assez basse plus de laT3etT4 ELLE CONCLUS QUE j'avais cette maladie on m'annoncant la mauvaise nouvelle que je ne pouvais plus avoir d'enfant c'a m'ai tomber dessus comme une fatalité irréversible et je ne pouvais rien faire elle a fait une lettre a ma gyg pour esseye une IAC ou une FIV on a commenceé par une stimulation de l'ovulation pour avoir une ovulation pou faire un bébé mais ca n'a pas marché et je me suis retrouver avec un ovaire plykystique et je prend orgametril pour que ca dispraisse pour pouvoir faire une IAC pour sheehan je prend levotirox 50m (hypotiroidie T4T3 basse)pour l'inssufisance surrenalienne (la cortisol basse) je prend l'hydrocortisone a vie bien sur mais heuresement j'ai pas trot de symptome ni fatigue je pense méme que je n'ai aucun symptome bisarement pour le moment en tout cas.voici mon parcours pou dire au femme comme moi qui on cette maladie vous n'aite pas seul y aquelqu'un qui resent ce que vous resenté on n'ais pas differente des autres. bonne courage

Participez au sujet "Diagnostic Syndrome de Sheehan"