Portrait de aya

svp est ce qu'il y a deux genres de duiabéte ca veut dire un genre qui laisse la personne prendre dub poids et un genre contrairement perdre du
poids

Portrait de Rolf
J'aime 0

Bonjour,

A ma connaisance le diabète est souvent du à un excès de poids. J'ai du diabète type 2, et j'ai plutot tendance à maigrir. Cherchez un peu sur google, il y a plein de sites intéressants, mais je n'ai rien trouvé dans le sens : diabète type 1 = poids important et diabète type 2 = maigre.
Peut-être trouverez vous qqchose dans ce sens.
A bientôt

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonsoir,
mon mari est atteint du même type de diabète que vous, pouvez vous me parler plus de ce type, qu'est ce qu'il faut faire et ce qui ne faut pas faire? ke faut il manger en abandonce et que faut il éviter? deviens tu trop nerveux? ou bien la norme. Je suis aller voir les sites mais je préfère une réponse d'une personne qui vis ce type de diabète.
Merci bcp pour votre aide.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Vous trouverez des éléments de réponse dans le texte suivant issu de notre rubrique Encyclopédie :

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/diabete-(resume)-6542.html
Diabète (résumé) : causes, symptômes, traitements, dans l'encyclopédie Vulgaris-Médical

Portrait de Rolf
J'aime 0

Bonjour Daily180
Pour ma part je suis un cas un peu spécial, car je dois me priver de rien... J'ai un autre problème de santé, et je ne dois en aucun cas me restreindre à un régime. Je dois donc faire de l'insuline en conséquence (lente et rapide)
Il est vrai que lorsque je fais trop d'insuline, et que je fais une hypoglycémie, je me sens faible, je tremble et transpire, j'ai besoin de sucre... donc j'en prends vite (ce que j'ai sous la main)...
Je ne deviens pas trop nerveux, mais vidé lorsque cela m'arrive.

Je ne sais que te dire de plus, sinon il est vrai que pour la stabilité de la glycémie, il faudrait éviter de grignotter entre les repas, sans prise d'insuline par exemple, et peut-être éviter les boissons trop sucrées.

A plus
Rolf

Portrait de miaou
J'aime 0

bonsoir, il y a deux types de diabète:

1) type 1: insulino-dépendant. C'est un diabète qui a besoin d'injections d'insuline, car la glande qui la produit (une partie du pancréas) n'est plus capable de le faire. Ce genre de diabète apparait plutôt durant l'enfance.

2) type 2: non insulino-dépendant. C'est un diabète qui n'a pas besoin tout de suite d'injections, car le pancréas produit encore de l'insuline, mais plus en suffisance.
Souvent il est demandé aux patients de faire un régime, parce que la graisse empêche l'insuline de rentrer dans les cellules et ainsi diminuer le taux de sucre dans le sang.

Il faut connaitre les symptômes d'une hyper et hypoglycémies et ainsi pouvoir les identifier chez soi. Ayez toujours du sucre sur vous, c'est primordial.

Portrait de nicky59
J'aime 0

bonjour, j'ai 49 ans et ca fait seulement 1 mois qu'un diabète a été diagnostiqué à l'occasion d'une hospitalisation pour un tout autre problème de santé.

j'ai un diabète de type 2, que l'on dit donc non insulino dépendant, et pourtant je dois me faire une injection d'insuline tous les jours (4 U). c'est une toute petite dose, mais je dois quand même la faire car mon pancréas en fabrique, mais pas assez.

malgré que l'on dit cette maladie héréditaire, personne n'en est atteint dans ma famille. l'endocrino me dit que pour moi, il est d'origine auto-imune.

je ne connais pas encore bien cette maladie et j'ai besoin de renseignements, mais dans mon cas, j'ai perdu 15 kilos en 6 mois.

Portrait de miaou
J'aime 0

Bonjour Nicky,

oui il arrive qu'on puisse suivre un ttt d'insuline ou par comprimés dans le diabète de type II. Je pense que tu as perdu tes 15kl parce qu'avant que tu comprennes qu'il fallait consulter un médecin pour ton mal être, ton organisme a puisé le sucre dans tes réserves. Lorsque quelqu'un est à jeun ou n'a plus assez de sucre, le corps va d'abord puiser au niveau du foie (réserve), si tu t'en es bien rendue compte suite à cela tu as une haleine de pomme pourri. Si ce n'est pas suffisant il va transformer certaines substances se trouvant dans tes muscles en sucre.

a présent il faut que tu suives un régime particulier (pas forcement pour perdre du poids). Essaye de reconnaitre les symptômes de l'hyperglycémie et de l'hypoglycémie, si ce n'est pas le cas fais tes glycémies dès que tu ne te sens pas bien, même si le médecin t'en a prescrit que tant par jour. C'est le meilleur moyen de savoir dans quel phase tu te trouves. Aies toujours sur toi 4 morceaux de sucres, ce qui équivaut à 15g. N'oublie pas que si tu dois faire un effort physique, il est normal que ton organisme te demande plus d'énergie et donc plus de sucre, il faut donc que tu sois vigilant aux hypoglycémies. Surveille régulièrement la plante de tes pieds, mets des chaussettes blanches ( si tu saignes on le verra). Oui parce qu'à la longue la sensibilité est atteinte et tu ne sentiras ainsi donc plus les blessures comme avant. Raison pour laquelle cet acte devient d' une importance capitale. Je ne veux pas t'alarmer, simplement je te décris en gros le diabète avec tout ce qu'il comporte. Mais n'hésite pas à poser des questions à ton médecin, un diabète bien suivi se vit très bien.

Portrait de stefy
J'aime 0

bonjour,
mon père est décédé le 21 juin 2006, il était diabétique et a été hospitalisé a la suite d'énormes plaies que nous n'arrivions plus a soigner à la maison.il ne se piquait pas à l'insuline, mais il était diabétique depuis de nombreuses années.J'aurais voulu savoir comment faire lorsqu'on a nos deux parents diabétiques, pour éviter d'etre soi meme dabétique dans les années a venir?bonne hygiène de vie et sport c'est certain, mais est ce une fatalité pour nous, est ce possible de ne pas devenir diabétique.Y a t il des médicamants a prendre en prévention, jai toujours un besoin de sucre dans la journée j'ai du mal a m'en passer.J'ai trop vu mon père souffrir, si vous pouvez me répondre svp.merci

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour stefy,

Je suis né dans une famille nombreuse et mes deux parents étaient diabétiques. Parmi mes frères et soeurs la majorité en souffrent à des niveaux différents.
C'est à dire qu'ils y en a qui sont seulement aux pilules et d'autres à l'insuline. Malheureusement le diabète est une maladie hériditaire, par contre il arrive que dans certain cas, elle saute une génération.
Ce qui veut dire que parfois ce sont les enfants de père ou mère que leurs parents étaient diabétiques. Ce qui est certain, si tu veux mettre toutes les chances de ton côté, il faut faire attention comme tu l'a dit à ton alimentation et garder la forme afin de ne pas avoir de surplus de poids.
C'est un facteur qu'il ne faut surtout pas négligé et bien entendu un contrôle annuel de ton taux de glycémie. Il n'existe malheureusement aucun médicament préventif pour le diabète.
Pour ce qui est de ton goût de sucre fréquent, cela ne signifie pas que tu feras un jour du diabète mais par prudence, demande à ton médecin de te faire passer des tests et tu seras rassuré.

Une chose est certaine, c'est que je comprends très bien ce que tu vis car je vis la même chose. J'ai perdu mon père, ma mère et le plus jeune de mes frères de cette maladie. Et ce qui est sûr c'est que je vais en perdre d'autres éventuellement puisqu'il y a plusieurs autres cas dans ma famille.

Bon courage et prends bien soin de toi !!
bisous, amitié
jory-lou

Portrait de stefy
J'aime 0

bonjour jory-lou,
Tout d'abord merci pour ta réponse, et puis je te trouve super courageux étant donné ce que tu as vécu.Moi, je suis encore en plein deuil, mon père me manque vraiement, parfois j'aimerais le revoir une minute pour lui dire combien je l'aime .Je pense que le diabète est une maladie trés surnoise, qui tue à petit feu.Je n'aurais jamais cru que mon père parte aussi rapidement, lui non plus d'ailleurs.Mon cardiologue m'a recommandé effectivement de perdre du poids, chose que j'ai faite bien évidemment, j'espère que cela suffira, en plus du sport quotidien.Je suis trés touché par ton témoignage et ton dévouement aux autres malgré tout ce que tu vis, tu as une belle ame intérieure.Je te souhaite beaucoup de courage à toi ainsi que ta famille.Je suis de tout coeur avec toi, bises à toi à bientot stefy

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour stefy,

Ne désespère pas, le temps arrange bien des choses et le deuil en est une. Il faut juste que tu laisses aller ta peine et surtout prends le temps de bien la vivre. Cette étape est difficile mais elle est essentiel. Demande lui de t'aider à passer au travers et parle lui aussi souvent que tu en ressens le besoin. Physiquement, il n'est plus là mais dis-toi qu'il est maintenant l'ange qui va veillé sur toi.
Merci pour le beau compliment que tu m'as fait, c'est très gentil et je l'apprécie.

Je partage ta peine et je t'envoies pleins de pensée réconfortantes !!!

bisous et à bientôt
jory-lou

Participez au sujet "diabéte"