Portrait de abralise

Bonjour à toutes, je suis nouvelle sur ce forum. Mais ça fait un moment que je lis les témoignages sans toutefois y participer. Et voir la manière dont on s’y exprime m’a motivée a faire de même. En effet, mon histoire montrera jusqu’où j’ai été prête à aller. Parce que je voulais absolument avoir un enfant qui soit de mes entrailles. Un après mon mariage, mon chéri et moi avons commencé à chercher un enfant sans succès. Après plusieurs essais sans rien, nous avons fait des examens et il m’a été diagnostiqué une insuffisance ovarienne.

Portrait de rorol
J'aime 0

Bonjour Abralise et soit la bienvenue ! Quand tu du être allée loin pour avoir un l’enfant issu de tes entrailles, ça me fait peur. J’espère que tu n’as pas fait à peu près les mêmes bêtises que moi. Car moi je m’étais faite avoir par ma ménagère qui avait promis me faire adopter son bébé. Je n’avais vraiment pas été sur mes gardes. Tellement j’étais aveuglé par l’envi d’avoir un bébé. Mon endométriose m’a rendu infertile et je ne pouvais plus avoir des enfants avec mes ovules.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Salut Abralise et bienvenue dans ce forum ma chère. Oui Rorol je me souviens de ta triste histoire. Tu avais fait confiance à ta ménagère enceinte, qui t’avais promis de te faire adopter son bébé à sa naissance. Mais après avoir abuser de ton argent et de tes biens. Vu que tu l’avais prise en charge, elle s’est enfuie à peu de temps avant son accouchement. Depuis ce temps tu n’avais plus envie de rien tenter en vu d’être maman. De peur d’être de nouveau amèrement déçue.

Portrait de abralise
J'aime 0

Désolée Rorol, décidemment !!! On n’est pas très différentes tu sais. Moi aussi j’ai été tellement stupide et naïve. Pour poursuivre avec on histoire, nous avons donc enchaîné des fiv. Je me rappelle lors d’une 4ème tentative, le gygy nous annonce "l’embryon s’est détaché de la paroi utérine". Encore un échec, j’en avais vraiment marre et je voulias tout laisser tomber. Ça ‘a tellement épuisé que j’étais à bout de force physique et morale.

Portrait de missyreal
J'aime 0

Désolée Abralise mais je sais ce que c’est. Moi j’ai connu 02 grossesses extra et 02 échecs Fiv. Et en lisant ce forum j’ai compris que mes ovules avaient sûrement un problème. Donc il me faut très probablement trouver une autre solution pour avoir un enfant. Et ton gygy ne t’a pas proposé d’autres alternatives ? Ou alors il vous a proposé un autre essai ? C’est vraiment épuisant, crois moi je sais de quoi tu parles.

Portrait de olga80
J'aime 0

Bonsoir abralise.

Je suis désolée de constater qu'encore une fois, c'est un petit être innocent qui subit les humeurs des adules. Tu pourrais peut-être parler de tout cela avec un psy pour te dire comment en parler à ton enfant. C'est compliqué, le passé tu ne le changeras pas. Mais tu peux construire ton avenir, avec cette histoire particulière. Je te souhaite plein de bonnes choses. Peut être que ton infertilité est venue pr te faire revivre les souvenirs de cet enfant que t’as abandonné et pr que tu corrige ta faute.

Portrait de abralise
J'aime 0

Après cet échec, le médecin nous dit qu’on peut envisager de recommencer. C’est là que j’ai répondu que je suis désolée, je n’ai aucune envie de revivre ça. Et il rajoute donc qu’il y’a d’autres solutions pour nous pour avoir un enfant. Et là il parle de l’adoption, de l’accueil d’enfant à domicile. Et mon mari de répondre qu’on n’a pas imaginé notre famille autrement. Nous voulons avoir notre propre enfant avec nos gènes. Et nous sommes donc sortis de là tristes, malheureux et bredouilles.

Portrait de mimichou
J'aime 0

C’est vraiment triste Abralise ce qui vous arrive. Et le médecin ne vous a pas fait une autre proposition qui te permettrait d’avoir un enfant issu de tes entrailles ? Pourtant c’était le moment de vous en parler. Je suis vraiment étonnée qu’il ne vous ait pas parlé de la possibilité de recourir à la fiv avec don d’ovules cette fois. Pour moi l’adoption et tout ce qu’il vous a proposé sont les derniers recours. Donc si je comprends bien tu n’avais jamais entendu parler du don d’ovules ? Et j’imagine que ne connaissant pas cette solution, c’est ce qui t’a poussé à l’erreur !

Portrait de abralise
J'aime 0

Effectivement je n’avais jamais entendu parler du don d’ovules. Et c’est ce qui m’a sûrement poussé à faire ces bêtises. Parce que moi je voulais absolument tomber enceinte. Il était hors de question qu’on adopte ou autre. Ce n’est qu’en visitant ce forum que j’ai entendu parler pour la 1ère fois du don d’ovules. Je regrette de n’en avoir pas entendu parler plutôt. Comme quoi l’ignorance est une très mauvaise chose.

Portrait de angeana
J'aime 0

C’est alors quoi cette erreur que tu as faite. Et quelles sont les circonstances qui t’ont amené à abandonné ton enfant à la naissance. Comme Dénise l’a dit, tu ne peux pas changer le passé. On peut juste essayer de réparer ses fautes et essayer d’avancer. Tu aurais quand même pu réessayer comme vous l’a proposé votre médecin. Bon ça dépend du nombre d’essai que vous aviez déjà faits. Parce qu’effectivement c’est épuisant et décourageant d’échouer tout le temps.

Portrait de abralise
J'aime 0

En fait dans ma jeunesse, je suis tombée amoureuse d’un jeune garçon. C’était mon premier amour, mon premier baisé, mon premier tout. Je suis alors tombé enceinte à l’âge de 16 ans. Etant issue d’une famille très croyante et l’aînée d’une famille de 6 enfants. Il était hors de question pour mes parents d’accueillir un autre enfant. A la naissance de ma fille nous l’avons donc laissé dans un centre pour adoption. Et après je n’ai plus jamais eu de nouvelles d’elle.

Portrait de nunoa
J'aime 0

C’est vraiment dommage de l’avoir fait. C’est en ce moment qu’on commence à comprendre la valeur d’un enfant, lorsqu’on ne peut plus en avoir. C’est peut être parce que tu as grandi dans une famille nombreuse que ça n’a pas été très compliqué pour toi. Mais quand on est enfant unique comme moi, ça ne me serait jamais passé dans la tête d’abandonner mon enfant. Je ne te juge pas biensûr, ça dépend du vécu de chacun et sûrement pour toi aussi ça a été difficile de devoir le faire. J’imagine donc qu’à cause de ton infertilité, tu as voulu retrouver ta fille ! C’est la suite logique vu que tu voulais avoir ton propre enfant et tu n’avais pas entendu parler de la fiv do. Sinon c’est ce que tu allais faire et tu n’aurais sûrement pas pensé à cela.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Décidément, cette affaire d’être dans une famille croyante. Moi aussi c’est parce que ma famille est très croyante qu’elle avait exigé de moi de ne concevoir qu’une fois mariée. Comme cela avait pris du temps avant de trouver le prince charmant. Conséquence je me suis mariée dans la quarantaine et coup de massue, problème de conception. Il fallait s’y attendre quand même. On sait bien que chez la femme la fertilité diminue avec l’âge. Donc mon fils que j’ai à présent je l’ai eu par fiv do en Ukraine heureusement.

Portrait de abralise
J'aime 0

Alors je me suis inscrite dans un site pour parents souhaitant reprendre contact avec leur enfant. Et sur des sites où des enfants recherchent leurs parents biologiques. Du moins tous les sites qui pouvais me permettre de la retrouver, j’y allais. Je me suis armée de patience je voulais absolument la retrouver. Pour moi, c’était la seule solution pour que je me sente maman. Surtout que je me sente maman de mon propre enfant et non d’un enfant adopté ou accueilli. Voilà donc le début d’une longue histoire.

Portrait de mimichou
J'aime 0

C’est vraiment un recours désespéré que tu as emprunté là. Et tu ne craignais pas que même en la retrouvant ça ne soit pas comme tu espérais ? Imagine qu’elle ne veuille pas reprendre contact avec toi. Qu’elle t’en veuille de l’avoir abandonné. Ou même que, dans le cas où elle a été adoptée, elle ne te considère pas comme sa maman. A mon avis c’est une tentative qui risque te causer plus de mal que de bien. Pour moi ce n’était vraiment pas le meilleur moyen pour satisfaire ton besoin de maternité.

Portrait de abralise
J'aime 0

Un jour, en visitant le site pour enfant souhaitant retrouver leurs parents biologiques, quelle n’a pas été ma surprise. Je lis la publication d’une jeune fille portant le nom complet qu’on avait donné à ma fille à sa naissance. Je me suis hâtée de répondre à ce post en me présentant et lui disant que j’étais sa mère biologique. Je lui ai demandé si on pouvait se rencontrer et un rendez vous a été pris. Je n’arrivais pas à y croire. Je me suis imaginé ce moment 1 milliard de fois dans ma tête. En même temps j’avais peur et je me posais pleins de questions.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Waouh c’est une histoire étonnante ça ! En tout cas ça ne sent pas bon cette affaire. Ce genre d’histoire se termine souvent mal. Si tu voulais tant satisfaire ton besoin de maternité, sans passer par l’l y’avait mieux. C’est vraiment dommage que votre médecin ne vous ait pas parlé du don d’ovo. Car là le bébé même s’il n’aura pas tes gènes, aura ceux de ton mari. Et tu le porteras dans ton ventre pendant 9 mois et l’enfantera.

Portrait de abralise
J'aime 0

Quand j’en ai parlé à mon mari, il était content pour moi. C’est d’ailleurs lui qui l’a proposé de prendre contact avec elle lorsqu’on a lu son post. C’était quand même étonnant qu’elle ait gardé son nom que lui avons donné à la naissance ! En tout cas ça a facilité les choses. Grâce à ça j’ai pu a retrouver facilement via internet dans ce site. Restait donc le jour de la rencontre je me demandais comment ça allait se passer. Je stressais et mon mari me rassurait et me réconfortait.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Juste pour savoir ton mari actuel c’est ton premier amour en question ? Bien que ta famille soit très croyante je pense qu’elle a été un peu de quand même. Qu’en a pensé la famille du père de ta fille ? Sa famille pouvait bien accueillir le bébé ! Après tout ils sont aussi la famille de ta fille ! Est-ce que sa famille a été d’accord avec votre décision ou alors vous ne les avez pas consultés. J’espère que ça va bien se passer avec ta fille, bien que ça ne s’annonce pas bien.

Portrait de abralise
J'aime 0

Non mon mari ce n’est pas lui le père de ma fille. Une fois que j’étais tombée enceinte, mes parents m’ont demandé de couper les ponts avec lui. Donc sa famille ne savait pas pour l’enfant. Dire que ma famille a été dure, je ne sais pas. D’une part je les comprends parce que je ne suis pas issu d’une famille aisée. Et avec déjà 6 enfants, ils ne voulaient pas en rajouter. De plus ils tenaient à ce que je continu mes études.

Portrait de abralise
J'aime 0

D’autre part, c’est au jour d’aujourd’hui que je leur en veux. Maintenant que je ne peux plus faire d’enfant de manière naturelle. Je regrette d’avoir abandonné ma fille ? Sinon aujourd’hui je l’aurai avec moi et je serai maman. Mais qui aurait pu imaginer que j’aurai ce genre de problème de conception dans l’avenir ? Heureusement que mon mari ne me juge pas. Même lorsque j’ai répondu au médecin que je n’étais plus prête à réessayer, il ne m’en a pas voulu.

Portrait de mariboss
J'aime 0

Moi je ne peux pas vraiment t’en vouloir. Toi au moins tu n’as pas fait une IVG. Pour moi ce serait encore pire. Là quand même fille vit toujours apparemment. Qui sait ce que vous réserve l’avenir pour les relations entre ta fille et toi. Il y’a plus de regret lorsqu’on devient infertile quand on pense que c’est peut être à cause d’une ivg que cela nous arrive. Et je comprends qu’avec ta famille croyante elle ne pouvait pas permettre que tu avorte.

Portrait de abralise
J'aime 0

Enfin est venu le jour de la rencontre avec ma fille. Nous avons choisi un restaurant de la place ? J’y suis allée seule sans mon mari. Elle était blonde comme moi, un peu timide. Nous avons causé de longues heures. Je lui ai expliqué le contexte dans le quel je l’avais laissé. Elle m’a aussi raconté le contexte dans lequel elle a grandi. Je dois dire que ça n’a pas été facile pour elle.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Est-ce qu’elle t’en a voulu de ne l’avoir pas gardé ? Et comment a-t-elle grandi, a-t-elle été finalement adoptée. Ca devait vraiment être un moment émouvant pour vous hein. Et est ce que tu as trouvé de la ressemblance physique entre vous ? J’aimerai bien connaître la suite, ça fait mal de pouvoir retrouver son enfant adolescent. A ce moment tous les regrets remontent au cœur. Bref c’est déjà bien que tu aies pu la retrouver, bref sauf si la suite montre que ça ne s’est pas bien passé.

Portrait de abralise
J'aime 0

A part la couleur de cheveux, à vrai dire je ne trouvais pas grande ressemblance. De toute façon je n’y m’étais pas attardée. C’était le dernier de mes soucis. J’étais bouleversée, et confuse dans les émotions. Et puis psychologiquement je la considérais comme ma fille peu importe la ressemblance. Je l’avais enfin retrouvé me disais-je intérieurement. Vous ne pouvez pas imaginer ce qu’est cette expérience, très bouleversante.

Portrait de abralise
J'aime 0

Oui elle dit m’en avoir voulu longtemps car se disait qu’elle n’avait pas été désirée. Elle n’a pas été adoptée, car a cause d’un problème de cœur, l’offre était revue à la baisse. Conséquence, plusieurs familles d’accueil, foyer et pour terminer un refuge pour sans abris. Elle s’est enfuie du foyer parce que disait-elle, la gouvernante était trop stricte avec elle. Et la punissait pour rien. Et c’est là qu’elle s’est retrouvée au refuge pour sans abris. Ça ma fait tellement de peine et je m’en voulais.

Pages

Participez au sujet "Devenue infertile, est-ce une bonne idée de me mettre à la recherche de mon bébé abandonné à sa naissance?"