Portrait de nana_o

Bonjour,

Voila j'ai 25 ans, en couple depuis 5 ans, c'est le grand amour.
Nous avons envisagé sérieusement de faire un enfant à une période et puis quand nous en avons eu les moyens, le désir est parti, en grande partie pour des raisons "idéologiques" et pour un désir de liberté totale.
Dans ma tête c'est alors très clair : je n'aurai pas d'enfant.

Pour autant régulièrement à l'approche de mes règles (je ne suis pas sous pilule, nous utilisons d'autres moyens de contraception, donc mon cycle est toujours naturel) ce désir presque animal ressurgit. C'est particulièrement le cas depuis 2 jours alors que mes règles devraient arriver d'un moment à l'autre et qu'avec mon copain nous sommes particulièrement unis en ce moment. Ma raison ne fonctionne plus et je ressens comme une évidence dans mes tripes qu'un enfant veut venir se loger dans mon ventre et j'en ressens une grande envie, au point que c'est presque comme un besoin.

Je n'oublie pas les raisons qui me font refuser d'en avoir mais c'est comme si ma "biologie" n'en avait que faire.

Mon copain dit qu'il est étonnant que je ne m'en souvienne pas, mais que je réagis quasiment toujours comme ça à l'approche de mes règles. Il suppose que c'est parce-que c'est le moment ou mon utérus va se vider de son sang et signer son vide de bébé, que c'est donc hormonal.

Est ce que c'est vrai? Est ce que c'est lié et est ce que c'est quelque chose de répandu, de complètement reconnu?
Ca me parait très probable mais je trouve ça "incroyable" tant mon non-désir au niveau de la raison était une évidence il y a encore quelques jours!

Merci de vos informations :)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Votre question relève plus du psy que de la gynécologie même.

A l'arrivée des règles, il est vrai que les hormones sont plus nombreuses comme celles de la thyroïde par exemple et cela peut engendrer des symptômes divers au niveau physique mais même psy.

Je pense qu'en fait, vous désirez un enfant réellement. Et l'approche des règles vous fait "avouer" ce désir.
Il faut en rediscuter avec votre conjoint.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nana_o
J'aime 0

Bonjour,
Merci Christiane de votre réponse.
Mon conjoint a toujours une partie de lui qui serait très tentée également, mais difficile d'aller contre nos convictions pour autant.
C'est un sacré dilemne!lol
Merci en tout cas de m'avoir répondu!

Participez au sujet "Désir d'enfant bizarre"