Portrait de Invité

bonjour,

je suis nouvelle sur ce site.
voilà, j'ai 27 ans et suis avec un homme charmant depuis 4ans.
voilà un an que nous essayons d'avoir un bébé, sans succès.
j'étais voir ma gynéco, qui me prescrit tout une batterie de test sanguin hormonologique.
bref... j'ai un taux de cortisol de 7,7ug/100 ml à 8h du matin. alors qu'il faut être en 11 et 21 ug/100ml. elle me dit que ce n'est pas grave, pas besoin de traitement.
mais celà m'inquiètes tout de même, mon compagnon et moi même nous n'attendons qu'une chose pouvoir être parents.

merci de vos témoignages, si comme moi, vous avez du faire ces tests et si vous avez du prendre un traitement.

bon courage à toutes et à tous
amicalement
MADELINE

Portrait de FINALAYE
J'aime 0

salut madeline,
moi j'ai du attendre presque trois ans ! je peux te dire qu'en dehors du fait d'avoir un probléme d'organisme , le plus grand frein c'est le stress causé par un désir trop fort ! alors , je sais que ce nne sera pas facile mais essaie de prendre les choses avec la zen attitude ! sors , change toi les idées pour y penser le moins possible tout en continuant de te soigner .
tout ira bien et je vous le souhaiteà toi et ton compagnon car le plus grand bonheur au monde , c'est un enfant surtout pour la femme !!!

Portrait de narina
J'aime 0

Bonjour je suis nouvelle. G 24 ans. GT sous implanon pendant 3 ans. G retirer cet implant au mois de janvier car avec mon ami nous desirons un enfant. De janvier a mars g eu mes regles normales. Puis depuis avril des pertes de sang tous les jours. G fait aujourd'hui bilan sang + hormonale. résultat un taux eleve de prolactine 38.4. G également fait une écho pelvienne qui a montre une atrophie de l'endomètre et de nombreux follicules dans les ovaires. G appele medecin et il me met pendant 10 jours sous oestrogènes. Si mes règles ne reviennent pas d'ici 10 jours il faudra que je commence un nouveau ttt. Tout cela n'est pas très réjouissant en plus je travaille de nuit donc je me dit mon corps aura bcp plus de mal à se réadapter
Bon courage à toutes
bisous

Participez au sujet "désir d'enfant"

Articles à lire concernant "désir d'enfant"

  • ... nasal. Justement dès cet instant la diminution du désir d'avaler des aliments, en cas d'infection, s'explique aisément. En ... la mère, en lui signalant l'inutilité de « bourrer » son enfant c'est-à-dire de le forcer à manger.Le deuxième cas d'anorexie du ...
  • ... suffit donc d'expliquer ceci a la future maman qui, dans son désir de protection de son enfant, va cesser d'absorber la moindre goutte d'alcool. La maladie ...
  • Anorexie de l'enfant et de l'adolescent ... cellules - ou d'un organe) ou psychique (absence du désir de s'alimenter). Commenter 0 J'aime ...
  • ... c'est-à-dire quelque chose susceptible de satisfaire un désir voire une pulsion. L'impossibilité de s'approprier ce que l'on désire, ... sexuelle au sens large du terme.En ce qui concerne l'enfant la frustration d'un désire semble faire partie de l'éducation en ...
  • ... l'autoaccusation, l'automutilation révèle quelquefois un désir masochiste de châtiment s'accompagnant d'une culpabilité ... génitaux, les yeux et les mains. En ce qui concerne l'enfant autistique et les patients schizophrènes, l'automutilation est ...